Actualité banque

La carte Zéro : que faut-il en penser ?

La carte Zéro : que faut-il en penser ?

Le secteur bancaire connait des innovations permanentes en matière de produits et services. Aujourd’hui, les banques proposent de multiples moyens de paiement adaptés aux nouvelles habitudes de leurs clients. Parmi eux, la carte Zéro s’illustre comme une carte bancaire pas comme les autres, utilisée par plus de 40 000 clients depuis son apparition en France en 2012.

Alors de quoi s’agit-il ? Comment fonctionne cette carte bancaire ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Est-elle réellement intéressante ?

La carte Zéro : de quoi s’agit-il ?

La carte Zéro est une carte bancaire Gold haut de gamme délivrée par la firme américaine Mastercard. Elle n’engage aucun frais d’utilisation. Sa particularité tient au fait qu’elle ne soit rattachée à aucun compte bancaire. Elle est en revanche adossée à un crédit renouvelable et se distingue donc des moyens de paiement classiques proposés par les banques.

Qu’est-ce qu’un crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation proposé par la plupart des établissements bancaires, ainsi que les organismes de crédit spécialisés. Contrairement au crédit affecté, il n’est pas lié à l’achat d’un bien précis. Il s’agit d’une réserve d’argent que vous pouvez utiliser à tout moment en fonction de vos besoins de financement, sans avoir à justifier de la finalité de vos dépenses. Ensuite, vous reconstituez progressivement cette réserve par mensualités afin de pouvoir la réutiliser en tout ou partie.

Pour bien comprendre, prenons un exemple :

Victor souscrit un crédit renouvelable de 1000€. Un jour, sa machine à laver tombe en panne. Il n’a d’autre choix que de la remplacer. Le modèle qu’il souhaite acheter coute 400 €. Sauf qu’il n’a pas les fonds suffisants sur son compte courant. Il va donc piocher la somme dans la réserve de son crédit renouvelable qu’il remboursera progressivement les mois suivants.

Comment fonctionne la carte zéro ?

La carte Zéro est donc en réalité une offre de prêt. Elle permet à son détenteur de faciliter l’usage de sa réserve de crédit. Mais alors, comment ça marche ?

Qui peut demander la carte Zéro ?

Pour demander la carte Zéro, vous devrez répondre à ces conditions :

  • Être une personne physique âgée de 18 ans et plus
  • Résider en France métropolitaine ou dans les DOM TOM
  • L’ensemble des revenus de votre foyer doit atteindre un revenu minimum de 2000€

Les personnes fichées Banque de France et interdits bancaires ne pourront pas demander la carte Zéro.

Où puis-je en faire la demande ?

A l’origine, la carte Zéro est une offre lancée par la banque luxembourgeoise Advanzia, fondée en 2005. Elle a en effet investi le marché français en 2012 en proposant son offre Carte Zéro, élaborée en association avec la firme Mastercard, vous ne pourrez donc en faire la demande auprès de votre banque. Néanmoins, il est très simple de l’obtenir.

Pour cela :

  1. Vous devrez en faire la demande en ligne
  2. Signer votre contrat en ligne
  3. Fournir les pièces justificatives demandées
  4. Vous recevrez sous quelques jours votre carte Zéro ainsi que le code confidentiel
Lire aussi :  CIC Banque : services, tarifs et souscription

Il est important de comprendre que cette offre n’est associée à aucun compte bancaire. Vous pouvez donc tout à fait faire la demande d’une carte Zéro chez Advanzia sans y domicilier votre compte.

Comment l’utiliser ?

Concrètement, la carte Zéro s’utilise comme n’importe quelle carte bancaire. Sauf qu’elle est reliée à une réserve de crédit au lieu d’un compte courant. Elle vous permet ainsi d’effectuer des virements, de retirer de l’argent et payer vos achats quasiment partout, en France, à l’étranger et sur internet. De plus, carte Gold oblige, vous bénéficiez de garanties d’assurance et d’assistance étendues ainsi que l’accès à des offres exclusives telles que des réductions sur les voyages ou les locations de voitures.

Comment la recharger ?

Après avoir utilisé tout ou partie de la réserve d’argent de votre crédit, il faudra recharger votre carte Zéro. Pour cela, vous devrez reconstituer votre réserve d’argent, autrement dit procéder au remboursement des sommes dépensées sur votre crédit renouvelable.

Le plafond

Le montant du plafond de votre carte Zéro est calculé en fonction de votre capacité de remboursement. Il peut aller de 100€ jusqu’à 3000€ à l’ouverture. Si vos remboursements sont réguliers et suffisants, il vous sera possible de demander l’augmentation de cette limite de crédit.

Les tarifs

En principe, la carte Zéro est gratuite. Elle peut toutefois engager des frais d’emprunt.

