Quelle banque en ligne choisir en 2019 ?

banque en ligne

A ce jour, les banques en ligne sont devenus des acteurs essentiels dans le paysage bancaire. Bon nombre de grands groupes bancaires l’on bien compris en créant leur propre filiale de banque 100% en ligne. Encore anecdotique il y a de cela 15 ans, la bi-bancarisation est devenue monnaie courante. Pourquoi un tel succès ? Quels sont les avantages à posséder un compte dans une telle banque et surtout, comment faire son choix ?

Comment fonctionne une banque digitale ?

Nouveaux acteurs sur le marché, les banques en ligne n’en demeurent par moins des banques traditionnelles dans le fond. Les produits et services qu’elles proposent sont donc assez similaires aux banques historiques. Elles sont d’ailleurs bien souvent rattachés à des grands groupes. Il a été exclus ici les offrent pour lesquelles un réseau physique était tout de même disponible (comme c’est le cas par exemple pour l’offre EKO du Crédit Agricole).

BforBank Crédit Agricole
Boursorama Société Générale
Fortuneo Crédit Mutuel
Hello Bank BNP Paribas
ING Direct Néerlandais ING
Monabanq Crédit Mutuel
Orange Bank Alliance entre Orange et Groupama

La sécurité des néo banques en ligne est-elle équivalente aux banque traditionnelles ?

Contrairement à certaines idées reçues, posséder un compte auprès d’une banque en ligne ne présente pas plus de risque que dans une banque traditionnelle. D’ailleurs, de plus en plus de clients du réseau traditionnel ne se déplacent plus physiquement en agence et traitent toutes leurs opérations 100% à distance.
Tout comme les banques traditionnelles, les banques en ligne sont donc particulièrement vigilantes aux nouvelles techniques :

  • Phishing ou Hameconnage : via des faux liens envoyés sur votre adresse mail, les pirates cherchent à récupérer vos informations sensibles comme vos identifiants et mot de passe. Leur but final est de parvenir à usurper votre identité.
  • Pharming : faux site vitrine sur lequel vous serez inviter à renseigner vos identifiants de connexion

De plus, comme tout établissement bancaire, les banques digitales sont bien entendu soumises au secret bancaire. A part certains cas très particuliers d’interlocuteurs assermentés (type huissier), elles ne transmettront ainsi pas la présence d’un compte à votre nom dans leur livre.
Pour toutes les banques ayant leur siège social en France, celles-ci sont couvertes par le Fond de garantie des dépôts et de résolution (FGDR). Cette garantie assure, dans un plafond pré-défini (actuellement 100 000 €), les avoirs des déposants en cas de faillite de leur établissement.

Quels sont les avantages proposés par une banque en ligne ?

Primes à l’entrée

En généréal, les primes à l’entrée sont de 80 €. Des primes combinées peuvent être proposées sous réserve d’effectuer un placement d’un montant minimum sur de l’assurance vie ou des placements boursiers.
Attention tout de même à bien lire les petites lignes : la prime est en général versée dans un délai de 1 à 3 mois, et pourra vous être réclamée en retour en cas de clôture de compte dans un délai d’un an ou de compte inactif. Aventurier de la prime d’ouverture, passez votre chemin !

Politique tarifaire

Carte bancaire gratuite, sans frais de tenue de compte sous réserve d’une opération par mois, mise en placement de prélèvement SEPA offerte …. Autant de services offerts qui démontrent une démarche agressive. A l’heure du mandat de mobilité bancaire, il n’a jamais été aussi facile de changer de banque, et ces nouveaux acteurs du marché l’on bien compris.
La scission avec les banques classiques se fait ainsi clairement sur cette nouvelle politique de prix.

Horaire du service client

Allant jusqu’à 22h, les banques en ligne se distinguent de leur concurrents historiques par des horaires plus adaptés au mode de vie des actifs. D’ailleurs, des études récentes ont montré que de plus en plus de personnes se tournaient vers des banques digitales car elles n’avaient « jamais le temps de passer à leur agence ».

