Pourquoi souscrire une assurance hospitalisation seule ?

assurance hospitalisation seule

Au nombre des garanties incluses dans les contrats d’assurance santé complémentaire, la garantie hospitalisation fait partie des plus importantes. Pour certains foyers, c’est d’ailleurs l’un des principaux motifs de souscription à une complémentaire santé. Mais savez-vous qu’il est possible de souscrire à une assurance hospitalisation seule ? Nous vous expliquons ici les avantages d’opter pour cette solution.

Assurance hospitalisation seule : c’est pour qui ?

Disons-le tout de suite : une assurance hospitalisation seule ne convient pas à tout le monde. Pour beaucoup de foyers ou de particuliers, une mutualité santé classique est tout à fait adaptée.

Par contre, une garantie hospitalisation seule offre des réponses particulièrement adaptées aux profils suivants :

  • Les foyers à petit budget ne pouvant pas souscrire une complémentaire santé complète qui couvre à la fois l’hospitalisation, les dépassements d’honoraires, ainsi que les frais dentaires et ceux d’optique ;
  • Les personnes souhaitant bénéficier d’une couverture totale des frais d’hospitalisation, quitte à faire face séparément aux frais d’optiques ou de soins dentaires.

Dans l’un ou l’autre des cas, l’objectif est globalement le même : aborder sereinement chaque hospitalisation.

Assurance hospitalisation seule : pour faire face à des dépenses souvent élevées

Les séjours à l’hôpital coûtent relativement chers et ne sont malheureusement pas remboursés intégralement par la sécurité sociale. Les dépassements d’honoraires sont par ailleurs assez fréquents, notamment en cas de chirurgie.

Globalement, entre les frais de séjour, le forfait journalier, les dépassements d’honoraires des praticiens, les services annexes et le surcoût lié à une chambre particulière, une journée d’hospitalisation coûte en moyenne entre 1000 et 4000 €. Un montant, dont seule une partie est remboursée par la sécurité sociale.

Souscrire une assurance hospitalisation seule permet de couvrir plus spécifiquement ces dépenses.

Lire aussi: Mutuelle senior : quelles garanties pour l’hospitalisation ?

Des garanties spécifiques pour des cotisations moins élevées

De façon pratique, souscrire une mutuelle hospitalisation seule présente deux principaux avantages par rapport à une mutuelle santé ordinaire.

Des taux de remboursement plus élevés en cas d’hospitalisation

Selon l’assureur auquel vous vous adressez et en fonction de la formule choisie, une mutuelle hospitalisation seule peut vous permettre de bénéficier de remboursements à frais réels. Vous pourriez ainsi bénéficier d’un remboursement intégral du forfait hospitalier et de la chambre particulière. De même, les dépassements d’honoraires peuvent, eux aussi, être couverts grâce à une prise en charge pouvant atteindre 400 % du tarif conventionnel.

Certaines formules d’assurance hospitalisation prennent également en compte les services annexes et prévoient le versement d’un capital à l’assuré.

Des cotisations moins élevées

Une complémentaire hospitalisation seule ne couvre pas les autres frais médicaux comme les consultations chez un médecin (généraliste ou spécialiste), les frais d’optique et les soins dentaires. De ce fait, le montant des cotisations pour en bénéficier est naturellement moins élevé que pour une mutuelle santé ordinaire. Avant de souscrire, il est donc important de prendre le temps de bien évaluer les deux options en tenant compte de vos besoins réels.

Assurance hospitalisation, les particularités du marché belge

Pour les expatriés français, le fonctionnement du système d’assurance santé peut être un peu déroutant au premier abord. Pour ne pas s’y perdre, il est important de comprendre quelques subtilités qui le différencient du système français.

Commençons par le régime de base. Si en France, il est géré par les CPAM, en Belgique, le régime de base est géré par les mutualités. Celles-ci interviennent donc au premier niveau et ne sont donc pas à confondre avec les mutuelles françaises qui, elles, sont souscrites en complément du régime de base.

Quant aux assurances privées belges, elles interviennent, comme vous l’aurez compris, au second niveau de couverture. Ce marché est très largement dominé par DKV qui propose différentes formules d’assurance hospitalisation adaptées à différents profils.

En tant qu’expatrié français, avoir une DKV est donc quasiment indispensable. C’est notamment un point à ne pas négliger lors des négociations d’avantages salariaux si vous comptez vous installer en Belgique.

Combien coûte une assurance hospitalisation seule ?

Le prix d’une assurance hospitalisation seule dépend naturellement de la formule que vous choisissez et de l’assureur auquel vous vous adressez. Afin d’obtenir la couverture la plus adéquate aux meilleurs tarifs, demandez des devis. De plus, n’hésitez pas à poser des questions pour bien comprendre chaque offre et ses réelles implications.

Lire aussi : Comment changer de mutuelle ?

4.1/5 - (26 votes)