Qui peut effectuer la révision de sa comptabilité ?

0
37
Qui peut effectuer la révision de sa comptabilité ?

Devant être effectuée au moins une fois par an, la révision comptable est une étape indispensable. Elle consiste en une vérification de la comptabilité d’une entreprise. L’expert vérifie si elle est conforme aux règles et lois comptables en vigueur.

Qui peut réviser les comptes d’une entreprise ? A quelle période ?

La révision des comptes d’une société ne doit pas être prise à légère comme le souligne les spécialistes de la plate-forme Gerer son entreprise.

Cette révision nécessite le savoir-faire d’experts et de professionnels dans le domaine. On peut citer :

  • l’entreprise qui peut être représentée par son dirigeant ou du responsable en comptabilité.
  • Un expert-comptable qui est habituellement en charge des opérations comptables de l’entreprise. Parfois, la révision des comptes peut être assignée à un expert comptable qui est spécialisé dans cette mission.

La période durant laquelle il faut effectuer la révision des comptes varie  en fonction de divers facteurs. Néanmoins, elle reste toujours utile à l’issue des situations suivantes :

  • La clôture de l’exercice où tous les comptes annuels dont achevés
  • En cours d’exercice dans le cas où il faut définir une situation comptable intermédiaire
  • Lors d’une disposition fiscale qui entraîne qui entraîne un prolongement de la durée de l’exercice

Fonctionnement de la révision des comptes

Généralement, cette procédure  a pour principal objectif de vérifier l’exactitude des données chiffrées qui sont contenues dans le compte de résultat et dans le bilan. Donc, les principales missions de l’expert comptable sera de : :

  • Définir le solde des comptes d’attente (comptes 471 à 475) en identifiant les sommes correspondantes et à les réaffecter aux bons comptes.
  • Justifier les comptes de trésorerie qui doivent être conformes aux tant au niveau du montant et également au niveau de la date. Pour les comptes bancaires, le solde comptable doit être en totale adéquation avec le relevé bancaire.
  • Justifier les comptes clients et fournisseurs. Lors de cette phase tout d’abord effectuer un rapprochement des soldes des états généraux avec ceux des états auxiliaires. Par la suite, il faudra effectuer le lettrage. C’est une étape où le professionnel fait un rapprochement des factures clients/fournisseurs et de leur règlement. Des factures non parvenues ou à établir peuvent alors être inscrites dans la comptabilité.
  • Justifier les comptes sociaux et fiscaux en faisant un rapprochement avec les bordereaux et déclarations sociales correspondantes.
  • Contrôler les comptes de la classe 6 et 7 en faisant une vérification du rattachement des charges et produits à l’exercice.

Les autres justifications de comptes

Lors de la révision comptable, il convient d’effectuer d’autres justifications comme :

  • Effectuer le rapprochement des soldes des emprunts avec leurs échéances correspondantes
  • Vérifier si l’affectation du résultat ainsi que les opérations en capital de l’année correspond aux divers documents légaux.
  • Rapprocher le solde des immobilisations avec le fichier correspondant
  • Donner son accord sur la méthode des valorisations de stocks et des en-cours et Veiller au respect de la méthode indiquée
  • Réviser le compte de résultat

Pour aller plus loin dans la fiabilité des états financiers de son entreprise il est également possible de recourir à un commissaire aux comptes. Ce commissaire est d’ailleurs obligatoires dans certains grandes entreprises.