Qu’est-ce qu’un courtier en rachat de crédit ?

courtier en rachat crédit

Le courtier en rachat de crédit est un professionnel qualifié qui joue le rôle d’intermédiaire entre un client, sa banque actuelle et un organisme de financement tiers (ou son propre établissement, via un service dédié) pour répondre à une demande de rachat de crédits.

Bien souvent, il s’agit d’anciens conseillers clientèle ayant travaillé plusieurs années dans le domaine des financements. Ils doivent avoir un bon sens commercial, être doué de persuasion pour défendre au mieux le dossier de leur client mais également avoir un bon esprit de synthèse.
Le sens du contact est indispensable, que ce soit dans sa relation avec les emprunteurs mais aussi pour développer son réseau d’interlocuteurs (banquiers, notaires, agences immobilières).

Le courtier en rachat de crédit peut travailler uniquement via une agence physique ou bien par internet. De plus en plus de courtiers commencent même à mixer présence en ligne et présence locale.De part sa spécialisation et la richesse de son réseau, il sert bien souvent de baromètre du marché des crédits et des taux pratiqués sur celui-ci.

Son rôle

Le courtier en rachat de prêt est chargé de vous accompagner dans vos démarches de rachat de crédit, que ce soit dans l’étape de prospection, de négociation ou encore de finalisation. Il prendra également en charge le suivi immédiat des opérations réalisées. Par exemple, dans le cas d’un rachat de prêt immobilier couvert par une hypothèque, il pourra faire le lien entre la banque et le notaire pour récupérer des documents manquants.

Le courtier s’engage bien sûr à vous trouver le meilleur financement possible. Pour cela, il dispose d’un solide réseau lui offrant des entrées directement dans les services dédiés auprès des différents organismes de crédit. Il vous fera ainsi gagner un temps précieux.

Pour résumer, le courtier en rachat de crédit a pour rôle principal de servir d’intermédiaire unique dans votre opération de rachat de crédit. Il sera en charge de faire le lien et de coordonner les actions entre les différents interlocuteurs de votre dossier.

Ses missions

Les missions d’un courtier sont très diverses et débutent avant même de vous rencontrer.

  • Développer un réseau: afin de pouvoir vous trouver la meilleure proposition possible, un courtier se doit d’obtenir ses entrées directement dans un service dédié auprès des établissements de crédit.
    Il définit ainsi les règles de fonctionnement avec les différents interlocuteurs de votre demande; qu’il s’agisse de la banque, l’avocat ou encore l’agence immobilière en cas de besoin d’estimation de votre bien concerné par le rachat.
  • Recueillir les bonnes informations : la prise de contact est une étape fondamentale dans votre demande de rachat de prêt. En effet, c’est à ce moment-là que se joue la réussite de votre demande. Si le courtier oublie de vous demander des éléments, votre dossier sera très certainement refusé d’emblée par le financeur. Bien souvent, au vu du volume de dossier reçus, les banques n’accordent qu’une seule lecture par dossier et une première bonne présentation d’emblée, avec des arguments percutants est donc primordial.
  • Présenter les propositions : leur travail ne s’arrête en effet pas au retour positif d’un prêteur. Ils doivent être à même de vous déchiffrer l’offre reçue, vous démontrer les avantages à telle solution plutôt qu’une autre ou par apport à celle que vous détenez actuellement. Son expertise et son expérience commerciale est ainsi mis à votre disposition.
  • Assurer un suivi administratif et commercial de votre dossier. En effet, lorsque l’on fait appel à un courtier en rachat de crédit on recherche bien souvent la tranquilité d’esprit. Le but n’étant ainsi pas de passer son temps au téléphone entre la banque, le notaire, l’agence immobilière, de devoir rechercher 36 000 papiers différents. Le courtier se charge de tout coordonner à votre place.

Les avantages

Avoir recours à un courtier présente ainsi de nombreux avantages.

  • Bénéficier en un seul rendez-vous d’une vue d’ensemble du marché. Le courtier ne se contentera pas d’interroger un seul et unique établissement. Il comparera les différentes propositions et vous livrera ensuite celles correspondant le mieux à votre situation.
  • Obtenir des conseils d’un professionnel spécialisé dans le domaine. Dans les établissements bancaires classiques, il arrive parfois que le conseiller en charge de votre dossier ne soit pas spécialisé ou tout le moins à l’aise avec les crédits au profit de l’assurance ou l’épargne. Avec un courtier, vous avez l’assurance de vous adresser à un expert dans le domaine des rachats de crédit.
  • Profiter de l’appui de son réseau. Les courtiers en rachat de crédit ont établis des partenariats avec les autres acteurs du réseau. Ils bénéficient ainsi de leurs entrées : bien souvent, leur demande est traitée en priorité, dans un service dédié. Les conditions négociées sont souvent plus avantageuses que celles obtenues par vous-même avec votre conseiller habituel.
  • Gain de temps : lorsque l’on a pas forcément le temps de courir les banques pour obtenir différentes simulations, le recours à un courtier en rachat de crédit est souvent la solution idéale. Il se chargera de faire remonter votre demande auprès de différents organismes de financement, d’argumenter et négocier les meilleures conditions.

