Portage salarial informatique : comment devenir freelance sans contraintes ?

portage-salarial-informatique

Le métier de l’informatique fait face aujourd’hui à deux réalités : d’un côté les ingénieurs nouvellement diplômés sollicités par les sociétés de service et d’ingénierie informatique (SSII) et de l’autre les consultants seniors affectés par le chômage. Heureusement pour les experts IT, le portage salarial informatique se propose comme une solution pour démarrer en toute indépendance son activité de freelance, tout en profitant des avantages de l’employé, voire plus.

Le point sur comment devenir consultant informatique ou mener d’autres missions du domaine grâce au portage salarial.

Que signifie portage salarial informatique ?

Le portage salarial est un service qui a vu le jour au cours des années 80. Il lie par engagement tripartite le professionnel indépendant, le client et la société de portage salarial. Le freelance prend ainsi le statut à mi-chemin entre celui d’entrepreneur et d’employé. Ce statut particulier rend donc possible le développement d’une activité professionnelle autonome tout en maintenant la couverture sociale d’un salarié traditionnel.

Concrètement, le freelance opte pour recourir à un intermédiaire pour être le prestataire professionnel d’un client. Pour ce faire, il se rapproche d’une société de portage salarial, avec laquelle un contrat de travail sera signé.

En parallèle, l’entreprise de portage signe un contrat de service de portage salarial avec le client, liant ainsi les trois parties par un accord. Par ce dernier, la prestation doit être réalisée.

Pour résumer, le portage salarial informatique se base sur un principe voisin de la SSII, à la différence que l’autonomie, la rémunération et l’encadrement octroyés au consultant informatique sont plus souples et plus avantageux. Il implique donc 3 acteurs :

  • Le consultant qui est expert dans un domaine de l’informatique ou du numérique
  • Le client avec des besoins en compétences spécialisées dans ce domaine
  • Et l’entreprise de portage qui effectue le suivi de la réalisation de la mission en mettant en place les moyens pour y parvenir et en y donnant un cadre juridique

Quel est l’intérêt du portage salarial pour les métiers du numérique ?

Le portage salarial offre la possibilité au freelance de s’investir entièrement dans ses projets. En effet, en étant déchargé des tâches administratives liées à la comptabilité, il jouit en plus de la protection sociale.

A lire aussi : Zoom sur les assurances dédiées aux professionnels

Pourquoi ?

Pour avoir des revenus optimisés

Contrairement au statut d’autoentrepreneur qui limite vos chiffres d’affaires à un seuil maximal, avec le portage salarial, vous bénéficiez mensuellement d’un salaire minimum (au lieu d’honoraires occasionnels) et sans aucun plafonnement. Votre stabilité financière est ainsi garantie. En outre, étant affranchi des tâches administratives, vous avez l’opportunité de jongler avec plusieurs missions et de multiplier vos rémunérations de salarié porté.

Certaines entreprises de portage offrent à leurs experts portés une avance sur salaire. Autrement dit, le consultant touche sa paie sans dépendre du paiement du client. Donc, à la différence des consultants enregistrés, le travailleur porté ne risque pas de faire face à l’écart de trésorerie.

Notons que chaque rémunération périodique s’accompagne d’une fiche de paie, pièce présentable aux institutions financières ou immobilières pour trouver un logement ou pour contracter un emprunt, par exemple.

Pour intégrer un réseau de freelances informatiques

Choisir le portage salarial donne accès à une communauté de spécialistes de votre domaine. Grâce à ce groupement d’experts indépendants, votre visibilité auprès des demandeurs est plus assurée. Ce réseau de consultants peut également vous aider à postuler pour divers postes et vous placer sur des projets plus importants.

Certaines sociétés de portage salarial informatique organisent régulièrement des rencontres et des échanges entre experts du même secteur.​

portage-salarial-informatique-accompagnement

Pour bénéficier d’un accompagnement adapté

Vous n’êtes pas seul et confiez vos tâches comptables, administratives et financières à des gestionnaires qui vous accompagnent. Vous vous libérez entre autres :

  • Des tâches de facturation (établissement de facture, suivi et relance de vos clients)
  • Des responsabilités liées à la comptabilité
  • Des administration et déclarations fiscales et sociales
  • Des cotisations sociales, du versement des impôts et taxes

Ce qui admet la focalisation totale sur le centre de votre activité : l’exécution avec succès de vos missions et la prospection.

En outre, vous pouvez bénéficier de formations pour actualiser vos compétences dans un secteur en évolution continue.

Pour ne pas renoncer aux avantages sociaux

Grâce au statut mixte de freelance et salarié en même temps, les consultants informatiques ou les autres profils (digital, numérique, technique…) exercent leur activité libérale tout en ayant droit à :

  • La protection sociale grâce à l’assurance santé
  • Aux congés payés
  • L’assurance emploi à l’issue de sa mission
  • L’allocation retraite trimestrielle

Par ailleurs, il est courant que le consultant bénéficie de l’assurance responsabilité civile professionnelle.

Pour qui ?

Le portage salarial vient en réponse au besoin du travailleur indépendant ou entrepreneur individuel qui désire maintenir en même temps les avantages et la sécurité du statut de salarié.

Adapté à la fois aux seniors expérimentés et aux juniors, il permet aux consultants informatiques de mettre à disposition leurs compétences et d’accéder aux missions de leur choix. Les profils les plus courants sont les ingénieurs, les cadres, les sortants d’universités ou jeunes certifiés, enfin les retraités toujours en activité.

Notons que pour devenir salarié porté, un certain niveau d’expérience dans votre domaine et un goût du challenge pour trouver des missions sont impératifs, à la différence de la démarche classique pour la recherche d’emploi.

