Le dispositif Pinel et son remplaçant

remplacant dispositif pinel

Le dispositif Pinel a été introduit en 2014. Il permet de bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu grâce à un investissement locatif, et ce à une condition : le propriétaire doit s’engager à louer le logement nu, en tant que résidence principale, pour un minimum de 6 ans. Notamment à cause de la crise sanitaire, le dispositif connaît ces dernières années un essoufflement. À l’origine prévue pour 2022, la fin du dispositif est désormais programmée pour 2024. Mais alors, faut-il encore investir selon le dispositif Pinel ?

Pinel, comment ça marche ?

La loi Pinel permet une défiscalisation pour un propriétaire en contrepartie de la location d’un bien. Le bien doit avoir été acheté neuf et doit être loué 6, 9 ou 12 ans. La réduction d’impôt obtenue grâce à la location Pinel dépend de la durée de la location : 21% pour 12 ans, 18% pour 9 ans et 12% pour 6 ans.

Quelques règles s’appliquent cependant au dispositif Pinel : le logement doit avoir été acquis neuf et vous devez l’avoir fait construire. De plus, vous devez vous trouver dans une zone où les investissements Pinel sont autorisés. Finalement, vous devez vous engager à respecter les plafonds de loyer Pinel.

Tableau des plafonds loi Pinel 2021 :

Zone A bis A B1 B2
Prix au m2 17,55€ 13,04€ 10,51€ 9,13€

Le calcul du loyer Pinel

Le calcul du loyer Pinel multiplie le prix au m2 maximum, le coefficient multiplicateur et la surface pondérée du logement.

On calcule le coefficient multiplicateur de la manière suivante :

  • Si la superficie du logement est inférieure à 38m2, le coefficient est égal à 1,2.
  • Si la superficie du logement est supérieure à 38m2, le coefficient est égal à : 0,7 + 19 / surface du logement.

Pour ne pas vous embêter à faire les calculs vous-mêmes, vous pouvez utiliser un simulateur de loyer Pinel qui vous donnera le loyer que vous pouvez attendre de votre investissement locatif Pinel.

Bientôt la fin de Pinel ?

La loi Pinel devait prendre fin en 2021. Mais les conditions sanitaires en ont reporté la fin. En effet, l’État a préféré continuer à encourager l’investissement locatif ; le dispositif Pinel est un réel levier pour ceux qui souhaitent investir dans le neuf. Prolonger le dispositif Pinel, c’est aussi donner plus de visibilité aux professionnels de la construction qui ont eux aussi souffert de la crise du Covid.

Vous pouvez donc toujours réaliser un investissement locatif Pinel. Quelques changements sont à noter pour l’année 2021 : seuls les appartements neufs pourront bénéficier du dispositif Pinel ; ce ne sera plus le cas des maisons. De plus, on notera un abaissement progressif des réductions d’impôt induites par la loi Pinel.

Mais la loi Pinel reste intéressante puisqu’elle concerne le neuf, et que les appartements achetés dans ce cadre respecteront donc la future réglementation environnementale concernant les diagnostics énergétiques.

Lire aussi: 5 conseils pour réussir son investissement dans l’immobilier neuf en 2021

Article précédentQuelles sont les formalités pour immatriculer une SASU ?
Article suivantLa Banque Postale pour particuliers : Comment accéder à son compte en ligne ?