Comment trouver un appartement ?

Comment faire pour trouver un appartement ?

Trouver un appartement, surtout quand c’est le premier n’est pas toujours chose aisée. Dans cet article, nous vous guidons étape par étape pour réussir au mieux cet objectif, qu’il s’agisse d’un achat ou d’une location.

Achat ou location ?

La question est en effet primordiale à se poser et orientera considérablement vos recherches. En effet, les points d’attention pour l’achat et la location ne seront pas les mêmes. Dans le cas d’une location, vous serez en effet attentif à l’appartement, sa proximité avec certaines commodités (transport en commun, école, commerce de proximité, …) et son environnement immédiat (sonore, visuel, …). Pour un achat, en plus de ces critères, il faudra également rajouter des points de vigilance relatifs à l’état de l’immeuble, les charges de co-propriété, le montant de la taxe foncière, …. Nous allons détailler tout cela ensemble.

 

Se fixer les bons critères

Pour trouver un appartement, il est important de savoir où chercher. Lorsque je dis « où », il ne faut pas comprendre uniquement la localisation mais aussi tout un ensemble de critères. Listons les principaux ensemble. Ces différents points sont valables autant pour l’achat que pour la location.

1/ Le budget

Le budget est un point capital pour construire tout projet immobilier, qu’il soit locatif ou d’achat.
En effet, une recherche sera plus aisé si votre budget est définit à l’avance. Cela recentrera la recherche et permettra également d’exclure d’office certains quartiers voir certaines villes.
Quelques conseils :

  • Définissez un budget raisonnable mais chiffrez également le budget « coup de coeur« . Cela vous permettra ainsi de comparer, à froid, plusieurs biens qui vous auraient plus.
  • Dans le cas d’un achat, prenez bien en compte les frais de copropriétés éventuels (travaux de ravalement de façade, frais d’entretien de l’ascenceur, …). Ceux-ci sont détaillés dans les Procès Verbaux d’Assemblée Générale de Copropriétaire.
  • Pensez aux charges de copropriétés ! Celles-ci peuvent en effet diminuer de manière non négligeable votre budget ! Autant, la mensualité du crédit rentre en ligne de compte, autant les charges de copro ne le sont pas. Votre conseiller aura donc bien du mal à estimer de manière précise votre budget.
  • Prévoyez une enveloppe travaux, que vous soyez propriétaire au locataire. Attention cependant, en tant que locataire, renseignez-vous bien en amont pour connaître la nature des travaux admissibles.

N’oubliez pas dans votre budget de prendre en compte les frais généraux :

  • Liés directement au logement : eau chaude, électricité, chauffage, …
  • Indirectement lié au logement : frais de transport complémentaire, frais de garde pour les enfants, dû à l’éloignement du lieu de travail …

 

2/ L’appartement

La première étape vous a permis de cibler votre capacité financière. Il est désormais temps de passer à la phase plus agréable : les souhaits liés au logement en lui-même, à savoir :

  • le nombre de pièces
  • la superficie minimale et souhaitée : pour le salon, les chambres, la cuisine, …
  • la disposition des pièces : un coin jour/nuit séparé ? les wc séparés de la salle de bain ?
  • quelle exposition : sud, ouest ? traversant ?
  • présence d’extérieur : balcon, jardin ?
  • l’état du logement : rénovation à prévoir ? prêt à vous accueillir ?
  • le rangement : en appartement, chaque mètre carré compte. La présence de rangement déjà fait peut permettre de se projeter, tout comme la place vous permettant d’en fabriquer ou installer vous même.
  • l’environnement visuel ou sonore : alors certes, il sera difficile d’être autant au calme qu’en maison mais soyez attentif à certains éléments comme les planchers bois, bien plus bruyant que les dalles béton utilisés dans les logements plus récents.

 

3/ Définir le secteur géographique

Une fois le budget précisé et l’embauche du logement dressée, les recherches peuvent commencer de manière un peu plus précise.
Recherchez-vous en ville ou à la campagne ? Proche des transports en commun ou des écoles ?
Un quartier en particulier ?