Comment devenir consultant freelance IT ?

Les limites des autres statuts possibles

Plusieurs statuts de travail sont ouverts au consultant IT à savoir :

  • Le statut de micro-entrepreneur ou autoentrepreneur : accessible et répandu, ce régime limite néanmoins la croissance de l’activité du fait que les chiffres d’affaires se plafonnent et la protection du consultant se réduit au niveau autorisé de ses profits.
  • L’EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) ou la SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle) : ces deux statuts de société individuelle demandent une rigueur personnelle pour franchir toutes les étapes nécessaires (démarches administratives, déclarations fiscales diverses, formalités et versements périodiques…) et un financement parfois considérable avant de pouvoir exercer.
  • La SSII (sociétés de service et d’ingénierie informatique) ou l’ESN (Entreprise de services du numérique) qui ont connu un essor considérable avec le domaine de l’informatique et du numérique. Toutefois, ces structures ne répondent pas toujours aux attentes des experts en IT en quête d’indépendance.

Afin d’exercer pleinement votre vocation de consultant informatique tout en privilégiant votre désir de rencontrer vos aspirations de liberté et de stabilité salariale, voici la démarche à suivre :

Contacter une entreprise de portage salarial informatique

Commencez par vous renseigner sur les sociétés de portage salarial informatique dans votre région : les profils et les expertises recherchés, les accompagnements proposés, les conditions, etc. Après un premier contact, un entretien avec l’équipe interne vous donnera l’occasion de présenter votre projet. Votre guide vous exposera par la suite l’ensemble des termes du portage salarial.

Il vous sera même possible de faire des simulations de calculs de revenus en portage salarial pour assurer la rentabilité de votre projet. Pour ce faire, rendez-vous sur les sites des entreprises concernées.

Décrocher votre première mission

Une fois votre premier client déniché et les conditions de votre mission négociées, ça y est votre activité est lancée ! Il vous reste à signer un contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI) avec l’entreprise de portage salarial informatique que vous avez choisie.

Mener votre mission avec succès

Dès la signature de votre contrat, votre mission peut commencer. Il ne vous reste plus qu’à l’accomplir avec brio, avec votre rémunération et vos avantages au rendez-vous !

Tous les métiers de l’informatique possibles en portage salarial

Le domaine de l’IT intègre une multitude de profils et de spécialités de consultant indépendant. Voici quelques métiers du numérique et de l’informatique les plus rencontrés en portage salarial sans que ce soit exhaustif.

En informatique, vous pouvez être consultant dans les divers domaines suivants :

  • Sécurité informatique
  • Ingénierie informatique
  • Systèmes d’information
  • Administration réseau, architecture réseau
  • Formation en systèmes informatiques, en logiciels
  • Installation et maintenance de matériels

Parmi les métiers du numérique, on peut recenser la consultance en :

  • Développement d’applications, maintenance de logiciels
  • Création et gestion de sites internet
  • Développement de moyens de paiement
  • Création de supports numériques et informatiques
  • E-business numérique
  • Installation, configuration et paramétrage de logiciels
  • Intégration et édition de logiciels et progiciels

Enfin, en télécommunication, les métiers de consultant dans les domaines suivants connaissent également un essor considérable :

  • Nouvelles technologies
  • Infogérance
  • Assistance à la maîtrise d’ouvrage
  • Support et maintenance
  • Production et exploitation
  • Systèmes et réseaux

portage-salarial-informatique-metiers

Des idées de salaire en étant freelance informatique

L’avantage principal avec le portage salarial, c’est le fait que le consultant informatique trouve la totale liberté de négocier directement avec ses clients sa rémunération. Voici quelques idées de TJM (tarifs journaliers moyens) dans 3 spécialités des métiers de l’informatique :

  • Projets IT : autour de 490 € en moyenne par jour
  • BDA et Réseaux : Environ 425 € en moyenne par jour
  • Développeur : en moyenne 355 € par jour

Ces tarifs tiennent bien sûr compte du cœur de métier et des votre expérience et peuvent varier en fonction.

A lire aussi : Qu’est-ce que la digitalisation de l’entreprise ?

 

 

Faciliter son quotidien en tant qu’indépendant grâce au portage salariale 

Travailler en tant qu’indépendant apporte son lot d’avantages non négligeables dans sa vie professionnelle. Puisque vous êtes votre propre patron, vous pouvez gérer vos horaires, travailler comme bon vous semble et où vous le souhaitez. Beaucoup de personnes sont en recherche de cette vraie liberté. Mais cela a également son lot de désavantages. C’est simple, si vous ne travaillez pas, vous ne gagnez pas d’argent. Pas de jours de congés payés, une couverture sociale moins intéressante, un statut considéré comme précaire qui peut inquiéter les banques si vous souhaitez acheter… 

Le portage salarial, que vous pouvez découvrir sur ce site, propose juste aux indépendants de conserver tous leurs avantages, mais de supprimer les inconvénients. Il s’agit d’une entreprise qui gère tout l’aspect administratif des indépendants tout en leur permettant d’avoir un statut aux avantages semblables à ceux des salariés : cotisation, mutuelle… Des partenariats avec des banques permettent aussi de plus facilement se projeter sur l’avenir. 

L’indépendant conserve son statut et son mode de vie, mais son quotidien est simplifié, moins précaire et donc l’avenir s’annonce plus radieux et rassurant. En tant qu’indépendant, n’hésitez pas à vous renseigner, le portage salarial peut être une solution d’avenir pour vous. 

Article précédentLes avantages d’investir dans l’immobilier résidentiel
Article suivantVente de biens suite à un divorce en Suisse