Actualité banque

Clôturer un compte à la Banque Postale : les démarches

Clôturer un compte à la Banque Postale : les démarches

Filiale du groupe la Poste, la Banque Postale a été créée en 2006 afin de poursuivre une mission d’accessibilité bancaire, dans le prolongement des valeurs d’accessibilité et de proximité portées par la Poste. Elle propose ainsi sa propre gamme de produits et services de bancassurance, fondée sur des produits simples et des tarifs de prestations modérés, dans l’objectif de lutter contre l’exclusion bancaire et financière.

Néanmoins, il se peut que les prestations de la Banque Postale ne correspondent plus à vos attentes et que souhaitiez clôturer votre compte. Voici donc un guide pas à pas pour savoir comment procéder.

Clôturer son compte bancaire : Les règles à connaitre

Voici les règles que vous devez connaitre avant de procéder à la clôture de votre compte bancaire à la Banque Postale.

Quand et pour quels motifs peut-on décider de clôturer son compte ?

Vous pouvez décider de clôturer votre compte à tout moment puisqu’aucun engagement de durée n’est attribué à l’ouverture d’un compte. Par ailleurs, aucune justification ne pourra vous être demandée par la Banque Postale. Vous êtes donc libre de résilier votre compte pour les raisons qui vous appartiennent.

La résiliation de compte peut-elle générer des frais ?

La résiliation de compte est gratuite. Aucune banque ne facture cette opération.

Toutefois, si votre compte a été ouvert il y a moins de 6 mois, des frais proportionnels au coût engendré par la résiliation du compte pourront vous être facturés. Pour connaitre le montant de ces frais, il convient de vous renseigner auprès de la Banque Postale.

Y-a-t-il un délai à respecter ?

La clôture de votre compte bancaire ne se fera pas de façon immédiate. En effet, une fois que vous aurez fait la demande de résiliation auprès de la Banque Postale, un délai de 30 jours devra être respecté avant la clôture définitive de votre compte. Cela afin que l’établissement puisse avoir le temps de régulariser toutes les opérations de virements et prélèvements sur votre compte bancaire.

Quelles sont les démarches à effectuer au préalable ?

Avant de faire savoir à la Banque Postale que vous souhaitez clôturer votre compte, certaines démarches sont à prévoir. Elles ne sont pas obligatoires mais vivement recommandées.

Procéder à l’ouverture d’un nouveau compte

Il est préconisé d’ouvrir votre nouveau compte avant de procéder à la clôture de votre compte bancaire à la Banque Postale. Cela pour 2 raisons :

  • La première, parce qu’il vous faudra un RIB le plus tôt possible pour pouvoir transmettre vos nouvelles coordonnées bancaires aux organismes créanciers habituels (EDF, qu’EDF, Centre des Impôts, Sécurité Sociale…).
  • La seconde, car dans l’hypothèse où il vous reste de l’argent sur votre compte, la Banque Postale aura besoin du RIB de votre nouveau compte pour transférer les fonds.

Ne pas vider votre ancien compte

Durant le processus de résiliation, il se peut qu’un ou plusieurs prélèvements arrivent tardivement. Si tel est le cas et que vous avez complètement vidé votre compte, vous prenez le risque de devoir payer des frais de rejet ou même vous retrouver en situation d’interdit bancaire.  C’est pourquoi il vous est conseillé de laisser une provision suffisante sur votre ancien compte jusqu’à sa clôture définitive. Veillez donc également à ne plus utiliser vos anciens moyens de paiement.

Lire aussi :  Comment vérifier l’authenticité d’un chèque de banque ?

Une fois votre compte définitivement clôturé, la Banque Postale procèdera à la restitution de ces fonds par virement sur votre nouveau compte.

Comment clôturer son compte à la Banque Postale : les étapes

Pour résilier son compte à la Banque Postale, voici les démarches à effectuer étapes par étapes.

1.     Recourir au service d’aide à la mobilité bancaire

Introduit avec la loi Macron de 2015, le service d’aide à la mobilité bancaire facilite les démarches de clôture de compte puisqu’il permet de confier toutes les formalités à votre nouvelle banque. En effet, cette dernière est dans l’obligation de vous le proposer. Elle contactera tous les organismes avec lesquels vous entretenez des échanges bancaires afin de leur faire part de votre changement de coordonnées bancaires. Cela de façon gratuite.  Même si vous pouvez choisir d’effectuer ces démarches vous-même, recourir au service d’aide à la mobilité bancaire facilitera grandement la procédure de résiliation de votre compte.

2.     Envoyer une lettre de résiliation à la Banque Postale

Cette lettre doit exprimer votre volonté de résilier votre compte bancaire. Vous avez la possibilité de l’envoyer par voie postale ou de la remettre en main propre à un Conseiller. Il est cependant conseillé de l’envoyer en recommandée avec avis de réception à l’adresse de votre agence afin d’avoir la preuve écrite de votre demande. 

