Comment bien estimer un budget travaux : guide et conseils pratiques

bien estimer un budget travaux

Vous souhaitez vous lancer dans la rénovation de votre maison ou d’un bien que vous avez acheté, mais vous ne savez pas comment estimer un budget travaux ?

Voici l’essentiel à prendre en compte pour évaluer au mieux le gros œuvre, le second œuvre, les travaux de rénovation énergétique, ainsi que les travaux de finition et de décoration.

Commencer par faire une liste pour bien estimer un budget travaux

Afin d’établir un budget travaux (pour une somme de 50 000 € par exemple) pour la rénovation d’une maison ou d’un appartement, la première étape est de faire la liste des travaux à effectuer et des différents corps de métier intervenants. Cela nécessite naturellement une visite sur place.

Ladite visite ne doit surtout pas se faire à la va-vite. Prenez le temps d’observer toutes les parties des lieux à rénover afin de vous assurer que rien ne vous échappe.

Les questions à poser sur le gros œuvre et le second œuvre

Afin d’éviter les mauvaises surprises après la signature de la convention de vente, voici quelques questions importantes à se poser avant de se lancer dans un projet avec d’importants travaux :

  • La toiture est-elle en bon état ? Quelle est son ancienneté ? Si une toiture date de plus de 15 ans par exemple, vous devez envisager un remplacement dans les prochaines années ;
  • Quel est l’état de la façade ? Faites particulièrement attention aux fissures et aux traces de reprise. Une façade en mauvais état peut être source d’infiltration d’eau, de perte de chaleur ou de dégradation ;
  • Y a-t-il eu une présence d’amiante ou de termites ?
  • Quel est l’état général des planchers, des cloisons, et des murs ? Si vous constatez des tâches importantes, il faudra absolument y remédier ;
  • Quelles sont les éventuelles anomalies du système électrique ? Est-ce que les prises sont placées au bon endroit ?
  • La toiture, les murs extérieurs et les fenêtres sont-ils isolés ?
  • Quelle est l’ancienneté de l’appareil de production du chauffage ou de l’eau chaude ? À quel rythme a-t-il été entretenu ?
  • La cuisine est-elle dotée des équipements nécessaires comme les prises adéquates pour brancher les appareils électroménagers ?
  • La salle de bains et les WC ont-ils un système de ventilation pour éliminer l’humidité et renouveler l’air intérieur ?
  • La maison est-elle raccordée au réseau d’assainissement collectif ?

Les réponses à ces questions vous donneront une idée des travaux à réaliser pour rendre la maison ou l’appartement habitable. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander une contre-visite avec un professionnel.

Un artisan multicompétent, un architecte, un ingénieur ou encore un entrepreneur vous sera d’une grande aide pour déceler les vices cachés et déterminer le budget exact de vos travaux.

Lire aussi : Que vérifier lors de l’achat d’un appartement ?

estimer un budget travaux

Vos exigences esthétiques, un point tout aussi important

Par ailleurs, pour faire du bien un lieu de vie à vos goûts, des travaux d’esthétique peuvent également s’avérer nécessaires. Ils sont généralement entrepris en dernier ressort, mais leur prix peut être très élevé. Tout dépend de la gamme d’équipements que vous souhaitez utiliser et du style d’aménagement choisi.

Il est donc important, en amont, d’accorder une attention particulière aux points suivants :

  • Les murs ou les cloisons à démolir pour agrandir une pièce ou arranger un espace ;
  • L’état des murs à repeindre et le type de peinture ;
  • Le type de revêtement de sol choisi ;
  • Le nombre de rangements dans les pièces de vie ;
  • La création ou non d’un faux plafond ;
  • La qualité des portes ;
  • Les points lumineux dans les chambres, le salon ou encore la cuisine ;
  • L’aménagement d’une terrasse ou d’un jardin.

Budget travaux, comment estimer le coût du gros œuvre ?

Le budget à prévoir pour les travaux de gros œuvre dépend du type de travaux, de la surface de la maison et de l’artisan qui intervient.

Par exemple, pour casser un mur porteur dans le cadre d’un projet d’aménagement et d’agrandissement, il faut compter entre 1000 et 3500 € par m2. Toujours dans le même cadre, l’aménagement des combles nécessite un budget compris entre 530 et 2 000 € par m2.

Si la rénovation de la charpente est nécessaire, elle représente généralement le poste le plus élevé du budget. Il faut en effet prévoir entre 10 000 et 21 000 € pour une reprise complète en fonction du type de toiture. Pour la réfection, comptez en moyenne 200 € le m2.

À titre indicatif, pour refaire une chambre complète, il faut compter entre 400 et 600 € le m2. Mais pour une cuisine ou une salle de bains, la facture est généralement plus salée. La rénovation complète de ces pièces coûte en effet entre 800 et 1.200 € le m2.

