Rachat de crédit : simulation immédiate et gratuite

Rachat de crédit : simulation immédiate et gratuite

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ? Le rachat de crédit est la possibilité de regrouper l’ensemble de vos crédits détenus dans plusieurs établissements au sein d’un seul et même prêt. Il peut concerner les prêts à la consommation ou les prêts habitat.
Les objectifs d’un rachat de crédits peuvent être relativement variés :

  • Obtenir un gain financier par des taux plus attractifs
  • Se débarrasser de lignes de prêts très couteuses
  • Diminuer la durée ou la mensualité du prêt
  • Inclure un nouveau projet sans pénaliser vos mensualités

S’agissant d’un nouveau dossier de financement, plusieurs étapes sont à respecter. La première d’entre elle est bien entendu la réalisation d’une simulation de rachat de crédit. Pour cela, plusieurs interlocuteurs peuvent être sollicités : banque, courtier ou simulateur en ligne. Ce dernier étant, sans conteste, la solution la plus rapide, en plus d’être gratuite.

Il faut également bien comprendre qu’un rachat de prêt est différent d’une restructuration de prêt. En effet, il n’a pas pour vocation première de sortir l’emprunteur d’une situation financièrement instable.
Le rachat de crédit est ainsi plutôt évoqué en anticipation de situations complexes afin de les éviter ou tout simplement un gain financier ou budgétaire. Il est important de garder cela à l’esprit lors de la première étude.
Cependant, dans l’optique d’éviter de sortir d’une situation débouchant sur le dépôt d’un dossier de surendettement auprès de la Banque de France, le rachat de prêt peut s’avérer le dernier rempart suite à des refus multiples des banques traditionnelles. Ce n’est pas là l’objet du présent article mais est détaillé dans un autre sujet dédié.

Les avantages d’utiliser un simulateur d’offres

Le simulateur s’impose de plus en plus comme la solution privilégiée pour répondre à un projet de rachat de prêt et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il offre une réponse immédiate. Après avoir renseigné les éléments concernant votre projet, vous pourrez obtenir, en quelques minutres une première estimation de votre projet, sur la base des éléments fournis. Dans une banque traditionnelle, vous devrez prendre un rendez-vous, fixé au mieux dans un délai d’une semaine, réunir tous les documents demandés, exposer votre projet et vos motivations. Puis patientez le temps pour le conseiller de renseigner tous les éléments en informatique, établir la simulation et vous la remettre, sous réserve qu’il ai la délégation nécessaire pour vous remettre cette simulation, valant bien souvent accord de principe.
Chez un courtier traditionnel, les délais ne sont guère mieux. Même si le rendez-vous est plus rapide, celui-ci doit attendre le retour des différents organismes sollicités, faire le tri et vous transmettre les éléments.
Dans le cas d’une simulation en ligne, quelques minutes seulement sont nécessaires pour avoir une première idée du montage financier possible.

De plus, cette simulation est gratuite : aucun frais de dossier ou de courtage ne peuvent être être exigés à la délivrance de la simulation. Le seul prix à payer sera celui de votre temps : celui-ci pris pour réaliser la simulation. Alors certes, l’adage veut que « le temps c’est de l’argent » mais ne chipotons pas !

Eviter les mail de relance et autres sollicitations est également un élément non négligeable. En effet, vous avez la possibilité de réaliser votre simulation dans le plus strict anonymat. Ceci vous évitera ainsi les désagréments liés à des démarchages téléphoniques multiples. Vos coordonnées vous seront demandés uniquement si vous souhaitez être recontacté par un organisme partenaire, sur accord express de votre part.

Une autre raison du succès des simulateurs d’offres est liée à son côté pratique. Avec les rythmes de vie actuels, il n’est pas toujours évident de caler un rendez-vous avec son partenaire financier, qui plus est si vous partagez les mêmes horaires. Ainsi, avec le simulateur d’offres, vous pourrez en quelques clics, de chez vous, quelque soit l’heure du jour ou de la nuit, comparer les différentes propositions. Avec une réponse délivrée en quelques secondes, il s’agit ainsi d’une solution rapide et pratique.