 

Entamez les recherches

Prospecter seul

Il est tout à fait possible de se débrouiller seul pour trouver un appartement en location. Pour cela, une multitude de sites internet proposent des annonces entre particuliers.
Dans les zones en flux tendu, n’hésitez pas à interroger les commerçants locaux. Ils sont bien souvent mieux au courant de la vie locale que les agents immobiliers.
Sur les sites de recherche tel que LeBonCoin, nous vous conseillons de créer un système d’alerte avec vos critères de recherche.

Faire appel à un professionnel

L’agent immobilier est l’interlocuteur principal dans le cadre d’un achat ou d’une location d’un appartement.
Après un premier rendez-vous permettant de définir vos principaux critères, ce dernier vous proposera des visites de bien correspondant à vos critères.
Encore une fois, votre conseiller bancaire peut vous proposer une mise en relation avec un réseau partenaire. Ce partenariat vous ouvre en général les portes sur des offres privilégiées telles qu’une caution à moindre frais ou encore une baisse des frais d’agence.
L’avantage d’avoir recours à un tel professionnel est en général de trouver rapidement un bien correspondant.

Cependant, l’agent immobilier n’est pas le seul professionnel habilité à vous proposer des biens en location ou à l’achat. Ainsi, les négociateurs immobiliers, travaillant dans des études notariales sont également aptes à traiter votre demande et vous accompagner dans vos recherches.
Dans le cadre d’un achat, cette solution sera très pratique, tous les renseignements sur le logement étant déjà à sa disposition.

Préparez votre dossier

Dossier de location

Un dossier de location se prépare en amont. Pour cela, prévoyez toujours un dossier papier ainsi qu’un dossier numérique (disponible à tout moment sur un stockage en ligne type Cloud), afin de pouvoir le transférer rapidement en cas de coup de cœur.
De plus, cela renforcera votre image de sérieux et aura tendance à rassurer votre bailleur ou vendeur.

De quoi se compose le dossier de location ?

Un dossier de location a pour but d’établir un aperçu de votre situation personnelle générale, professionnelle et financière. Ainsi, il vous sera demandé de fournir :

  • Un justificatif d’identité (carte d’identité ou de votre passeport) ;
  • Justificatif de domicile (quittance EDF, avis de taxe d’habitation…) ;
  • Votre justificatif de profession (contrat de travail pour les salariés ou toute pièce récente attestant de l’activité professionnelle) ;
  • Un justificatif de revenus (les trois derniers bulletins de salaire ou contrat de travail pour les salariés, les deux derniers bilans comptables pour les professionnels).

Pensez également à recueillir ces mêmes documents de votre caution éventuelle.
Rien de tel également qu’une lettre de recommandation de votre ancien bailleur pour rassurer encore plus le propriétaire.
Une attestation d’accord d’emprunt aura le même effet sur le vendeur.

 

Emprunt immobilier

Trouver un appartement c’est bien. Obtenir un financement, c’est mieux !
Une demande d’achat immobilier ne s’improvise pas. Il sera donc primordial de préparer au mieux tous les documents nécessaires à votre demande.
Découvrez la façon dont est calculée votre capacité d’emprunt dans cet article.

Documents à ne pas fournir

En vertu des lois du 6 juillet 1989 et du 17 janvier 2002, un propriétaire sera dans l’interdiction de vous réclamer les documents suivants :

  • Une photo supplémentaire à celle déjà présente sur votre carte d’identité
  • Votre carte vitale
  • La copie de votre relevé de compte bancaire
  • Votre contrat de mariage ou un certificat de concubinage
  • Toute information médicale
  • Un extrait de casier judiciaire
  • Un chèque de réservation de logement avant signature du contrat de location
  • La production de plus de deux bilans pour les travailleurs indépendants

 

Vous voilà prêt à trouver l’appartement de vos rêves. Bonne recherche !

Article précédentComment faire pour estimer un bien immobilier ?
Article suivantComment la technologie transforme-t-elle les marchés financiers ?