Ses tarifs

Un courtier en rachat de crédit se rémunère via ses frais de courtage, uniquement si vous acceptez la proposition de rachat.
Ceux-ci peuvent être pris en charge par :

  • La banque : des partenariats sont établis avec les établissements de crédit. Triés sur le volet, les courtiers en rachat de crédit s’engagent à faire respecter un certain nombre de contreparties et à effectuer une première sélection des dossiers avant transfert de la demande. Le courtier est ainsi pleinement considéré comme un apporteur d’affaires et perçoit ainsi une rémunération pour ses services.
  • Le client lui-même, bien souvent par le biais du financement souscrit. Il a en effet la possibilité de financer la totalité des frais de son opération de rachat de prêt, frais de courtage inclus, sous réserve d’acceptation de la part des organismes de crédit. Il arrive en effet que certains organismes de crédit refusent de financer 100% de l’opération. Pensez bien à signaler la présence ou non d’un apport à votre courtier, afin que celui-ci prenne en compte ce détail.
  • L’employeur de l’emprunteur : dans certains cas, des conventions sont établies entre un employeur et un courtier. Ce service est ensuite mis à disposition des salariés de l’entreprise pour leurs opérations immobilières (achat ou rachat), très rarement pour des prêts à la consommation. L’employé n’a ainsi rien à régler et bénéficie de manière gratuite des services du professionnel.

Quelque soit la personne ou l’organisme prenant en charge ces frais, il est obligatoire que ces derniers soient mentionnés dans l’offre de prêt. En effet, la loi impose une transparence complète pour l’emprunteur. Celui-ci doit ainsi avoir connaissance de tous les frais inhérents à son opération de rachat.
A noter que le montant des frais de courtage peuvent être fixes ou variables. Ils peuvent ainsi être différents selon le montant de l’opération ou la complexité du dossier. Dans tous les cas, ils seront chiffrés dans la proposition initiale du courtier.

Comment bien le choisir ?

Comme pour toute recherche auprès d’un spécialiste, il est important de bien choisir son interlocuteur. Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte.

Tout d’abord, sa disponibilité. En effet, un professionnel qui vous reçoit en deux minutes, entre deux rendez-vous, pour un premier contact ne sera pas forcément à même de vous dégager du temps pour analyser votre dossier dans son ensemble. Un rachat de crédit peut être une opération délicate qui nécessite de passer du temps sur une bonne découverte afin de cibler au mieux vos attentes.

Bien entendu, ce dernier doit également faire preuve d’objectivité. Il s’agit ainsi d’une sécurité pour vous d’obtenir réellement la meilleure proposition et non pas pas celle qui permet au courtier d’obtenir les meilleures rémunérations. Vigilance donc si celui-ci se borne à ne vous parler que d’un seul établissement.

Il doit également s’établir une relation de confiance. Le jeu des devinettes par oui ou non peut aller dans les 5-10 premières minutes mais si cela s’éternise, c’est peut-être le signe que le feeling ne passe pas. Dans ce cas, n’hésitez pas à le dire et rechercher un autre interlocuteur.
Le courtier doit en effet vous montrer qu’il croit réellement en votre projet, qu’il a envie de s’impliquer dans celui-ci.

Mais alors, comment trouver le bon ?

Le bouche à oreille peut être utile dans bien des cas. Votre voisine, un collègue ou encore un ami. Posez la question à votre entourage. De plus en plus de français font appel à un courtier, vous trouverez bien quelqu’un qui y a eu recours et vous donnera son ressenti.
Prospectez ! On ne le répètera jamais assez mais pour trouver le bon professionnel, il faut en démarcher plusieurs . Que ce soit en face à face ou sur internet, avoir recours à leurs services ne veut pas dire signer avec eux. Quelque soit le courtier, vous n’aurez rien à régler si vous ne signez pas d’accord de prêt avec lui.
Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cette démarche, posez vous la question de vos actes de consommation au quotidien : dans un magasin, vous contentez-vous de regarder les articles en rayon ou jetez-vous un oeil sur le tarif et les garanties dans d’autres enseignes ? Pour construire une maison, faites vous appel à différents artisans ou acceptez-vous directement le premier ?
On retrouve ainsi l’avantage du courtier en ligne permettant un gain de temps non négligeable pour obtenir des propositions variées.

