Actualité banque

Plafond de carte bancaire : principe et fonctionnement

Plafond de carte bancaire : principe et fonctionnement

Quelle que soit votre carte bancaire, son utilisation n’est jamais illimitée. En effet, pour des raisons de sécurité, toutes les cartes bancaires sont soumises à des plafonds d’utilisation. Mais alors comment cela fonctionne ?

Qu’est-ce que le plafond de carte bancaire ?

Lors de la souscription de votre compte, votre Conseiller vous a fait signer une convention de compte dans laquelle est indiqué le plafond de votre carte bancaire. Il s’agit d’un seuil de paiement et retrait qui ne peut être dépassé sur une période donnée. Il est mis en place dans le but de protéger vos finances et limiter ainsi le risque de dépenses excessives et de fraude.

Le montant du plafond

Le montant du plafond est très variable d’une carte bancaire à une autre. Il est en effet déterminé en fonction de l’accord pris avec votre Conseiller au moment de l’ouverture de votre compte ainsi que du type de carte que vous avez souscrit.

A savoir : Plus votre carte bancaire monte en gamme, plus vous bénéficiez de plafonds de paiement et retrait élevés.  En contrepartie, la cotisation annuelle et les frais de tenue de compte seront plus onéreux.

Les différents types de plafond

Toutes les cartes bancaires sont soumises à deux types de plafonds :

  • Le plafond de paiement : c’est le montant maximal que vous pouvez dépenser en payant vos achats avec votre carte bancaire sur une période donnée ;
  • Le plafond de retrait : c’est le montant maximal que vous pouvez retirer dans les distributeurs automatiques avec votre carte bancaire sur une période donnée.

Le plafond de carte bancaire : principe de fonctionnement

Le plafond de carte bancaire fonctionne de la manière suivante :

  • Les retraits : Le plafond de retrait est calculé sur une période de 7 jours glissants. La puce de la carte bancaire enregistre le montant total des retraits effectués durant les 6 derniers jours. Lorsque ce plafond est atteint, la carte est refusée au distributeur automatique de billets. Il faut attendre 7 jours consécutifs pour pouvoir à nouveau retirer vos espèces dans les distributeurs automatiques.
  • Les paiements : Le plafond de paiement est généralement calculé sur une période de 30 jours glissants. Cette période se calcule à partir du jour où le plafond a été atteint.
Lire aussi :  Crédit Agricole Franche-Comté : services, tarifs et informations

Pourquoi ce système de jours glissants ?

Le système de jours glissants vous donne davantage de flexibilité dans vos paiements et retraits. Il permet de calculer les périodes données à partir du jour où les plafonds sont atteints. Concrètement, si la période de 30 jours du plafond de paiement était calculé du 1er au 30 du mois, cela brimerait considérablement le titulaire de la carte dans ses dépenses.

Pour y vois plus clair, prenons des exemples concrets :

  • Pour les retraits: Admettons que le plafond de votre carte s’élève à 500 € sur 7jours glissants. Si vous retirez 400 € un jeudi, vous ne pourrez plus retirer que 100 € jusqu’au jeudi suivant ;
  • Pour les paiements : Admettons que le plafond de paiement de votre carte s’élève à 2500 € sur 30 jours glissants. Si vous effectuez des achats pour 2000€ le 6 juillet, vous ne pourrez payer avec votre carte que pour la somme de 500€ jusqu’au 6 août.

Et concernant les plafonds de carte à l’étranger ?

Ils sont en général identiques à ceux appliqués en France. Il vous est tout de même conseillé de contacter votre établissement bancaire afin de vous en assurer avant de partir à l’étranger.

Comment les gérer ?

Pour gérer au mieux les plafonds de votre carte bancaire, assurez-vous toujours d’avoir les fonds suffisants sur votre compte avant d’effectuer un paiement ou retirer de l’argent au distributeur. Si vous disposez d’un découvert autorisé, vérifiez qu’il soit suffisamment élevé pour couvrir vos dépenses, sans quoi vous risquez de devoir payer des frais d’irrégularités et incidents.

Ensuite, tout dépend du type de carte que vous utilisez :

  • Si vous êtes titulaire d’une carte à débit immédiat, vous devrez disposer des fonds nécessaires au moment du paiement ou retrait ;
  • Si vous êtes titulaire d’une carte à débit différé, les fonds devront être disponibles à la date de prélèvement.

Quoi qu’il en soit, si vous avez des difficultés à gérer votre budget, il est préférable d’opter pour une carte à autorisation systématique de type Visa Electron.

Comment consulter ses plafonds durant le mois ?

Vous avez la possibilité de consulter les plafonds de votre carte bancaire à distance, de 2 manières :

  • En vous connectant sur votre espace personnel sur le site internet de votre banque
  • A partir de l’application Smartphone de votre banque (à télécharger à partir de Google Play ou App Store)
Lire aussi :  Faire opposition à un chèque : comment faire et dans quels cas le faire ?

Cela permet de savoir où vous en êtes durant le mois sans avoir à vous déplacer en agence.

Est-il possible de personnaliser le plafond de sa carte bancaire ?

Il est effectivement possible de personnaliser les plafonds de votre carte bancaire :

  • Pour une durée limitée, par exemple en prévision de vos vacances ou d’un achat ponctuel assez onéreux ;
  • Pour une durée illimitée, parce que vous estimez que le plafond initial de votre carte bancaire est trop faible par rapport à vos dépenses quotidiennes.

Pour ce faire, il suffit de vous rendre en agence pour en faire la demande auprès de votre Conseiller.  Certaines banques permettent de le faire à distance, en contactant votre Conseiller via votre espace personnel ou à partir de l’application bancaire installée sur votre Smartphone.

Que se passe-t-il en cas de non-respect des plafonds ?

Dans le cas où vous dépassez les plafonds de votre carte bancaire, cela entraine le blocage automatique de cette dernière durant un temps provisoire. En conséquence, les paiements et retraits que vous effectuerez seront tout simplement rejetés.

Pour y remédier, vous avez 2 options :

  • Attendre le renouvellement de vos plafonds, et donc laisser s’écouler 30 jours avant de pouvoir utiliser votre carte pour payer vos achats, et 7 jours avant de pouvoir à nouveau effectuer des retraits aux distributeurs ;
  • Demander à augmenter les plafonds de votre carte bancaire en contactant votre Conseiller bancaire.

Les plafonds des différentes cartes bancaires

Type de carte bancaire Plafonds
Carte de retrait Paiements : /
Retraits : 300€/7 jours glissants
Visa Electron Paiements : 1 000€ à 2 500€/30 jours glissants
Retraits : 300€ à 500€/7 jours glissants
Visa Classic ou MasterCard Paiements : 2 500€ / 30 jours glissants
Retraits : 500€ /7jours glissants
Visa Premier ou Gold MasterCard Paiements : 8 000€/30 jours glissants
Retraits : 1 000€ / 7 jours glissants
Visa Platinum ou Platinum MasterCard Paiements : 12 000€ /30 jours glissants
Retraits : 2 000€ / 7 jours glissants
Visa Infinite ou MasterCard World Elite Paiements : De 10 000€ à 20 000€ /30 jours glissants
Retraits : 4 000€ /7 jours glissants

A savoir : Ces chiffres sont donnés à titre indicatif. Ils sont donc susceptibles de varier selon les établissements bancaires et les conventions de compte.