3.     Procéder à la régularisation de votre compte

Dans le cas où il vous reste de l’argent sur votre ancien compte bancaire, joignez les coordonnées bancaires de votre nouveau compte à votre lettre de résiliation afin que la Banque Postale procède au virement des fonds. Si au contraire votre compte est débiteur, régularisez la situation au plus vite en comblant votre découvert.

4.     Restituer vos moyens de paiement (chéquiers, cartes bancaires)

Pour procéder à la restitution des moyens de paiement associés à votre ancien compte, vous pouvez :

  • Les rendre à un Conseiller dans votre agence Banque Postale
  • Les joindre à votre lettre de résiliation RAR

Vous pouvez également choisir de détruire vos moyens de paiement au lieu de les restituer. Dans ce cas, vous devrez rédiger une déclaration sur l’honneur qui stipule qu’ils ont bien été détruits.

Voici un modèle de lettre de résiliation d’un compte Banque Postale :

Prénom-Nom

Votre adresse

Numéro de compte Banque Postale

Lieu, date 

 

Objet : résiliation de mon compte bancaire

Madame, Monsieur, 

Par ce courrier je souhaite vous faire part de ma volonté de résilier mon compte bancaire n°___. Je reste à votre disposition pour restituer les moyens de paiement associés à ce compte.  

Mon compte étant débiteur d’un montant de ___, vous trouverez ci-joint un chèque afin de m’acquitter de ma créance. (Dans le cas où votre compte est débiteur) 

Merci de procéder au virement du solde de mon compte Banque Postale sur le compte n°___. Vous trouverez ci-joint le RIB dudit compte. (Dans le cas où votre compte est créditeur)

En vous remerciant de l’attention que vous voudrez bien porter à ma demande, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Lire aussi :  Crédit Mutuel Nord Europe : Services, tarifs et souscription

Nom Prénom

Signature

Compte joint, indivis, épargne et livrets : comment les clôturer ?

La plupart du temps les règles sont semblables à celles appliquées au compte individuel. Néanmoins, quelques spécificités sont à noter.

Le compte joint

Les opérations sur un compte joint peuvent être effectuées par chacun des titulaires sans nécessiter l’accord de l’autre. Les règles et modalités de clôture sont les mêmes que pour un compte individuel. En revanche, la fermeture d’un compte joint doit être demandée par l’ensemble des co-titulaires du compte. Par ailleurs, il est à préciser qu’une séparation ou un divorce n’entraine pas la clôture automatique du compte joint.

Le compte indivis

Le compte indivis nécessite que les décisions soient prises avec l’accord de chaque titulaire. Pour procéder à sa résiliation, la procédure doit être demandée par l’ensemble des co-titulaires. Pour le reste, les règles et modalités sont similaires à la clôture du compte individuel.

Le livret A, LEP et LDDS

Le livret A, le Livret d’Épargne Populaire (LEP) ainsi que le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) ne pourront pas être transférés vers votre nouvelle banque.  Néanmoins, il est tout à fait possible de demander leur résiliation, là encore de façon gratuite.  Pour ce faire, vous devrez rédiger une lettre manuscrite de demande de résiliation à envoyer de préférence par courrier RAR, tout comme la clôture de votre compte bancaire personnel.

PEL et CEL

Votre Plan Épargne Logement (PEL) ou Compte d’Épargne Logement (CEL) pourront être transférés vers votre nouvelle banque. Pour en faire la demande, vous devrez vous adresser à cette dernière afin qu’elle se charge de prendre contact avec la Banque Postale et procéder à cette opération de transfert. Toutefois, il s’agit d’une procédure assez complexe qui peut parfois générer des frais de transferts assez onéreux. C’est pourquoi il vous est plutôt conseillé de demander gratuitement la résiliation de votre PEL ou CEL et d’en rouvrir un autre dans votre nouvelle banque.

Voici un modèle de lettre de résiliation d’un Livret A/LEP/LDDS/PEL/CEL

Prénom-Nom

Votre adresse

Numéro de Livret A/LEP/LDDS/PEL/CEL

Lieu, date

 

Objet : résiliation de mon Livret A/LEP/LDDS/PEL/CEL Banque Postale

Madame, Monsieur,

Par ce courrier je souhaite vous faire part de ma volonté de résilier mon Livret A/LEP/LDDS/PEL/CEL associé à la référence n°___.

Je vous remercie de bien vouloir reverser la totalité du montant de ce dernier, soit __€, sur le compte n°___. Vous trouverez ci-joint le RIB dudit compte. (Ou par l’envoi d’un chèque à l’adresse du domicile indiqué)

En vous remerciant de l’attention que vous voudrez bien porter à ma demande, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Nom Prénom

Signature