La gratuité des frais bancaires

Tous les frais qui sont liés à la carte Zéro sont gratuits.

Cela concerne donc :

  • L’envoi de la carte
  • Les frais d’entrée
  • La cotisation annuelle
  • Les commissions sur les achats en France et à l’étranger
  • Les frais de retraits d’espèce en France et à l’étranger
  • Les frais d’opposition
  • Le remplacement de la carte et du code confidentiel

Les frais d’emprunt

Les frais d’emprunt dépendront de la date de remboursement.

Si vous remboursez dans les délais

Votre crédit est gratuit si vous remboursez dans un délai de 3 à 6 semaines.

Ce délai dépendra de la date à laquelle vous avez utilisé la carte Zéro.

Deux dates sont à retenir :

  • Le début du cycle : le 10 du mois
  • Le paiement de la facture : le 31 du mois (au plus tard)

Pour y voir plus clair, voici deux exemples :

  • Vous effectuez un achat avec votre carte Zéro entre le 1er et le 10 du mois A = vous devrez rembourser la somme utilisée avant la fin du mois A.
  • Vous effectuez un achat avec votre carte Zéro entre le 11 et le 31 du mois = vous devrez rembourser avant la fin du mois B (le mois suivant). 

A préciser : cette période de gratuité ne s’applique pas aux retraits.

Si vous remboursez hors délai

Si vous ne remboursez pas dans les délais ou que vous effectuez un virement ou un retrait, les intérêts s’appliquent à partir du jour de la transaction.  

Les intérêts sont calculés mensuellement. Cependant, pour rendre cela plus parlant, nous vous précisons également l’équivalent en taux annuel :

Les avantages

Voici les principaux avantages de la carte Zéro.

Une carte 100% gratuite

C’est l’avantage premier de cette carte. Tous les frais bancaires sont gratuits. Ce qui fait de la carte Zéro la moins chère du marché, sachant qu’une carte Gold Mastercard coûte environ 130 € par an. Ce qui permet de faire une belle économie.

Une carte Gold à moindre coût

L’offre carte Zéro permet de bénéficier de tous les avantages d’une carte Gold haut de gamme tels qu’un large éventail de garanties d’assurance et d’assistance, la possibilité d’effectuer des paiements et retraits à l’internationale et l’accès à de nombreuses offres partenaires (réductions, envoie de fleurs sur internet…).

Des conditions assez souples

Pour obtenir une carte Gold Mastercard, la plupart des banques en ligne exigent que le souscripteur justifie d’un revenu mensuel minimum de 1800 €. Avec la carte Zéro, c’est l’ensemble des revenus de votre foyer qui sont pris en compte avec un minimum de 2000 €, ce qui la rend accessible au plus grand nombre.

Aucune obligation de changer de banque

N’étant rattachée à aucun compte bancaire, la carte Zéro n’exige en aucun cas de changer de banque.

Les inconvénients

Si la carte Zéro comporte de nombreux avantages, elle compte également quelques inconvénients.

Des frais d’emprunt élevés en cas de remboursement hors délai

Il faut rappeler que votre crédit est gratuit si vous remboursez la somme empruntée dans les délais qui vous sont impartis. Cependant, si vous dépassez ce délai, votre carte Zéro peut se révéler onéreuse. Il en est de même si vous effectuez des retraits. En effet, le taux annuel pour un crédit de moins de 3000€ s’élève à plus de 20%.

Un manque de flexibilité

Les cartes bancaires haut de gamme ont la particularité d’octroyer une certaine souplesse en cas de découvert. Ce n’est pas le cas de la Carte Zéro. Par exemple, si le montant de votre réserve d’argent est fixé à 200 € et que votre paiement s’élève à 250 €, cette opération vous sera refusée. Néanmoins, vous avez toujours la possibilité de demander à augmenter votre réserve.

Avis sur la carte zéro

Finalement, demander une carte Zéro s’avère-t-il réellement intéressant ?

La réponse est oui, mais à certaines conditions :

  • Votre dossier a été refusé par les banques en ligne
  • Vous n’avez pas de difficulté à gérer votre budget et à rembourser dans les délais
  • Vous ne souhaitez effectuer de retraits d’argent qu’en situation exceptionnelle
  • Vous voyagez régulièrement et faites des achats dans des devises étrangères
  • Vous êtes titulaire d’une carte à autorisation systématique (exemple : carte Visa Electron) et souhaitez plus de sérénité lors de vos achats

Si vous remplissez ces conditions, la carte Zéro peut se révéler très intéressante dans votre vie quotidienne. Si, en revanche, vous ne correspondez pas à ce profil de consommateur, nous vous conseillons de ne pas en faire la demande. Cela risque de mettre en péril l’équilibre de votre budget.