Besoin d’argent tout de suite sans crédit bancaire : solutions et conseils

besoin dargent tout de suite sans credit

Quand il s’agit de faire face à un besoin urgent en liquidité, obtenir un crédit à la banque n’est pas toujours possible. Bienheureusement, il existe d’autres pistes tout à fait légales, et parfois moins coûteuses pour tous ceux qui ont besoin d’argent tout de suite sans crédit. On vous en parle en détail dans ce petit guide pratique.

Un prêt P2P pour satisfaire un besoin d’argent tout de suite sans crédit

Également appelé prêt P2P (peer-to-peer), le prêt personnel entre particuliers est une alternative au crédit bancaire, plus accessible et plus rapide. Pour accéder à cette solution, deux principales options se présentent à vous : une plateforme de prêt entre particuliers et le prêt familial ou amical.

Les plateformes de prêts entre particuliers

Sur internet, il existe de nombreux sites spécialisés dans les prêts P2P. Ces plateformes réunissent à la fois des particuliers souhaitant emprunter et d’autres, souhaitant investir leur épargne.

Précisons que ces plateformes ne permettent d’emprunter que de petits montants. Bien évidemment, ils doivent être formalisés par une reconnaissance de dette. Il est donc préférable d’éviter les sites qui n’imposent pas cette exigence.

De même, peu importe l’urgence de votre besoin d’argent, tâchez d’éviter les erreurs suivantes :

  • Répondre à une annonce proposant un taux d’intérêt trop éloigné des taux d’usure en vigueur ;
  • Recourir à un prêteur sur gage, car les taux de ces derniers sont souvent exagérés ;
  • Se fier à une offre trop alléchante (taux zéro ou extrêmement bas, très rapide, etc.).

Dans ce dernier cas, les offres présentées ne sont pas forcément des arnaques. Mais pour en avoir le cœur net, il faut prendre le temps de mener des enquêtes. Cela risque de vous prendre du temps et ne correspond donc pas vraiment à un besoin d’argent en urgence.

Lire aussi : Comment faire un prêt en étant fiché Banque de France ?

Le prêt familial ou amical

Cette forme de prêt entre particuliers s’effectue soit dans le cercle familial, soit entre proches (amis notamment). Cela dit, le prêt amical ou familial est, lui aussi, soumis à des formalités. Ces dernières visent à éviter les potentiels litiges et à répondre aux impératifs fiscaux. La bonne nouvelle, c’est que dans le cadre d’un prêt amical ou familial, aucun plafond n’est imposé.

Faut-il déclarer le prêt ?

Autant l’emprunteur que le prêteur sont tenus de déclarer tout prêt dont le montant dépasse 5000 euros. Les intérêts que perçoit le prêteur sont taxés dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers. À cet effet, il lui sera appliqué le barème de l’impôt progressif sur les revenus majorés des prélèvements sociaux.

En tant qu’emprunteur, si vous utilisez l’argent pour financer un projet immobilier locatif, vous pouvez le déduire des loyers que vous percevrez. En revanche, si vous êtes soumis à l’impôt sur la fortune (ISF), vous disposez d’une créance dont la valeur sera déclarée comme actif imposable.

Quels documents faut-il signer ?

Il est fortement conseillé de créer une trace écrite de l’opération, surtout lorsque le montant dépasse 5 000 euros. Pour cela, les deux parties ont le choix entre deux documents : un contrat de prêt (signé par les deux) ou une reconnaissance de dette (signée seulement par l’emprunteur).

Ces actes peuvent être sous seing privé ou authentiques. Dans le premier cas, le document est rédigé par les deux parties ou un tiers n’agissant pas en tant qu’officier public. Dans le second cas, la signature de l’acte implique l’intervention d’un agent notaire.

Le document authentique est exigé uniquement si une garantie réelle (bien immobilier par exemple) est utilisée pour sécuriser le prêt.

besoin dargent tout de suite sans credit don

Peut-on transformer ce prêt en don ?