Conseillers formés au 100% digital

Contrairement aux banques traditionnels où la digitalisation peinent à rentrer dans les habitudes de tous les conseillers, ceux recrutés par les banque en ligne n’ont que ce mode de fonctionnement. Toutes les procédures sont ainsi formatées pour du traitement à distance. Ils peuvent ainsi faire preuve d’une plus grande réactivité

Gamme de services très étendue

Désormais, les banques en ligne ne se contentent plus de proposer uniquement un compte bancaire associé à une carte de paiement et de retrait. Leur gamme s’est de plus en plus étoffée en proposant désormais des services tels que :

  • Produits d’épargne bancaire : Livret Classique, Epargne réglementée pour certains des acteurs du marché (Livret A, CEL, PEL)
  • Produits d’épargne boursière : compte titre, PEA
  • Assurance vie : offre très variée avec certains contrats primés
  • Crédit personnel ou immobilier : il s’agit ici de prêt assez « basique », pour des particuliers. Exit les SCI ou indivision complexes. De même que les prêts reglementés : les agréments sont actuellement délivrés uniquement aux banques physiques. Pour le prêt à taux zéro, direction la banque au coin de la rue (mais avec rendez-vous téléphonique possible).
  • Assurance prévoyance et des biens et personnes : protection des moyens de paiement, protection de la famille, et même, une nouveauté : l’assurance automobile pour Boursorama

Quelles conditions d’accès et gammes de produits proposées ?

Comparatif des principales banques en ligne

Banque Primes d’entrée Conditions de revenus minimum Versement initial Frais de tenue de compte Livret d’épargne Assurance Vie Prêt Personnel Prêt Immobilier
BforBank 80 € 1600 € net /mois 300 € Aucun Livret classique
Livret A
Livret de Developpement Durable
Oui Oui Oui
Boursorama 80 € 1200 € net /mois 300 € Aucun Livret classique
Livret A
Livret de Développement Durable(LDD)
Plan Epargne Logement
Compte Epargne Logement
Oui Oui Oui
Fortuneo 80 € 1200 € net /mois 300 € Aucun Livret classique
Livret A
Livret de Développement Durable (LDD)
Oui Non Oui
Hello Bank 80 € 1200 € net /mois 300 € Aucun Livret classique
Livret A
Livret de Développement Durable(LDD)
Plan Epargne Logement
Compte Epargne Logement
Oui Oui Oui
ING Direct 80 € 1200 € net /mois 300 € Aucun Livret classique
Livret A
Livret de Développement Durable (LDD)
Oui Non Oui
Monabanq 120 € Aucun 150 € 2€/mois Livret classique
Livret A
Livret de Développement Durable (LDD)
Oui Oui Non
OrangeBank 80 € + 40€ si client Orange ou Sosh 1200 € net /mois 50 € Aucun Livret Classique Non A venir Non

Qui choisir selon mon profil ?

Les banques listées ici sont 100% en ligne. Cela suggère donc une souscription 100% à distance, sans avoir besoin de passer par l’achat d’un coffret physique préalable comme c’est par exemple le cas du compte C-Zam

