Actualité crédit

Comment faire un rachat de crédit à la consommation ?

Comment faire un rachat de crédit à la consommation ?

Si le crédit à la consommation présente une grande souplesse d’utilisation, son taux d’emprunt assez élevé constitue toutefois un inconvénient de taille. C’est pourquoi il arrive que certains souscripteurs envisagent d’opter pour le rachat de crédit à la consommation.  Alors qu’est-ce que le rachat de crédit à la consommation ? Comment l’obtenir ?

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit à la consommation ?

Pour être sûr d’y voir clair, rappelons ce qu’est un crédit à la consommation, puis un rachat de crédit à la consommation.

Le crédit à la consommation : rappel de définition

Le crédit à la consommation est un contrat par lequel un établissement financier, le prêteur, met une somme d’argent à la disposition d’un emprunteur. Les fonds prêtés seront ensuite remboursés de façon échelonnée dans le temps.

Il existe deux types de crédits à la consommation :

  • Le crédit affecté, qui sert à financer un bien défini tel qu’un véhicule, un cadeau ou un voyage ;
  • Le crédit non affecté, qui au contraire, ne servira pas à financer de bien défini. Les fonds prêtés seront à la libre utilisation de l’emprunteur. C’est le cas du crédit renouvelable et du prêt personnel, nommé autrefois « crédit revolving».

Le rachat de crédit à la consommation : en quoi ça consiste ?

Le rachat de crédit à la consommation est une opération de crédit qui consiste en le fait de regrouper l’ensemble de vos crédits à la consommation en cours, cela afin de mettre en place une seule échéance de remboursement.  Vous ne remboursez donc plus qu’un seul prêt. Le montant des mensualités s’avère amoindri mais leur nombre augmente.

Les avantages

Le rachat de crédit à la consommation offre certains avantages à son souscripteur :

  • Une mensualité à rembourser unique grâce au regroupement de crédits ;
  • Une mensualité diminuée, permettant un reste à vivre plus important dans le mois ;
  • Permettre la réalisation d’un projet empêchée jusque-là par un taux d’endettement mensuel trop élevé.

Les inconvénients

Le rachat de crédit à la consommation s’accompagne toutefois d’inconvénients :

  • Un crédit plus long et plus couteux à long terme, puisque la restructuration des emprunts entraine un rallongement de la dette et donc des intérêts plus élevés ;
  • Des frais supplémentaires à anticiper, tels que les frais de dossier, de courtage et de garantie de crédit.

Comment obtenir un rachat de crédit à la consommation ?

Souscrire un rachat de crédit peut s’avérer être une bonne solution pour vous permettre de retrouver une situation financière plus saine. Voici nos conseils pour maximiser vos chances d’obtenir un rachat de crédit à la consommation.

Lire aussi :  Peut-on faire un rachat de crédit au chômage ?

1.Évaluer votre budget

Avant toute chose, il vous est fortement conseillé d’évaluer votre budget afin de définir avec précision votre besoin pour un rachat de crédit à la consommation. Bien entendu, si vous faites une demande de rachat de crédit conjointe, il faudra inclure les revenus et les dépenses de votre co-souscripteur.

Les revenus

Dans un premier temps, prenez note de l’ensemble de vos revenus mensuels, tels que :

  • Votre salaire
  • Les aides sociales
  • Les pensions (alimentaire, invalidité…)
  • Les revenus fonciers
  • Tout autre revenu (intérêts bancaires, rentes…)

 Les dépenses

Dans un second temps, faites les comptes de l’ensemble de vos dépenses du mois. On parle ici des dépenses les plus communes, telles que :

  • La nourriture
  • Le loyer
  • L’eau, le gaz, l’électricité, le chauffage, le téléphone et internet
  • Les assurances
  • Les remboursements d’emprunts (immobilier, consommation)
  • Les frais bancaires (tenue de compte…)
  • Les impôts
  • Les loisirs, les sorties et les vêtements

2.Préparer soigneusement votre dossier

Que vous réalisiez votre demande en ligne ou en agence bancaire, vous devrez remettre un dossier bien complet. Plus vous serez précis dans les informations fournies, plus rapidement votre demande sera traitée. Il faudra ainsi préciser l’ensemble des crédits à la consommation que vous souhaitez regrouper. En outre, vous devrez aussi lister vos autres dettes (retard de paiement, dette familiale) et crédits en cours (personnel, immobilier…).