Enfin, le simulateur d’offres permet de bénéficier d’une vision globale du marché. En effet, un simulateur d’offres, comme son nom l’indique, intègre dans ses propositions les conditions appliquées par les différents acteurs de la place. Par un seul point d’accès, vous faites ainsi l’impasse sur des démarchages long et rébarbatifs qui débouchent généralement sur des offres peu intéressantes. Il est toujours important de connaitre les taux appliqués dans votre secteur géographique et pour une durée ou un montant donné.

Comment utiliser un simulateur d’offres ?

Il convient avant tout de garder à l’esprit que la réponse obtenue via le simulateur d’offre dépend, à la base, des renseignements que vous avez indiqués.
Ainsi, si le montant final ne correspond pas à vos attentes, revoyez les données préalablement entrées. Peut être avez-vous oublié d’inclure votre découvert bancaire ou, a contrario, vos revenus et charges liés au locatif ?

Il ne faut cependant pas oublier que cela reste une machine chargée de répertorier les propositions éventuelles liées à votre demande. Ainsi, il se peut que la réponse délivrée ne soient pas claires pour vous. Pour cela, il convient de prendre le temps d’analyser la simulation et d’aller plus loin dans les explications.
Une demande de rappel par un conseiller peut ainsi être utile (et donc la nécessité d’indiquer vos coordonnées).

Une fois ces deux éléments bien en tête, installez-vous bien tranquillement dans votre canapé ou alors sur un coin de table, avec vos enfants qui vous court autour en hurlant, avec une casserole sur le feu … Vous avez le choix, vous êtes chez vous ! Que vous soyez encore en affaire de travail ou en pyjama, peu importe.
Seuls comptent pour nous les renseignements que vous allez indiquer dans le simulateur nous permettant de vous délivrer, rapidement, des réponses aux questions que vous vous posées.
Ressortez les chiffrages du capital restant dûs et autres éléments de votre projet que vous avez préparés la veille, ou il y a 3 semaines et laissez vous guider par notre site. En cas de problème, n’hésitez pas à nous envoyer un mail. Nos équipes se feront un plaisir de vous recontacter

Lire aussi :
Qu’est-ce qu’un courtier en rachat de crédit ?
Simulation rachat de crédit anonyme
Rachat de crédit : qui accepte facilement ? Quelles banques ?
Rachat de crédit situation difficile
Rachat de crédit hypothécaire
Rachat de crédit : les documents à fournir
Le rachat de crédit immobilier
Rachat de crédit refusé partout : que faire ? Solutions rapides
FICP : Qu’est-ce que c’est ?
Rachat de crédit entre particuliers : qu’est ce que c’est ?
Comment négocier son rachat de prêt ? Le guide
Rachat de crédit avec co-emprunteur – Le guide
Rachat de crédit locataire le guide complet
Rachat de crédit sur 15 ans ou 180 mois
Rachat de crédit sur 12 ans ou 144 mois
Rachat de crédit sur 10 ans ou 120 mois
Rachat de crédit renouvelable
Rachat de crédit sans CDI : Comment faire ?
Rachat de crédit étudiant : Comment faire ?
Rachat de crédit à l’étranger
Le comparateur rachat de crédit
Comment faire un rachat de crédit à la consommation ?

Rachat de crédit 6000 euros
Rachat de crédit 10 000 euros
Rachat de crédit 15 000 euros
Rachat de crédit 30 000 euros
Rachat de crédit 40 000 euros

Rachat de crédit Crédit Agricole
Rachat de crédit Cofinoga
Rachat de crédit Cofidis
Rachat de crédit Cetelem
Rachat de prêt Caisse d’Epargne
Rachat de crédit Younited Crédit
Rachat de crédit Carrefour Banque
Rachat de crédit Banque Casino
Rachat de crédit Banque Accord
Rachat de crédit Banque Postale
Rachat de crédit Banque Populaire
Rachat de crédit Boursorama
Rachat de prêt BNP Paribas
Rachat de Crédit CIC
Rachat de crédit Sofinco
Rachat de crédit Société Générale
Rachat de crédit HSBC
Rachat de crédit ING Direct
Rachat de crédit Franfinance
Rachat de crédit Financo
Rachat de crédit Maif