Quels sont les avantages et les inconvénients des différents types de toiture ?

toiture differents types avantages inconvenients

La toiture fait partie des éléments les plus importants dans la réalisation d’un projet de construction ou de rénovation immobilière. C’est en effet l’une des principales barrières entre l’extérieur et l’intérieur d’un logement. À ce titre, il est important d’opter pour une couverture de toit solide, résistante et imperméable, avec une bonne capacité d’isolation.

Pour répondre à ces besoins, plusieurs types de toiture sont envisageables ; chacun avec leurs spécificités. Découvrons ici les réels avantages et inconvénients que présentent ces différentes options.

Quels sont les différents types de toiture ?

Le confort et le bien-être des occupants d’une maison dépendent en grande partie de la qualité de la toiture ; qualité qui est elle-même liée au matériau utilisé pour sa conception. À ce sujet, quatre principaux matériaux sont généralement employés dans la conception des toitures :

  • Les tuiles ;
  • Le métal ;
  • Le bois ;
  • Le shingle.

Vous pouvez en apprendre davantage au sujet de la pose de ces différents revêtements de toit sur karibik-news.com. En ce qui concerne les avantages et inconvénients de chacun d’eux, voici ce qu’il y a à savoir.

Toiture en tuiles : les avantages et inconvénients

Les tuiles sont utilisées dans la couverture des toits depuis l’Antiquité. Aujourd’hui encore, elles sont très répandues en France, et plus largement dans toute l’Europe. Le grand intérêt pour ce type de toiture s’explique essentiellement par ses caractéristiques physiques.

Les avantages des toitures en tuiles

En plus de sa grande résistance aux intempéries et agressions diverses, un toit en tuiles est très esthétique et s’adapte à diverses préférences. Ce matériau est en effet disponible en plusieurs coloris et peut prendre différentes formes.

Les toitures en tuiles sont également prisées pour leurs bonnes propriétés isolantes contre la chaleur et le froid.

Par ailleurs, ce type de couverture de toit est une excellente option si vous résidez dans une zone où les risques d’incendie sont élevés. Les tuiles résistent en effet parfaitement au feu.

Quels sont les inconvénients de ce type de toiture ?

Si ce revêtement de toiture présente d’évidents atouts, il n’est cependant pas sans défaut.

Son coût est sans doute la principale limite à son recours. En effet, il faut généralement un nombre élevé de tuiles afin de couvrir toute la surface d’un toit.

De plus, les toitures en tuiles nécessitent un entretien régulier pour conserver leur attractivité et leurs propriétés.

toiture tuiles

Les avantages et inconvénients d’une toiture métallique

Les métaux utilisés pour fabriquer les couvertures de toit sont notamment le cuivre, le zinc, l’acier et l’aluminium. Les propriétés de ces différents métaux confèrent divers avantages aux toitures métalliques.

Les avantages

Étanches et imperméables, ces couvertures de toit protègent au mieux de la pluie et de la neige. Elles sont tout particulièrement efficaces pour évacuer l’eau.

L’autre atout majeur des toitures en métal est leur très grande résistance et leur durabilité. Elles supportent en effet toutes les températures, même extrêmes. Bien fixée, une toiture de ce type résiste ainsi au feu, au gel et aux moisissures. On estime que ce type de toiture peut conserver des performances optimales sur 50, voire 100 ans.

Pour les projets d’architecture moderne, un toit en métal est également un bon choix. Le large éventail de modèles, de finitions et de coloris disponibles permet de s’adapter à diverses préférences esthétiques.

Les autres avantages des toits en métal sont :

  • La facilité et la rapidité de la pose ;
  • L’entretien réduit qu’ils nécessitent. Il suffit d’un peu d’eau pour les nettoyer ;
  • Leur caractère eco-friendly. Ce type de toiture est 100% recyclable ;
  • Leur intéressante valeur à la revente.

Les inconvénients des toitures métalliques

À côté de cette multitude d’atouts, ces revêtements de toit présentent également quelques inconvénients.

Les plus importants sont notamment :

  • Leur sensibilité à la corrosion qui peut affecter leur esthétique et leur résistance. Le recours à divers traitements peut toutefois palier ce défaut ;
  • La très faible isolation phonique qu’offre ce type de toiture ;
  • Les bruits désagréables générés lors des perturbations comme les tempêtes de grêle et de pluie. Une épaisseur conséquente de métal peut cependant être un bon palliatif.

