Comment faire un prêt en étant fiché Banque de France ?

Comment faire un prêt en étant fiché Banque de France ?

Vous avez été fiché à la Banque de France et vous souhaitez effectuer un prêt ? Sachez qu’il s’agit d’une situation assez délicate pour emprunter. Toutefois, il existe des solutions. Voici nos conseils pour parvenir à faire un prêt malgré votre fichage Banque de France.

Le fichage Banque de France : une situation compliquée pour souscrire

Le fichage Banque de France intervient à la suite d’un chèque impayé, du non remboursement répété de ses mensualités, d’une utilisation abusive de sa carte bancaire ou de son découvert autorisé.

Cette situation entraine diverses conséquences pour la personne concernée, notamment se voir retirer son chéquier, sa carte bancaire ainsi que son découvert autorisé selon les cas. Toutefois, sachez qu’être fiché à la Banque de France n’interdit pas de souscrire un prêt. Mais en pratique, cela se complique.

Pour comprendre, il faut savoir que la Banque de France gère plusieurs fichiers d’incidents de paiement. Être fiché signifie être inscrit à l’un des fichiers suivants :

  • Le Fichier Central des Chèques Impayés (FCC), qui recense surtout les incidents liés aux chèques ;
  • Le Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP), qui concerne les crédits et le surendettement ;
  • Le Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI), qui centralise les références bancaires des comptes interdits d’émettre des chèques, ainsi que les chèques déclarés en opposition pour perte ou vol.

Ces fichiers sont accessibles par l’ensemble des banques et organismes de crédit. Ils pourront donc facilement prendre connaissance de votre situation financière. Et de cela, on peut en conclure que faire un prêt en étant fiché Banque de France s’avère généralement difficile.

Cependant, ne vous découragez pas. Même si vous devez être conscient de la situation, vous devez également savoir qu’il existe des solutions.

Les solutions pour faire un prêt en étant fiché Banque de France

Avant tout, sachez que le fichage en Banque de France résulte d’un incident de paiement. Ainsi, si cet incident est résolu, vous serez défiché et les possibilités de crédit vous seront ré-ouvertes.

Mais si cela n’est pas envisageable, sachez que le fichage sera maintenu durant un délai de 5 à 10 ans selon le fait ayant généré le fichage.

C’est pourquoi nous vous proposons plusieurs alternatives pour obtenir un prêt malgré votre fichage en Banque de France.

Le prêt sur gage

Il consiste en le fait de déposer un objet de valeur au Crédit Municipal pour obtenir une somme d’argent en échange. Le montant de la somme dépendra de la valeur de l’objet. Le principe n’est pas de vendre l’objet, mais de le prêter comme caution. Une fois l’argent remboursé ainsi que les intérêts d’emprunt au Crédit Municipal, l’objet prêté vous sera restitué.

L’hypothèque

Si vous êtes propriétaire, vous avez la possibilité de mettre votre bien immobilier en garantie en cas d’incapacité de rembourser le crédit.

La vente à réméré

Cette alternative consiste en le fait de vendre votre bien immobilier avec une option de rachat. Dans un premier temps, vous pouvez ainsi régler vos dettes. Et dans un second temps, vous pouvez emprunter afin de racheter votre bien. Concrètement, l’acheteur reçoit un loyer mensuel de votre part mais n’a en aucun cas la possibilité de vous expulser et occuper le logement. Sachez que la procédure de rachat est valable durant un délai compris entre 6 mois et 5 ans.

Le prêt à l’étranger

Enfin, il vous reste également la possibilité d’emprunter à l’étranger. En effet, si les banques et organismes de crédit français ont accès aux fichiers d’incidents de paiement de la Banque France, ce n’est pas le cas des établissements étrangers. N’ayant pas connaissance de vos antécédents financiers, il sera donc beaucoup plus facile d’emprunter à une banque ou organisme de crédit étranger. Mais avant de souscrire, assurez-vous de maîtriser la langue suffisamment afin de ne pas laisser s’échapper les détails importants. Entre autres, vérifiez bien que le prêt soit à taux fixe.

Le micro-crédit pour interdit bancaire

Le micro-crédit est un prêt personnel à taux réduit proposé notamment par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou encore l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE) aux personnes en situation d’interdit bancaire. Il s’agit d’une très bonne alternative pour les personnes fichées en Banque de France. Le micro-crédit est adapté pour un prêt allant de 300 à 3000€ pour une durée comprise entre 6 mois et 3 ans.  Il présente notamment l’avantage de n’inclure aucun frais de dossier ou d’assurance.

Lire aussi: Logement : après 60 ans, l’étau du prêt bancaire ou louer?

Quelques conseils pour trouver une banque lorsqu’on est interdit bancaire

Vous êtes interdit bancaire et vous n’arrivez pas à ouvrir un compte chez une banque classique. C’est normal, pour se protéger des risques, les banques classiques regardent le fichier des interdits bancaires avant de leur ouvrir un compte. Ne vous en faites pas, il existe des solutions dans d’autres établissements bancaires qui vont vous permettre de trouver une banque quand on est interdit bancaire et d’ouvrir un compte malgré cette interdiction.

Renseignez-vous auprès des banques en ligne

Les banques en lignes ne regardent pas toutes le fichier des interdits bancaires. Vous pouvez par exemple ouvrir un compte en banque chez Sogexia ou N26. Sachez tout de même qu’en ouvrant un compte dans une de ces banques, vous n’aurez ni le droit au découvert, ni le droit à un chéquier. Cette interdiction est valable pour 5 ans, et peu importe la banque vers laquelle vous allez vous diriger, vous ne pourrez pas en obtenir. Vous n’aurez pas non plus le droit de souscrire à un prêt auprès de ces établissements.

Le choix de la carte sans banque

Vous pouvez ouvrir un compte chez Nickel. Cette banque n’en est pas vraiment une. Vous pouvez ouvrir votre compte directement auprès d’un buraliste. Il ne faut aucune condition particulière pour ouvrir un compte chez eux et cela ne pose aucun problème si vous êtes interdit bancaire. Le fonctionnement reste le même que dans une banque classique. Vous pouvez virer de l’argent sur votre carte bleue grâce à leur site internet ou leur application. Il n’y a pas de frais chez eux. Comme pour les banques précédentes, vous ne pourrez pas avoir de chéquier en souscrivant chez eux. Sachez aussi que si vous avez moins de 564 euros sur votre compte nickel, il reste insaisissable. Ce qui peut être très pratique lorsqu’on est interdit bancaire.

4/5 - (24 votes)
Article précédentBanque Populaire Alsace Lorraine Champagne : services, tarifs et souscription
Article suivantCrédit Agricole Brie Picardie : services, tarifs et informations