La rénovation d’un réseau électrique et d’eau, avec la mise aux normes est facturée en moyenne entre 80 et 100 € par m2 pour une pièce classique. Pour une cuisine ou une salle de bains, la facture est comprise entre 700 et 800 € par m2.

Bien estimer un budget travaux : le second œuvre

Après les travaux du gros œuvre, viennent ceux du second œuvre. Ici, l’ordre de réalisation est important. Par exemple, les travaux d’électricité doivent être effectués avant les travaux de plomberie. De même, l’aménagement des cloisons doit précéder le revêtement mural et ce dernier doit venir avant le revêtement du sol. Les travaux d’aménagement extérieur sont à réaliser en dernier ressort.

En ce qui concerne les prix, la rénovation du réseau électrique est facturée entre 80 et 110 € le m2.

Pour ce qui est de la plomberie, la facture peut aller jusqu’à 110€/m2. Mais les prix dépendent de l’étendue des travaux et des équipements à acheter. Mais en moyenne, comptez 5500 € pour la rénovation complète (hors appareillage) des points d’alimentation pour un appartement de 80 m2.

Pour la peinture, il faut compter en moyenne :

  • 30 € le m2 pour les plafonds ;
  • 38 € le m2 pour les murs ;
  • 12 € par m2 pour les plinthes ;
  • 30 € par m2 pour les portes.

estimer un budget travaux bricolage couple

Combien coûtent les travaux de rénovation énergétique ?

Les travaux de rénovation énergétique constituent un budget important dans la rénovation d’un logement. Il faut compter entre 3000 et 20 000 € pour un modèle de chaudière récent et performant.

Pour une pompe à chaleur géothermique, la facture peut grimper jusqu’à 25.000 euros, en fonction de la marque choisie et de l’artisan qui s’occupe de l’installation.

L’isolation des murs par l’extérieur coûte entre 8.000 et 12.000 euros, tandis que pour l’isolation de la toiture, les travaux sont facturés entre 15 et 20 € par m2.

Heureusement, il existe des aides comme le CITE, l’éco-prêt à taux zéro, et les primes de fournisseurs d’énergie afin de faire face plus facilement à ces charges. Nous reviendrons plus en détail sur ces différentes aides dans la dernière partie de ce guide.

Lire aussi : Quels sont les avantages et les inconvénients des différents types de toiture ?

Tenir compte du coût des travaux de finition et de décoration pour bien estimer un budget travaux

Le budget nécessaire pour les travaux de finition et de décoration dépend principalement de vos goûts, de vos attentes et des matériaux utilisés. Par exemple, un revêtement de sol en marbre coûtera naturellement plus cher que du travertin. Ce dernier est, pour sa part, plus cher que le vinyle.

Pour un sol en parquets, le budget nécessaire dépend du type de bois que vous choisissez ; les prix des essences pouvant varier du simple au double.

Pour info, voici les tarifs pour quelques travaux courants :

  • L’ensemble comprenant la pose, le ragréage et l’étanchéité du parquet chêne est facturé en moyenne à 105 € le m;
  • Pour un carrelage au sol, il faut compter en moyenne 80 € par m;
  • Un sol en béton ciré est facturé en moyenne à 100 € le m;
  • Le prix au mètre carré d’un ravalement de façade est compris entre 25 et 100 €. Tout dépend du type de ravalement choisi ;
  • Si vous désirez installer une baie vitrée, les travaux coûteront en moyenne 1000 € par m2.

Les postes de dépenses souvent oubliés dans l’estimation d’un budget

Sans être exhaustif, voici quelques postes de dépenses généralement oubliés ou négligés dans l’estimation d’un budget pour les travaux :

  • Le déplacement du compteur électrique : 1800 € en moyenne ;
  • La location d’un emplacement pour le stationnement des véhicules du chantier : 100 € par mois et par place ;
  • La location d’échafaudage pour les travaux en hauteur : 800 € en moyenne tous les 14 jours ;
  • Le traitement anti-termites : 3000 € pour une surface habitable de 100 m;
  • Les études de sols pour les fondations. Comptez environ 2500 euros.
  • La gestion des déchets : les allers-retours à la déchetterie, les coûts en essence et la gestion des déchets spécifiques ;
  • Les frais de déménagement temporaires si c’est la maison que vous habitez ;
  • L’aménagement d’un jardin ou d’une terrasse.

Lire aussi : Pour quelles raisons réaliser un diagnostic immobilier ?

estimer un budget travaux ouvriers

Quel est le coût de la main-d’œuvre pour des travaux de rénovation ?

Le coût de la main-d’œuvre diffère en fonction de l’ampleur des travaux à réaliser, de l’emplacement du bien et des artisans. Chaque entreprise fixant librement ses prix, il est difficile de définir une fourchette précise.