Lire aussi : Isolation par l’extérieur ou l’intérieur : le comparatif

Types de toitures : quels sont les avantages et inconvénients des toits en bois ?

Les revêtements de toit en bois sont généralement composés de tuiles ou de bardeaux en bois.

Les atouts de ce type de toiture

Par sa propriété imputrescible, le bois est un bon allié pour l’esthétique des constructions. Ceci est d’autant plus visible avec les toits en tuiles de bois.

Ce matériau offre également une grande résistance et une bonne durabilité. Les essences utilisées pour la fabrication des toitures sont d’ailleurs sélectionnées sur cette base. Un toit en bois peut ainsi durer plus de 25 ans.

Par ailleurs, les toitures en bois sont très prisées pour leur caractère eco-friendly. Elles sont d’ailleurs le choix privilégié dans la construction d’habitations écologiques.

Il faut aussi noter que la réalisation de ce type de revêtement de toit ne nécessite pas de gros budget et que son installation est assez facile.

Enfin, le bois offre une très bonne isolation thermique et acoustique.

Quels sont les inconvénients des toitures en bois ?

Le choix d’une toiture en bois présente également certains inconvénients.

En premier lieu, l’entretien de ce type de toit exige une certaine technicité, et donc l’intervention de spécialistes. De plus, le bois est très sensible au feu. Un toit fabriqué dans ce matériau ne résiste pas un feu de classe C.

Notez par ailleurs que certaines essences de bois coûtent relativement cher.

toiture en bardeaux de bois 1

Les atouts et les défauts d’un toit en shingle

Également appelé bardeau canadien ou bardeau bitumé, le shingle est un matériau qui vient d’Amérique du Nord. Il se compose de feuilles de feutre asphalté, avec au milieu, une couche en fibres de verre, et un revêtement extérieur en granulés minéraux.

Les atouts de ce matériau pour le revêtement de toiture

Les principaux avantages des toitures en shingle sont :

  • Une adaptabilité à tous les types de pentes ;
  • Un revêtement de toit facile à installer;
  • Un coût de revient relativement faible ;
  • Une excellente résistance aux UV et au feu ;
  • Une grande durabilité garantie par sa bonne rigidité et sa grande souplesse ;
  • Son aspect esthétique offert par les granulés minéraux teintés qui recouvrent sa surface.

Les points faibles du shingle

Le principal inconvénient d’une toiture en shingle est la difficulté à réparer en cas de dégât. De plus, face à des conditions climatiques extrêmes (tempête, grêle, très grand froid), la résistance de ce matériau n’est pas optimale.

Quelles sont les différentes formes de toiture ?

Les différents types de toiture présentés ci-dessus peuvent prendre trois principales formes :

  • Toits en pente ;
  • Toits plats ou en terrasse ;
  • Toitures arrondies.

Les toits en pente

La toiture en pente est le modèle de couverture de maison le plus répandu en France. Elle peut se décliner sous plusieurs formes : toiture monopente, à deux pentes, à quatre pentes, mansardée ou encore à coyaux. Cette forme de toiture facilite notamment l’écoulement des eaux de pluie. De plus, c’est la forme de toiture la moins chère.

Les toitures plates

Une toiture plate possède un seul pan légèrement incliné avec un maximum de 15° en pente. Ici, la charpente est remplacée par une structure porteuse en béton, en bois ou en métal. Cette forme de toiture est relativement facile à mettre en place.

Elle offre un véritable gain d’espace, ainsi que la possibilité de faire une isolation par l’extérieur. Grâce à ces caractéristiques, un toit-terrasse peut accueillir un toit végétalisé, un espace de détente ou des panneaux solaires.

Les toits arrondis

Ce sont les formes de toits les moins communes en France. Leur originalité en fait cependant le choix idéal pour les constructions à l’architecture atypique.

Les toits arrondis permettent l’utilisation de matériaux modernes et innovants, comme la tôle ou le zinc pour un résultat des plus esthétiques. Ils offrent également un intéressant gain d’espace pour l’aménagement de combles.

Lire aussi : Peut-on vendre une maison avec un toit en amiante ?

4.9/5 - (11 votes)