assurance auto pour jeune conducteur

5 astuces pour trouver une assurance auto pour jeune conducteur

Choisir une assurance auto pour jeune conducteur peut constituer un véritable casse-tête. En effet, les assureurs considèrent que les ados, et même les adultes dont le permis a moins de 3 ans, comme des profils « à risque ». Ils sont, par conséquent, réticents à les couvrir ou pratiquent une surprime sur leur contrat d’assurance.

Cependant, il existe des astuces pour trouver une assurance tout en faisant des économies.

Choisir une offre dédiée d’assurance auto pour jeune conducteur

Au cas où vous ne le sauriez pas, le prix de l’assurance dépend du conducteur. En effet, le profil de l’assuré fait partie des principaux éléments pris en compte dans le calcul de la prime.

Bienheureusement, certains assureurs proposent des offres d’assurance spécifiques pour les jeunes conducteurs, à des tarifs étudiés. C’est le cas par exemple de l’assurance Ornikar pour jeunes conducteurs âgés de moins de 28 ans.

Chez ces assureurs, vous pouvez dénicher une offre adaptée à vos besoins en tenant compte des éléments suivants :

Les garanties proposées

Le contrat doit intégrer à minima la garantie responsabilité civile. Mais vous pouvez également opter pour une formule au tiers ou une assurance tous risques pour bénéficier d’une couverture plus complète.

Il est également possible de choisir une formule de base et de souscrire à des garanties supplémentaires spécifiques comme :

  • La garantie bris de glace ;
  • La garantie effets personnels ;
  • La garantie intempéries ;
  • La garantie panne du véhicule.

Les exclusions de garanties

Il existe des situations dans lesquelles l’assureur ne couvre pas le jeune conducteur. Il est donc recommandé de bien se renseigner sur ce point afin d’éviter les mauvaises surprises. Si les exclusions mentionnées dans le contrat ne vous conviennent pas, vous avez le droit de ne pas le signer.

La franchise

Lorsqu’un sinistre survient, le jeune conducteur doit parfois contribuer à l’indemnisation, cela correspond à la franchise. En d’autres termes, c’est le montant qui reste à sa charge en cas d’accident ou d’incident. En règle générale, plus ce montant est bas, plus le montant de la prime est élevé et vice-versa. L’idéal est donc de trouver le contrat avec une franchise peu élevée et une prime toute aussi intéressante.

Utiliser un comparateur en ligne

L’assureur auto pour ados ou pour jeune conducteur qui propose la prime la plus basse n’est pas forcément le plus avantageux. Parfois, la couverture offerte est insuffisante ou il existe des frais cachés.

Par conséquent, il est vivement recommandé d’utiliser un comparateur en ligne pour trouver l’assureur qui correspond le mieux à votre profil, à votre budget et à ses attentes.

Devenir conducteur secondaire sur le contrat d’assurance de ses parents

En attendant d’assurer sa première voiture, le jeune conducteur peut gagner de l’expérience en tant qu’usager de la route en conduisant la voiture de ses parents.

Pour cela, il suffit, pour les parents, d’assurer leur enfant en le faisant passer au statut de «conducteur secondaire» sur leur contrat d’assurance.

Ce faisant, les années passées en tant que conducteur occasionnel permettent au jeune conducteur de cumuler des bonus d’assurance. Celui-ci pourra les faire valoir au moment d’assurer sa propre voiture.

assurance auto pour jeune conducteur 2

Une voiture d’occasion pour réduire sa prime d’assurance auto pour jeune conducteur

Comme cela est notamment évoqué dans cet article de futura-sciences.com, le prix de votre assurance auto dépend aussi de la valeur et de la puissance de votre véhicule. Pour payer une prime plus basse, il peut donc être intéressant d’opter pour une voiture d’occasion avec une puissance modérée pour votre premier véhicule.

Réduire sa surprime en passant son permis en conduite accompagnée

Le permis de conduire en conduite accompagnée est de nature à rassurer les assureurs. Par conséquent, si vous avez un permis de ce type, vous pouvez bénéficier d’une réduction de :

  • 50% sur la surprime pour la première année ;
  • 25% pour la deuxième année s’il n’y a pas de sinistre responsable au cours de la première année ;
  • 12,5% pour la troisième année si vous n’avez pas enregistré de sinistre responsable au cours des deux premières années.

Choisir le même assureur que ses parents

Quand on doit assurer sa première voiture, il peut être avantageux d’opter pour le même assureur de ses parents. En effet, les assureurs sont plus enclins à accorder une baisse quand ils ont affaire aux enfants de leurs fidèles clients.

Dans certains cas, la réduction peut aller jusqu’à 30%. C’est donc une option très intéressante pour trouver une assurance auto pour jeune conducteur pas chère.

Lire aussi : Tout savoir sur l’assurance pour quad

4.9/5 - (12 votes)

A lire également