media intermediaire solution salarial portage seduit

Portage salarial : une solution intermédiaire qui séduit

Le monde du travail évolue constamment, donnant naissance à de nouvelles formes d’emploi pour s’adapter à la réalité actuelle. Parmi ces innovations, le portage salarial attire particulièrement l’attention. Il s’agit d’une modalité d’emploi impliquant le salarié porté, le client et l’entreprise de portage salarial.

L’entreprise de portage prend en charge les démarches administratives pour le salarié porté qui recherche des clients. Une fois le contrat établi entre le porté et le client, ce dernier verse une commission à l’entreprise de portage. Si vous découvrez le portage salarial, vous vous demandez sûrement pourquoi et comment opter pour cette forme de travail.

Comment devenir salarié porté ?

Devenir salarié porté est simple : trouver une entreprise de portage sérieuse, discuter des modalités avec les clients et signer un contrat de travail. Ensuite, rechercher des missions, négocier les contrats, et effectuer le travail en tant que consultant porté, conformément à l’accord initial.

Lire aussi: Les différences entre portage salarial et salarié

Comment calculer sa rémunération avec une société de portage salarial ?

Pour comprendre la rémunération en tant que consultant porté, le montant du contrat avec le client constitue le salaire brut. L’entreprise de portage salarial prélève les charges sociales et frais, généralement laissant au travailleur porté une rémunération nette équivalente à 45% du chiffre d’affaires réalisé. Utiliser un outil de simulation facilite le calcul des prévisions financières.

Lire aussi: Portage salarial informatique : comment devenir freelance sans contraintes ?

Les frais de gestion

Les frais de gestion, rémunération de la société de portage, varient selon les entreprises, souvent entre 5% et 10%. Ce taux est dégressif, lié au chiffre d’affaires du salarié porté.

travailleur indépendant, portage salarial, simulateur de salaire

Les cotisations sociales

Le salarié porté paie les cotisations sociales, gérées par l’entreprise de portage. Cela inclut les charges patronales, prélevées sur la rémunération brute et couvrant allocations familiales, assurance maladie, cotisation chômage et CSG.

Lire aussi: Avantages de contracter une assurance pour votre bureau à domicile

Les frais de fonctionnement

Les frais de fonctionnement, englobant les dépenses liées à l’activité du salarié, sont pris en charge par l’entreprise de portage. Ils peuvent être remboursés jusqu’à 30% de la rémunération brute sur présentation des justificatifs.

salarié porté, frais de fonctionnement, chiffre d'affaires, prélèvements

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Restez indépendant et profitez d’une protection sociale

Le statut de salarié porté offre l’autonomie du travailleur indépendant associée à la protection sociale des salariés. Le travailleur porté définit son offre, négocie ses tarifs, organise son travail et bénéficie des mêmes avantages qu’un salarié en termes d’assurance maladie, complémentaire santé, chômage et retraite.

Lire aussi: Portage salarial : voici 4 raisons de choisir ce statut en 2022

Déléguez les tâches administratives à la société de portage

L’entreprise de portage gère toutes les formalités administratives, la structure juridique, les contrats commerciaux, les impôts et la comptabilité. Le salarié porté bénéficie d’un accompagnement, de formations adaptées et d’une sécurité juridique accrue grâce à la convention collective de branche.

Lire aussi: Comment obtenir un prêt immobilier avec une situation instable ?

4/5 - (28 votes)

Originally posted 2021-12-03 14:48:01.

A lire également