  • BforBank : Fondée en 2009 par le groupe Crédit Agricole, elle a su assez vite se démarquer du marché par une image haut de gamme. Ceci lui a d’ailleurs valu de perdre assez rapidement des parts de marché par apport à ses concurrents, notamment ING Direct.
    Un partenariat a ainsi été mis en place pour proposer aux clients du Crédit Agricole l’ouverture d’un compte à BforBank en passant outre les conditions minimum de revenus. Une tentative pour contrer l’attrition de sa clientèle.
  • Boursorama : Crée en 1995, elle est l’une des références du marché des banques en ligne, de part son ancienneté mais aussi la richesse de son offre.
    Elle couvre en effet tous les univers de besoins d’une famille classique, de l’offre jeune à la carte bancaire gratuite en passant par des solutions d’épargne, de crédit personnel ou immobilier et tout récemment d’assurance automobile.
    C’est la seule néo banque a proposer le Compte Epargne Logement (CEL) et le Plan Epargne Logement (PEL). Elle s’inscrit ainsi clairement comme leader du marché et peut tout à fait être envisagée comme banque principale.
  • Fortunéo : Arrivé en 2000, cette banque du nouveau millénaire bénéficie de l’appui d’un géant du secteur : le Crédit Mutuel.
    Fort de cet appui, Fortuneo propose une très large gamme de produits et services à ses clients. Il est des seuls à promouvoir le livret enfant. Il se démarque également par une offre agressive en terme de placements boursiers.
    Parfait pour les clients historique du Crédit Mutuel souhaitant un deuxième compte en ligne pour boursicoter par exemple ou pour les plus frileux souhaitant se rassurer par l’appui d’un grand groupe.
  • Hello Bank : Avec moins de 7 ans d’existence, Hello Bank a très clairement ciblée les jeunes actifs (revenus minimum de 1000€, plus bas que ses principaux concurrents) pour se développer : Apple Pay, partenariat avec des offres culturelles … Tout est fait pour se créer une image jeune, dynamiquestrong>, accompagnant le jeune adulte adulte dans tous les changements et tatonnements de situation.
    En contrepartie de cette souplesse de gestion, l’offre est assez limitée en terme de placements avec uniquement un Livret A et livret classique au compteur.
  • ING Direct : ING a été créé en 1991. Il s’est rapidement imposé comme un référent dans le secteur de l’assurance vie. Fort de cette notoriété, il a développé en 2000 son offre de néo banque. Avec peu de concurrents sérieux à cette époque, ING Direct a su se créer son fonds de clientèles. Ses parts de marché en font désormais l’un des poids lourd du secteur. Son modèle a été largement copié.
    L’étendue de son offre et ses pré-requis à l’ouverture le destine à une clientèle grand public, souhaitant bénéficier d’une offre complète.
  • Monabanq : Récemment arrivée sur le marché des banques 100% digitale, Monabanqu a ciblé une clientèle grand public, cherchant une simplicité d’ouverture et de gestion.
    C’est une des seules à afficher très clairement son offre dédiée aux auto-entrepreneur : bien que d’autres acceptent ce statut, très peu le mette autant en avant. De plus, des offres jeunes de 0 à 18 ans sont proposées, contrairement à d’autres intervenants du secteur.
    Le manque d’offre lié au crédit immobilier est cependant un point important à prendre en compte pour le jeune actif. Il s’adresserait ainsi plus à un couple, grand public, déjà propriétaire avec des enfants en bas âge et adolescent cherchant un compte tiers. En effet, malgré des offres d’apparence alléchante, attention au petites lignes qui font apparaître beaucoup de contraintes dans la gestion du compte.
  • Orange Bank : Dernier arrivé sur le marché des banques 100% digitale, Orange Bank a fait une entrée fracassante sur ce secteur.
    Ses excellentes part de marché dans le secteur de la téléphonie mobile, alliée à des offres boostées pour ces mêmes clients pour toute ouverture de compte bancaire ont fait exploser les inscriptions très rapidement après l’ouverture des ses offres, fin 2017.
    Cependant, une fois ces prospects acquis, la banque a dégager des résultats satisfaisants. En effet, les primes d’entrée très actractive leur ont coûté très cher et ils peinent désormais à rentabiliser leur fonctionnement quotidien, émaillés par des bugs récurrents dans l’application.
    Mais cette néo banque n’a pas dit son dernier mot et lance une nouvelle offre de financement pour achat de mobile. Très axée sur les jeunes, elle propose des services très demandées par une tranche d’âge très au fait des nouvelles technologies comme par exemple l’envoi d’argent par SMS, le blocage déblocage de la carte bancaire (spécial lendemain difficile !) ou encore le choix du code secret.
    A voir si cette nouvelle année et l’absence d’offre de crédit immobilier et de solutions d’épargne long terme lui permettra d’assurer sa viabilité.

Banque en ligne : questions fréquentes

Dois-je de clôturer mon compte traditionnel ?

Il n’y a pas d’obligation de clôturer votre compte auprès de votre partenaire bancaire actuel. Il n’existe, à ce jour, pas de limite dans la multi-détention de compte courant. Seule une limite est fixée pour la détention d’épargne réglementée : Livret A, Livret de Développement Durable, CEL et PEl devant être détenus dans le même établissement.

Suis je obligé de domicilier mes revenus ?

Cela dépend de la banque en ligne choisie. Bien souvent, les critères d’entrée retenus sont votre niveau de salaire et un nombre d’opération minimum à effectuer dans le mois. Un conseil : lisez bien le conditions générales disposnibles sur le site de chaque banque.

Un chéquier peut-il m’être délivré ?

Comme n’importe quel banque classique, les banques en ligne proposent des services tels que les chéquiers, chèques de banque ou carte bancaire. Référez-vous aux conditions tarifaires de chaque banque pour déterminer votre choix en fonction de vos besoins.

Des dépôts de chèque ou d’espèces sont-ils possibles ?

Que cela passe par une banque classique, une application mobile (avec envoi postal par la suite) ou un envoi direct par courrier, les dépôts de chèques sont en général possible. Idem pour les espèces, sous conditions tarifaires pour certains établissements.

Existe t il des offres pour les jeunes

Toutes les banques en ligne souhaitent s’imposer comme votre partenaire financier principal. Pour cela, nombreux sont ceux proposant des cartes bancaires à partir de 12 ans.
Un vide existe cependant pour des livrets de 0 à 12 ans à la performance boostée.

Quelle est la meilleure banque en ligne ?

Comme nous avons pu le voir précédemment, il n’y a pas une banque parfaite. Comme dans le réseau traditionnel, il convient de choisir un établissement correspondant à votre profil, vos attentes et vos besoins.

Un point commun à toutes ces offres : en cas de projets plus complexes que la gestion quotidienne de vos comptes, l’offre peine à se démarquer des banques traditionnelles qui, elles, se lancent dans le 100% digital avec des services clients dédiés via des plateforme téléphonique et leurs « vrais » conseillers financiers.