Immobilier

Combien prend une agence immobilière pour gérer une location ?

Combien prend une agence immobilière pour gérer une location ?

Vous envisagez de confier la gestion locative de votre bien à une agence immobilière ? Cela présente divers avantages, mais vous devrez compter un certain budget. Nous vous disons tout dans cet article.

La gestion locative, qu’est-ce que c’est ?

La gestion locative correspond à l’ensemble des démarches à effectuer une fois que le locataire aura emménagé dans votre bien immobilier. En somme, il s’agit de gérer, au quotidien, tout ce qui est nécessaire au bon déroulement de la location. En tant que bailleur, vous pouvez choisir de gérer cela vous-même ou déléguer la gestion locative de votre bien à une agence immobilière.

Les actes de gestion locative

La gestion locative comprend plusieurs tâches précises à prendre en compte par le bailleur ou le professionnel à qui il délègue :

  • Percevoir les loyers et charges,
  • Envoyer au locataire ses quittances de loyer,
  • Procéder à la déclaration fiscale des revenus locatifs,
  • Procéder à la révision annuelle du loyer et à la régularisation des charges, le cas échéant.

Sont également à prendre en compte, le cas échéant :

  • Les réparations nécessaires dans le logement (autres que les réparations locatives),
  • La gestion des sinistres non couverts par l’assurance habitation du locataire,
  • Les relances impayées, le recouvrement des impayés ainsi que toute procédure nécessaire à l’encontre du locataire.

Enfin, la gestion locative comprend aussi les formalités de fin de contrat, telles que :

  • Le congé du locataire (préavis, état des lieux de sortie, restitution du dépôt de garantie…),
  • Le congé du bailleur (préavis, état des lieux de sortie, restitution du dépôt de garantie…).

Pourquoi confier la gestion locative de son bien à une agence ?

Avant tout, sachez que si vous envisagez d’avoir recours à un professionnel pour la gestion de votre logement locatif, vous devrez signer un contrat avec ce dernier. Il s’agit d’un mandat de gestion locative. Ainsi, en contrepartie d’une rémunération, l’agence immobilière s’occupera de tous les actes de gestion locative à votre place.

Selon la situation du bailleur, déléguer la gestion locative de son bien à une agence immobilière peut constituer une bonne solution.

La gestion locative déléguée rime avec tranquillité…

Confier la gestion locative de votre logement à un agent immobilier présente un avantage de taille pour le bailleur : la tranquillité d’esprit. En effet, elle lui permet de se dispenser d’un grand nombre de démarches à différents niveaux :

  • Dans la gestion courante, puisque si vous déléguez la gestion de votre bien, l’agence aura le rôle d’intermédiaire entre vous et le locataire. Chaque mois, ce dernier lui règlera son loyer, qui vous sera ensuite reversé. L’agence enverra un avis d’échéance pour réclamer le loyer et une quittance une fois celui-ci réglé ;
  • Dans les problèmes techniques, puisque c’est l’agence qui prend en charge les réparations à effectuer dans le logement. Vous n’aurez donc jamais à vous déplacer. En effet, en cas de problème, c’est l’agence qui s’occupera de faire dresser un devis et envoyer un réparateur spécialisé ;
  • Sur le plan juridique et financier, vous serez également épargné. En effet, ici aussi c’est l’agence qui se chargera entre autres d’établir les contrats de baux, dresser les états des lieux, gérer les congés des locataires, payer les charges de copropriété et effectuer leur régularisation. De plus, en cas de défaillance du locataire, c’est l’agence qui devra utiliser toutes les voies juridiques dont elle dispose pour récupérer les sommes qui vous sont dues ;
  • Sur le plan fiscal, l’agence immobilière pourra également vous éclairer pour remplir vos déclarations fiscales. Sachez que certains gestionnaires proposent même d’effectuer ces démarches à votre place.
Lire aussi :  Comment s’y prendre pour faire un plan de maison ?

Opter pour la gestion locative déléguée peut se révéler très utile si…

  • Vous vivez loin du lieu géographique du logement que vous souhaitez mettre en location ;
  • Vous avez un travail très prenant et n’avez pas le temps nécessaire pour vous occuper de la gestion locative de votre bien ;
  • Vous détenez un parc immobilier très important. Cela concerne souvent les bailleurs qui possèdent des dizaines de logements locatifs dans des villes différentes. Dans cette hypothèse, gérer leurs locations demande un travail conséquent ;
  • Si vous ne souhaitez tout simplement pas vous en occuper vous-même.

Mais la gestion locative déléguée, combien ça coute ?

Si la gestion locative déléguée permet davantage de tranquillité, les services compris vous seront bien évidemment facturés.

Le coût de la gestion courante

Avant toute chose, sachez que les honoraires de gestion sont libres, ils varient d’un établissement à un autre. Mais en moyenne, vous devrez compte un budget compris entre 6 et 8% hors taxes des loyers annuels hors charges. A l’année, cela représente environ un mois de loyer.

Les coûts supplémentaires à prévoir

Certains administrateurs de biens proposent un tarif de base qui oscille entre 6 et 8% mais qui en réalité ne comprend uniquement que l’encaissement des loyers, la délivrance des quittances, le paiement des charges ainsi que leur régularisation.

A ce tarif de base, vous devrez ensuite ajouter le prix des autres prestations, précisé dans la grille tarifaire de l’agence immobilière :

  • Pour les travaux et réparations éventuelles

Certains gestionnaires prennent un pourcentage en fonction de leur montant. Ainsi, plus les travaux sont onéreux, et moins les honoraires sont élevés.

  • Pour les actes juridiques
Lire aussi :  Comment devenir diagnostiqueur immobilier ?

Sachez également que certaines agences prévoient une facturation supplémentaire pour la rédaction d’un bail, de même que son renouvellement. La déclaration fiscale des revenus locatifs peut également être un service payant. 

Aussi, lorsque vous souhaitez donner congé à un locataire, certaines agences mandateront automatiquement un huissier de justice pour le signifier alors que selon l’article 15 de la loi du 6 juillet 1989, il est tout à fait possible de le faire avec une simple lettre recommandée avec accusé de réception. La prestation peut alors vous être facturée près de 200 € !

Quelques conseils…

Si vous décidez de confier la gestion locative de votre bien à une agence immobilière, prenez le temps de bien vous renseigner sur l’étendue de chaque prestation et leurs tarifs. Nous vous conseillons vivement de mettre en concurrence les diverses agences immobilières de la ville afin de trouver les tarifs les plus intéressants.

Pour chaque établissement, demandez à prendre connaissance de la grille tarifaire afin d’y voir clair. Étudiez ensuite les différents tarifs chez vous, à tête reposée, et comparez.

L’on rappelle que les honoraires de gestion sont libres. Ils sont donc susceptibles de varier d’une agence à l’autre. C’est pourquoi, la négociation est toujours possible.

A propos de l'auteur

Anais Peresson

Anais Peresson

Je m’appelle Anaïs et suis titulaire d’une Maîtrise de Droit Economique et des Affaires. J’ai l’habitude de traiter de multiples sujets, des plus légers aux plus complexes, particulièrement dans les domaines du Droit et de la Finance.