Le plus important, c’est de vous assurer que l’artisan choisi est bien certifié RGE afin d’être éligible aux aides à la rénovation énergétique.

Comment faire des économies sur son budget travaux ?

L’achat d’un bien nécessite déjà un gros investissement. À cela, il faut maintenant ajouter un budget pour les travaux de rénovation. Heureusement, il existe quelques astuces pour faire baisser le montant des factures :

Comparez les devis des artisans pour bien estimer un budget travaux

À moins de connaître un professionnel de confiance qui pratique les meilleurs prix, il est nécessaire de demander plusieurs devis. En effet, les tarifs pratiqués pour un même poste de dépense peuvent être très diversifiés. Tout dépend de l’offre et de la demande dans le secteur.

En comparant plusieurs devis, vous pourrez dénicher un artisan qui propose le meilleur rapport qualité-prix pour les travaux que vous souhaitez réaliser.

Même si vous avez déjà un professionnel de confiance, cela vous permettra également de vous assurer qu’il vous propose un prix réaliste. Si ce n’est pas le cas, vous aurez les arguments nécessaires pour négocier le devis et faire des économies.

Mais attention, ne vous fiez pas uniquement aux prix proposés par un artisan pour faire votre choix. Prenez également en compte :

  • La réputation de l’entreprise dans son domaine ;
  • La qualité de ses travaux précédents ;
  • Le statut légal de l’entreprise, ses assurances, et sa solidité financière ;
  • La certification ou non par un label.

Faites vous-même certains travaux

Si vous avez une âme de bricoleur et de l’expérience dans le bâtiment, vous pouvez faire certains travaux de rénovation vous-même. Cela vous permettra de faire des économies sur la main-d’œuvre. Si vous manquez de connaissance sur certains aspects du chantier, vous pouvez vous former rapidement en suivant des tutoriels sur Internet, ou auprès de professionnels expérimentés.

Négociez les prix sur les matériaux

À qualité équivalente, les prix des matériaux peuvent varier considérablement d’une boutique ou d’une marque à une autre. Alors, avant d’acheter dans votre magasin préféré, dans le magasin le plus proche de chez vous ou sur votre site de vente habituel, consultez les prix ailleurs.

Mieux encore, recherchez les bonnes affaires comme les promotions, et les matériaux issus de la déconstruction. Au cours des soldes par exemple, vous aurez plus de chances de trouver des matériaux à des prix intéressants.

Tenez également compte des saisons pour effectuer vos achats. En été, les matériaux d’aménagement extérieur sont en promotion. En hiver, vous trouverez des systèmes de chauffage et d’isolation avec de belles réductions.

estimer un budget travaux calculs

Louez ou empruntez certains outils

Toujours pour réduire le coût final de vos travaux de rénovation, demandez à vos proches et à vos amis s’ils peuvent vous prêter les outils dont vous avez besoin de manière ponctuelle.

Si vous n’en trouvez pas, tournez-vous vers la location. Cela vous évitera de devoir débourser de grosses sommes pour des outils dont vous ferez un usage limité.

De plus, l’avantage avec l’emprunt ou la location, c’est qu’une fois les travaux achevés, vous ne serez pas encombré par des outils volumineux et inutiles.

Profitez des aides à la rénovation pour réduire votre budget travaux

Le gouvernement met à la disposition des personnes désirant réduire leurs dépenses énergétiques des aides pour l’achat et l’installation d’équipements adaptés.

Il s’agit notamment de :

  • Le crédit d’impôt. D’un montant allant jusqu’à 1 500 euros, il est accessible à tous les foyers ayant un revenu intermédiaire, dont le logement date de moins de deux ans, et dont le poêle à granulés est installé par un professionnel certifié RGE ;
  • La Prime Rénov. Il s’agit d’une aide destinée aux ménages modestes propriétaires d’un logement de plus de 2 ans. Son montant varie en fonction des revenus du ménage demandeur ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ. Il s’agit d’un emprunt bancaire d’un montant pouvant aller jusqu’à 30 000 €. Il est accessible aux ménages souhaitant faire des travaux de rénovation énergétique dans un logement construit depuis plus de 2 ans. Ici également les travaux doivent être réalisés par un artisan certifié RGE ;
  • La réduction de TVA de 5,5%. Elle consiste à soustraire 5,5% du montant de l’achat de certains équipements, des fournitures et de la main-d’œuvre de l’artisan ;
  • La prime énergie. Cette aide financière repose sur le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie. Elle finance une partie des travaux de rénovation énergétique. Le montant à recevoir dépend principalement des revenus du ménage.

Avant d’entreprendre vos travaux, renseignez-vous donc sur les aides auxquelles vous avez droit, ainsi que sur les conditions à respecter pour en bénéficier.

Lire aussi : Quels prêts obtenir pour financer ses travaux ?

4.8/5 - (23 votes)