Rénovation énergétique : comment bénéficier des primes énergétiques ?

prime énergie rénovation

Les primes énergétiques se définissent comme des sommes d’argent octroyées par l’État pour aider les foyers vivant dans une précarité énergétique. Ces subventions se présentent sous forme de chèque et permettent de mettre en place la rénovation énergétique.

Par conséquent, ces primes aident à bénéficier d’un confort thermique optimal tout au long de l’année. Toutefois, l’acquisition de ces primes énergétiques n’est pas sans condition. Comment faire pour bénéficier d’une prime énergie ?

Être propriétaire légitime de son habitat

La première condition pour bénéficier d’une prime énergétique est d’être légitimement propriétaire de son domicile. Si vous louez l’endroit où habiter les lieux sans en être légalement détenteur, vous avez peu de chance d’obtenir l’allocation d’énergie.

La maison devra également être âgée de 15 ans au minimum. Par ailleurs, vos revenus contribuent à l’éligibilité aux primes d’énergie.

Si vous êtes célibataire, votre revenu mensuel ne doit pas excéder les 19 000 euros. Par contre, si vous êtes pacsé et avez deux enfants à votre charge, votre revenu mensuel ne doit pas dépasser les 25 000 euros.

Notons que la prime d’énergie est un coup de pouce au foyer aux gains modestes et aspirant à améliorer la performance énergétique de leur maison. À titre de rappel, la somme octroyée peut aller jusqu’à 50 000 euros, selon le coût des travaux réalisés.

Confiez vos travaux à l’installateur de votre choix

Lorsque votre demande de prime d’énergie est prise en compte, vous pouvez démarrer vos travaux d’économies d’énergie. Vous pouvez choisir librement l’artisan qui effectuera vos travaux.

Le professionnel choisi devra obligatoirement être titulaire de la mention RGE pour certains travaux de rénovation, le cas échéant nous vous l’indiquons dans notre simulateur et dans le mode d’emploi qui vous sera envoyé par e-mail.

Attention, pour être valide, votre demande de prime énergie doit être réalisée impérativement avant la date d’acceptation de votre devis. Toute demande de prime énergie postérieure à la date de fin des travaux ne pourra malheureusement pas être prise en compte. À la fin des travaux, cet artisan enverra une déclaration sur l’honneur de la fin des travaux.

Ce document sera par la suite transmis au ministère de la transition énergétique ou bien à l’entreprise fournisseuse d’énergie à laquelle vous avez souscrit.

Complétez et signez votre dossier de prime énergie en ligne

Pour valider votre demande de Prime Énergie réalisée sur un site, vous devez transmettre, dans les 6 mois qui suivent la date de fin de vos travaux :

Une copie du devis signée

Pour que votre dossier soit complet :

  • Votre devis doit être signé après avoir réalisé votre demande de prime énergie
  • Votre devis doit être signé et daté par vous
  • Et doit mentionner les caractéristiques de vos travaux

Une copie de la facture des travaux que vous avez réalisés

Lorsque vous effectuez vos travaux, votre installateur vous remettra une facture. Elle précisera le montant du matériel et le coût de la main-d’œuvre.

Pour que votre dossier soit pris en compte, vous devez nous envoyer une copie de cette facture remplissant les critères suivants :

  • Elle doit être émise après la fin des travaux
  • Elle doit regrouper les mentions techniques demandées sur l’attestation sur l’honneur

Votre demande de prime éco-énergie doit également être accompagnée de l’attestation sur l’honneur, signée par votre installateur et vous-même.

Pour chaque demande de prime, vous trouverez dans votre espace personnel un modèle d’attestation sur l’honneur à compléter et signer électroniquement.

Il est également toujours possible de la télécharger, l’imprimer, la signer et nous la retourner par courrier à l’adresse indiquée.

L’attestation sur l’honneur est pré-remplie avec les informations concernant votre demande : vos coordonnées, les détails de votre projet d’économies d’énergie, et les caractéristiques de votre installation sont déjà renseignés.

Lire aussi : Où se renseigner pour les aides à la rénovation ?

Un justificatif de revenus, pour recevoir une prime énergie bonifiée

Si vous remplissez les conditions pour profiter d’une Prime énergie plus élevée, vous devez nous fournir :

  • Une copie de votre avis d’imposition ;
  • Une attestation complémentaire justifiant de la composition de votre foyer.
    Ce document est joint, quand nécessaire, à l’attestation sur l’honneur à télécharger dans votre espace personnel.

Combien de temps dure le versement de la prime ?

Le délai de versement de la prime énergie dédiée aux travaux de rénovation énergétique varie selon les fournisseurs. La prime énergie n’est payée que si la personne qui l’a demandée a réalisé les travaux correspondants en respectant les règles prévues dans le contrat signé avec le fournisseur.

Elle est réglée à la fin des travaux, après réception de la facture notamment, soit par chèque, soit par virement bancaire. Elle peut également être déduite de la facture. Dans la plupart des cas, la somme est envoyée dans les 4 semaines qui suivent la validation finale de votre dossier.

Lire aussi : Comment entamer des travaux de rénovation énergétique à mini-prix ?

4/5 - (40 votes)
Article précédentBanque Kolb : services, tarifs et souscription
Article suivantTaux de crédit : quelle évolution sur 2021 pour investir dans un appartement neuf à Nantes