7 conseils pour un site e-commerce français réussi

ecommerce g1475f6f48 1920

Internet et le développement numérique sont en train de changer la face du monde, en particulier le monde du commerce. Grâce aux outils digitaux, presque tous les biens et services sont devenus très facilement accessibles en ligne.

Cela offre aux consommateurs un avantage considérable car cela crée un marché concurrentiel sain où vous pouvez obtenir le meilleur rapport qualité/prix. D’autre part, les entreprises peuvent atteindre une cible plus étendue.

En effet, c’est le moment idéal pour créer un site de vente en ligne et lancer une entreprise de e-commerce ! Alors, que vous soyez débutant ou expert, voici quelques conseils qui vont vous aider à faire de votre site de commerce électronique un véritable succès.

Recherche et veille

La création d’entreprise doit suivre et respecter certaines règles et étapes pour que le lancement s’effectue de manière fluide et durable.

Outre la définition de buts et d’objectifs clairs, il est essentiel de mener des recherches sur la situation géographique, économique, politique, juridique, technologique, sociale et culturelle du pays cible, à savoir la France. Cette analyse s’appelle le modèle PESTEL.

Les dirigeants d’entreprise doivent déterminer s’il existe un marché pour leurs biens ou services dans le pays cible et la taille du marché potentiel. Voici un exemple de questions auxquelles vous devez répondre avant de vous lancer.

  • Y a-t-il suffisamment de clients français qui peuvent se permettre les biens que votre entreprise propose ?
  • Les produits proposés sont-ils déjà présents et commercialisés sur le territoire français ?
  • En quoi vos produits sont-ils différents de ceux déjà adoptés par la clientèle française ?
  • Votre prix dépasse-t-il le prix psychologique ? Cela est-il justifié ?
  • Avez-vous un positionnement clair ?
  • Les clients ciblés  utilisent-ils internet pour acheter des biens et services en ligne ?

En examinant les données démographiques, les statistiques d’utilisation d’Internet dans les foyers français ainsi que le PIB par citoyen français, il est possible de déterminer si l’expansion sur ces marchés est réalisable. Si tel est le cas, il est également conseillé d’identifier et d’analyser la concurrence afin de déterminer si votre e-commerce possède un avantage concurrentiel par rapport aux concurrents existants.

Lire aussi: Quels sont les aspects à améliorer dans votre commerce électronique pour atteindre le succès ?

Choix d’une plateforme pertinente

Avant de commencer à imaginer le thème, le design et la mise en page de votre site e-commerce, vous devez d’abord choisir une plateforme pour construire votre site. Souvent connue sous le nom de CMS (Content Management System), cette plateforme est le moteur de votre site Web.

À ce jour, la plateforme la plus couramment utilisée est Wix, pour la simple raison de son service complet et diversifié ainsi que son service client hors norme. Wix est réputée pour différentes raisons, notamment :

  • facilité et simplicité d’utilisation,
  • design responsive,
  • large éventail de templates,
  • personnalisation du site internet et de la boutique en ligne,
  • fonctionnalités complémentaires : outils de gestion d’e-commerce, système de réservation, solutions d’e-mail marketing, etc.

Priorité à la marque et au branding

Se lancer dans le commerce, surtout le commerce électronique, vous engage à investir des efforts de différentes natures pour faire connaître votre marque et vendre vos produits. Donc, si la marque manque d’identité, vous partez sur de mauvaises bases qui vous coûteront cher en termes de ressources plus tard, si ce n’est pas un échec.

Votre marque doit incarner un ensemble de valeurs liées aux activités principales de votre entreprise, et une marque ne peut pas durer indéfiniment sans disposer d’une stratégie claire. Identifier votre objectif et voir dans quelle mesure il s’aligne sur les valeurs de vos clients est une première étape à ne pas négliger.

La marque risque de perdre  son influence si elle ne parvient pas à séduire les clients cibles, surtout maintenant que les gens recherchent des produits en ligne et cherchent surtout des marques avec qui ils partagent les mêmes valeurs; des marques ayant une identité !

Patience est le mot d’ordre

La conception et le développement de sites Web est un processus long que la plupart des e-commerçants ne parviennent pas à mener à bien par impatience et par ignorance de son importance.

Il ne faut lancer son site web ou sa boutique en ligne qu’après avoir incorporé tous les éléments importants. Si l’achat d’un nom de domaine est une étape cruciale dans la création d’une page, il y a d’autres éléments que vous devez intégrer avant de vous lancer en ligne. Veillez donc à établir une base substantielle avec les réseaux sociaux, la promotion ciblée, le marketing du contenu, les publicités payantes, le référencement naturel, l’e-mail marketing, etc.

Faites preuve de transparence

La transparence renforce la confiance et la fiabilité, et vous pouvez y parvenir en indiquant vos coordonnées sur votre site. Les clients doivent pouvoir trouver votre numéro de téléphone et votre adresse électronique facilement sur votre site internet.

Vous pouvez également ajouter un bouton « Nous contacter » sur votre page afin de permettre aux clients de vous contacter en cas de problème ou de demande de renseignements. Vous devez également penser à mettre en place un service client après vente afin d’accompagner vos clients et leur offrir une expérience client inégalée, du début jusqu’à la fin de leur parcours.

En outre, rendez vos frais transparents. Les frais cachés feront fuir les clients de votre site et vous donneront une image moins fiable. Tous les frais supplémentaires, comme les frais de manutention et de livraison, doivent être communiqués dès le départ.

Proposez un passage en caisse sécurisé et facile

Une fois que le client a ajouté un article à son panier, laissez-le passer à la caisse rapidement grâce à un bouton  » Payer maintenant  » ou « Passer à la caisse » bien visible.

Les clients ont tendance à abandonner leur panier à ce stade, alors ne leur donnez aucune raison de renoncer à leur transaction. Ne les obligez pas non plus à créer un compte, à vous suivre sur les réseaux sociaux ou à s’inscrire à votre newsletter. Vous pouvez simplement proposer une option « invité » si le client n’a pas de compte et ne souhaite pas en créer un.

De cette manière, vous laissez le choix au client et vous lui facilitez la dernière étape de son parcours. Pour finir, pensez aussi à proposer différents moyens et solutions de paiement et cela vous fera gagner beaucoup de nouveaux clients.

Lire aussi: E-commerce au ralenti : 5 solutions efficaces

Réflexion finale

Le marché français et ses consommateurs sont exigeants, il faut alors mettre en place une stratégie de fidélisation des clients afin de tisser de forts liens avec eux. Dernier conseil important : offrez à vos clients un suivi clair et pertinent, à savoir un mail de confirmation, un numéro de suivi en temps réel, etc.

Technique pour fidéliser les clients : envoyez-leur un coupon de réduction sur leur deuxième commande après avoir reçu la première et vous ferez un client satisfait et fidèle.

Lire aussi: L’influence du terminal de paiement électronique sur le commerce

4.7/5 - (18 votes)