Courtier en rachat de crédit : pourquoi faire une simulation en ligne ?

Comme évoqué précédemment, l’objectivité est un des points fondamentaux de la relation avec un courtier. Dans le cas d’une simulation sur internet, vous pourrez rapidement juger par vous-même si la simulation prend en compte plusieurs établissements potentiels. Les organismes partenaires sont en effet bien souvent affichés sur les premières pages du site, gages de la variété de propositions possibles pour un gain optimal pour vous.

De plus, le simulateur en ligne vous permet de bénéficier d’une vision plus étendue que celle des courtiers « locaux », bridés par leur zone géographique. La simulateur de crédit en ligne travaille, lui, en national ou régional mais pas uniquement dans une ville donnée. Vous ne serez ainsi plus tributaires des actes de démarches d’un seul individu mais bénéficiera de l’appui d’un acteur plus visible sur le marché des crédits.

La simulation en ligne à l’avantage d’être très rapide à obtenir. Bien souvent, lors d’un rachat, la première question des emprunteurs est de savoir si leur démarche est légitime et faisable. Le simulateur en ligne permettra de répondre avec rapidité à cette question car vous aurez déjà renseigné au prélable toutes les informations concernant votre projet, sans besoin de tenir une conversation.
Parfait pour toutes les personnes qui ont autres choses à faire que poser des congés pour leur projet de rachat et préfèrent faire cela de leur canapé, tranquillement installé le soir après diner.

Enfin, votre anonymat sera garanti. Nul besoin de renseigner vos coordonnées pour bénéficier d’une simulation de crédit. La première étape est en effet de renseigner les éléments de votre projet pour obtenir en échange une simulation. Vous aurez le choix de passer à l’étape suivante en transmettant toutes vos coordonnées pour être recontacter par un organisme partenaire. Le choix vous revient.
C’est donc une garantie supplémentaire de ne pas être relancer sans arrêt alors que vous ne souhaitez pas donner une suite immédiate à votre demande.

Si l’on devait résumer l’intérêt de faire intervenir un courtier en rachat de crédit dans vos recherches, cela pourrait se résumer à quelques mots : rapidité, simplicité, performance et anonymat.

Se chargeant de tout le côté administratif et commercial, il vous fait ainsi gagner énormément de temps. Son expérience lui permet en effet de déterminer très efficacement les principaux documents et renseignements nécessaires à votre demande.
Par la force des partenariats développés, il est à même de négocier au mieux des conditions intéressantes, bien souvent plus économiques que celles que vous auriez pu obtenir par vous-même. Il a en effet des arguments que vous n’avez pas : son statut d’apporteur d’affaires régulier !
N’oublions pas également qu’il n’est payé qu’à la signature de la proposition de financement de votre part.
Il a donc tout intérêt à vous dénicher la meilleure de toutes !

Lire aussi :
Rachat de crédit : simulation immédiate et gratuite
Simulation rachat de crédit anonyme
Rachat de crédit : qui accepte facilement ? Quelles banques ?
Rachat de crédit situation difficile
Rachat de crédit hypothécaire
Rachat de crédit : les documents à fournir
Le rachat de crédit immobilier
Rachat de crédit refusé partout : que faire ? Solutions rapides
FICP : Qu’est-ce que c’est ?
Rachat de crédit entre particuliers : qu’est ce que c’est ?
Comment négocier son rachat de prêt ? Le guide
Rachat de crédit avec co-emprunteur – Le guide
Rachat de crédit locataire le guide complet
Rachat de crédit sur 15 ans ou 180 mois
Rachat de crédit sur 12 ans ou 144 mois
Rachat de crédit sur 10 ans ou 120 mois
Rachat de crédit renouvelable
Rachat de crédit sans CDI : Comment faire ?
Rachat de crédit étudiant : Comment faire ?

Rachat de crédit 10 000 euros
Rachat de crédit 15 000 euros
Rachat de crédit 30 000 euros
Rachat de crédit 40 000 euros

Rachat de crédit Crédit Agricole
Rachat de crédit Cofinoga
Rachat de crédit Cofidis
Rachat de crédit Cetelem
Rachat de prêt Caisse d’Epargne
Rachat de crédit Younited Crédit
Rachat de crédit Carrefour Banque
Rachat de crédit Banque Casino