Les différentes pièces justificatives à fournir

Certaines pièces justificatives seront exigées quel que soit l’établissement financier vers lequel vous vous tournerez :

  • Un justificatif d’identité (copie de la carte nationale d’identité ou passeport de l’emprunteur) ;
  • Un justificatif de domicile datant de moins de trois mois (facture d’eau, électricité, téléphone…) ;
  • Les justificatifs de vos prêts, c’est-à-dire l’ensemble des contrats de prêts avec les conditions générales des crédits, les tableaux d’amortissement des crédits personnels et les derniers relevés des crédits renouvelables ;
  • Des justificatifs de revenus, c’est-à-dire votre dernier bulletin de salaire si vous êtes salarié avec une copie de votre dernier avis d’imposition ;
  • Des justificatifs de logement, c’est-à-dire les trois dernières quittances de loyer si vous êtes locataire, ou votre acte de propriété (ou acte d’achat) si vous êtes propriétaire de votre logement.
Lire aussi :  Peut-on faire un prêt après un rachat de crédit ?

3.Faire le bon choix d’intermédiaire en rachat de crédit

Pour votre recherche de rachat de crédit, vous pouvez bien sûr choisir de démarcher vous-même les établissements bancaires et organismes de crédit. Mais une autre option plus raisonnable s’offre à vous, surtout si vous vous trouvez novice en la matière : faire appel à un intermédiaire spécialiste du regroupement de crédit, autrement appelé « courtier en rachat de crédit ».

Le rôle d’un courtier en rachat de crédit consiste en le fait d’évaluer votre dossier afin d’optimiser vos chances d’octroi de financement. Mais sa mission ne s’arrête pas là. Il se chargera ensuite de trouver l’organisme de crédit qui correspond le mieux à vos besoins. De plus, grâce à son excellente connaissance du marché, il sera à même d’obtenir les taux les plus avantageux pour vous. En somme, faire appel à un courtier facilitera grandement votre recherche de rachat de crédit.

Comment bien choisir son courtier en rachat de crédit ?

Pour bien choisir votre courtier, il est avant tout primordial de vérifier son inscription à l’Orias. Il s’agit du registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. Ensuite, n’hésitez pas à demander d’autres renseignements sur le courtier à propos de son ancienneté ou en vous tournant vers les avis clients. Enfin, sa réactivité lors de vos échanges ainsi que son professionnalisme sont des critères révélateurs qui pourront vous aider à faire votre choix.

4.Comparer les propositions de rachat de crédit

Si vous ne faites pas appel à un courtier en rachat de crédit, vous devrez vous charger vous-même de comparer les propositions des divers établissements bancaires ou organismes de crédit. Portez particulièrement attention au « coût total du rachat de crédit ». En effet, il comprend :

  • L’ensemble des mensualités de remboursement
  • Les intérêts
  • L’assurance-crédit
  • Les frais de dossiers

En conclusion

Obtenir un rachat de crédit à la consommation est une bonne solution pour retrouver une situation financière saine. Cependant, avant de faire votre demande, évaluez votre budget et assurez-vous que votre dossier soit bien complet. En outre, faire appel à un courtier peut également vous permettre de maximiser vos chances d’obtenir un rachat de crédit avec un taux plus intéressant.

A propos de l'auteur

Anais Peresson

Anais Peresson

Je m’appelle Anaïs et suis titulaire d’une Maîtrise de Droit Economique et des Affaires. J’ai l’habitude de traiter de multiples sujets, des plus légers aux plus complexes, particulièrement dans les domaines du Droit et de la Finance.