Peut-on retirer de l’argent sur une assurance vie ?

0
288
Peut-on retirer de l’argent sur une assurance vie ?

Peut-on retirer de l’argent sur une Assurance Vie ? Si oui, quelles conséquences auront ce retrait ? Voyons cela ensemble.

Assurance Vie : le rappel

Qu’est-ce qu’une assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat tripartite par lequel un assureur s’engage à verser sous forme de capital ou de rente un certain montant d’épargne, augmenté d’éventuels intérêts. En contrepartie, l’assureur perçoit des primes.

En cas de décès avant le terme du contrat ou l’échéance fixée, le capital prévu sera versé aux bénéficiaires désignés.

Qui sont les trois parties du contrat d’assurance vie ?

  • Le souscripteur du contrat

    Il s’agit de la personne procédant à l’ouverture du contrat et s’engageant à verser les primes prévues. Celui-ci doit être une personne majeure responsable ou mineur émancipé et doit accepter de se soumettre au questionnaire de santé, si le cas se présente à l’ouverture.

  • L’assuré

    Il s’agit de la personne sur laquelle repose le risque. Elle doit avoir au minimum 12 ans et doit donner son accord écrit. Sauf dans le cas d’un mineur où seuls ses responsables légaux devront signer.

  • L’assureur
    Il s’agit de l’entité chargé de recueillir les fonds versés par le souscripteur et les placer jusqu’au terme du contrat. Sa rémunération en échange de ce service est perçu par le paiement, par le souscripteur, de primes. Il s’agit d’un pourcentage prédéfinis dans le contrat prélevés lors du versement initial mais également à chaque opération sur le contrat :
    • versement libre
    • versement régulier
    • arbitrage
    • retrait

 

  • Il est également fréquent de mentionner un 4ème type de personne dans le contrat : le bénéficiaire.
    Il s’agit de la ou les personne(s) désignée(s) au contrat qui percevront les fonds prévus en cas de décès de l’assuré avant le terme du contrat. Celui-ci n’a pas d’action directe à effectuer au cours du contrat. Il n’y a d’ailleurs aucune obligation de le mettre au courant de son statut de bénéficiaire.
    A noter qu’il a la possibilité, au-delà d’un terme de 30 jours après la souscription du contrat de procéder à une acceptation du contrat. Il devient alors bénéficiaire acceptant. Cette démarche permettra de rendre son statut irrévocable, sous réserve d’accord du souscripteur. Cela peut, par exemple, avoir un intérêt dans le cadre d’une donation partage pour s’assurer de la distribution équitable des fonds.

 

Quelles conséquences suite à un retrait sur son assurance vie ?

Il est tout à fait possible de retirer les fonds à tout moment sur un contrat d’Assurance Vie. Attention toutefois aux diverses conséquences induites par ce retrait.

  • Fiscales

    Pour tout retrait, qu’il soit partiel ou total sur un contrat d’Assurance Vie, la part d’intérêts comprise dans le montant racheté se verra imposé :

    • Impôt sur le revenu
    • Prélèvements sociaux
      Il convient de noter que des subtilités se présentent en fonction de la date d’ouverture du contrat et la date des versements, ainsi que l’âge du souscripteur à la date du versement.
      Retrouvez tous les détails propres à cette fiscalité, avec les taux réactualisés, directement sur le site des impôts.
  • Financières

    Outre le fait de vous priver d’une partie de votre épargne à long terme, un retrait sur un contrat d’Assurance Vie peut avoir des conséquences néfastes sur la rentabilité de vos placements.
    En effet, dans le cas de placement obligataire, une rémunération est convenue au terme de la durée de placement. Il est tout à fait possible de revendre avant ce terme mais cette opération se passera sur un marché secondaire et subira donc les effets de marché au moment de la vente. Vous pourrez tout à fait récupérer les fonds investis, avec une plus-value. Mais cela n’est pas automatique. Comme pour des actions, vous vous exposez au risque nommé la volatilité.
    Cependant, si vous attendiez l’échéance des obligations, vous percevriez de manière certaine la rémunération prévue initialement, ainsi que votre capital (déduction faite des différents frais).

En savoir plus sur les contrats en unités de compte dans cet article

A noter également qu’il n’est pas possible de faire exécuter un retrait sur un contrat d’assurance vie par une personne ayant procuration sur vos autres comptes bancaires. Ce contrat n’est en effet pas concerné par la procuration.

 

 

Retirer son argent du contrat d’assurance vie : les différentes solutions

Il existe plusieurs possibilités pour effectuer un retrait sur un contrat d’assurance vie.

  • Retrait partiel unique
    Il s’agit d’une opération ponctuelle permettant de récupérer une somme déterminée en laissant sur le contrat d’assurance vie un montant minimum. Le montant retiré doit, quand à lui, être supérieur à un montant plancher définit au contrat.
  • Retrait partiel programmé
    Le cas le plus courant de ce type de retrait la sortie en rente au terme du contrat. Le plus souvent, cette sortie en rente est défiscalisée. Cela permet donc au souscripteur de bénéficier d’un revenu complémentaire. C’est l’un des principaux avantages du contrat d’assurance vie.
  • Retrait total
    Aussi appelé rachat total. Cette opération aura pour conséquence la clotûre du contrat d’assurance vie et la fin de l’avantage fiscal lié à ce contrat. Il n’y aura cependant pas d’impact en cas de multi-détention de contrat.
    A noter que le rachat total dans le cadre d’un transfert Fourgous ne signifie pas la perte de la date de création. En effet, ce dispositif fiscal permet de transformer le contrat d’assurance vie initialement en unité de compte en un contrat multisupport avec un minimum de fonds placés de 20 % sur le multisupport. Cela a permis de booster la rémunération d’un grand nombre de contrat tout en conservant l’antériorité fiscale.
  • Rachat au terme du contrat
    Comme son nom l’indique, il s’agit de récupérer l’intégralité des fonds placés sur le contrat, une fois celui-ci échu.

 

Combien coûte un retrait sur un contrat d’assurance vie ?

Tout comme les opérations de placement sur un contrat d’assurance vie, les opérations de retrait, aussi appelé rachat, sont soumis à tarification. Le montant de cette dernière est indiqué dans les conditions particulières du contrat.

Sous quel délai est effectué un retrait sur un contrat d’assurance vie ?

Dans la plupart des cas, un retrait sur un contrat d’Assurance Vie prend de 7 à 10 jours.
Le versement est effectué la plupart du temps sur le compte courant indiqué par le souscripteur au moyen d’un RIB.

Retrait impossible sur un contrat d’Assurance Vie : pourquoi ?

Parfois, il peut être impossible d’effectuer un rachat sur un contrat d’assurance vie. C’est le cas d’un contrat nanti. La partie nantie est bloquée en garantie d’un financement le temps de l’emprunt. Les fonds ne peuvent donc pas disparaître du contrat. Cependant, dans certains cas, il peut être possible de débloquer la partie correspond à la part déjà remboursée du financement

 

Le conseil d’ilbi.org

L’assurance vie est une épargne à long terme. Elle s’inscrit totalement dans la logique de diversification de votre épargne. Ainsi, il est recommandé de disposer d’une épargne de précaution disponible immédiatement et sans frais.
De plus, il s’agit d’un excellent moyen de percevoir des compléments de revenus à la retraite, sous réserve de préparer son projet en amont, c’est à dire au moins 8 ans avant la date d’entrée en retraite.
Retrouvez tous nos conseils pour dénicher la meilleure offre de contrat d’Assurance Vie.