Il est tout à fait possible de transformer un prêt familial ou amical en donation. Pour cela, l’emprunteur doit verser des droits de donation aux impôts. Ces droits varient en fonction du montant prêté et du degré de parenté entre le créancier et le débiteur.

Dans le cas d’un prêt parenté/enfant par exemple, le montant maximal qui peut être donné par chaque parent est de 100000 euros par enfant, tous les 15 ans. Par contre, pour tous les autres liens de parenté, un pourcentage d’imposition s’applique pour tout don au-delà de 100 000 euros.

Le prêt social

Les prêts sociaux sont une solution destinée aux personnes traversant une situation financière compliquée. Ils permettent d’obtenir de l’argent rapidement sans crédit bancaire, et ce, même avec des revenus faibles, voire très faibles.

Le micro-crédit personnel

Il s’adresse aux personnes exclues du circuit bancaire classique qui souhaitent financer un projet. Il permet d’obtenir jusqu’à 5 000 euros remboursables sur une durée maximale de 5 ans. Le taux d’intérêt appliqué pour ce type de crédit varie entre 1,5% et 4%. Vous pouvez obtenir plus de détails sur ce dispositif ici.

Le prêt d’honneur CAF

Il s’agit d’un prêt à taux zéro destiné aux allocataires CAF (Caisses d’Allocation Familiale) en situation financière précaire. Il est plafonné à 3500 euros. Plus d’infos ici.

Besoin d’argent immédiatement sans faire un crédit : le crowdfunding

Le financement participatif (crowdfunding) est aussi une solution envisageable pour faire face à un besoin urgent d’argent sans passer par le système bancaire. Il permet de collecter des apports financiers provenant de nombreux particuliers via une plateforme web. En principe, les fonds collectés sont uniquement destinés à la réalisation d’un projet professionnel.

Précisons cependant que si vous avez besoin d’argent dans l’immédiat, cette solution peut s’avérer beaucoup moins efficace que les précédentes. En effet, elle nécessite que votre présentation convainque les contributeurs et les pousse à investir des sommes suffisantes. De plus, il faut :

  • Déjà avoir tous les détails concernant votre projet avant de présenter votre idée ;
  • Choisir une plateforme fiable et adaptée ;
  • Préparer la campagne de collecte de fonds, les contreparties prévues pour les contributeurs, etc.

Si vous avez la possibilité de patienter et de passer toutes les étapes nécessaires, voici les différentes formes que peut prendre le crowdfunding :

Le don

Dans ce type de financement participatif, les contributeurs font un don à l’endroit du porteur de projet. Il peut prendre deux formes :

  • Le donation-based crowdfunding. Ici, les donateurs n’attendent aucune contrepartie et cette formule a généralement du succès pour les projets humanitaires.
  • Le reward-based crowdfunding. Dans cette formule, le donateur reçoit un produit ou un service en échange de sa contribution. Cette contrepartie peut par exemple être des goodies.

Le crowdlending

Ici, le financement se fait par prêt. Ce dernier sera donc remboursé aux contributeurs avec les intérêts convenus et suivant la durée entendue.

Le crowd-equity

Il s’agit d’un financement par capital. Autrement dit, chaque investisseur acquiert une part dudit projet. Il a donc droit à des contreparties financières en cas de succès.

Comme vous pouvez le constater, plusieurs solutions sont envisageables pour répondre à votre besoin d’argent tout de suite sans crédit. Etudiez donc les différentes pistes en fonction de votre profil et de vos besoins, puis lancez-vous !

Lire aussi : Quelles solutions de financement pour son business en ligne ?

4.8/5 - (13 votes)
Article précédentPourquoi souscrire une assurance hospitalisation seule ?
Article suivantLes plafonds de retrait des cartes Visa : de quoi s’agit-il ?