Management et administration en Suisse : l’expertise d’un fiduciaire

visu-management-et-administration-en-suisse-l-expertise-d-un-fiduciaire.jpg

Le terme « fiduciaire » est couramment employé en Suisse. Dans cet article, nous allons vous expliquer l’expertise d’un fiduciaire dans le cadre de B to B. Quelles sont les missions d’une société fiduciaire en Suisse ? Comment la choisir ? Quels sont les avantages de faire appel à ce type de société ?

Qu’est-ce qu’un fiduciaire ?

Afin de mieux comprendre notre sujet principal « l’expertise d’un fiduciaire », nous allons voir en premier lieu la définition de la fiducie. Découvrez aussi les missions d’une société fiduciaire suisse.

Comprendre la fiducie et le fiduciaire en Suisse

La fiducie est une opération par laquelle une personne, appelée « constituant », transfère temporairement ses biens, droits ou sûretés, existants ou futurs, à un tiers, appelé « fiduciaire ». Ce dernier doit agir pour l’intérêt d’un ou plusieurs bénéficiaires.

La fiducie est définie comme le fait de confier la gestion de son patrimoine à un tiers de confiance (fiduciaire) sur moyen ou long terme. Elle n’est pas accessible à une personne physique ou morale endettée.

Le fiduciaire est une personne physique ou morale mandatée pour agir en nom et place d’un constituant selon l’objet et la durée du mandat (fiducie). Vous vous demandez donc sans doute ce que peut vous offrir une société fiduciaire située en Suisse. Ce type de société très populaire en sur le territoire helvétique propose aux entreprises de toute taille divers services dans les domaines administratifs, légaux, fiscaux et comptables.

Elle peut également s’adresser aux particuliers, afin de fournir des services, en l’occurrence l’aide à l’investissement, la succession, l’assurance vie et la gestion de patrimoine. On fait appel à la fiducie lorsque le propriétaire du bien ou des avoirs est encore mineur. Ce service est aussi sollicité pour le compte d’une personne en situation de handicap, dans l’incapacité de gérer convenablement son patrimoine. On peut également y avoir recours simplement pour éviter une mauvaise gestion.

société fiduciaire suisse

Les missions principales d’une société fiduciaire suisse

En plus d’un accompagnement personnalisé, une société fiduciaire assure une représentation fiscale pour la TVA et une administration générale de ses entreprises clientes. Elle entretient des relations avec ses entreprises clientes et avec un réseau d’établissements financiers. Elle aide sa clientèle dans les démarches d’obtention de financement auprès des banques.

Les obligations d’un fiduciaire sont les suivantes :

  • Agir dans l’intérêt du bénéficiaire
  • Rendre des comptes régulièrement
  • Agir dans les délais
  • Être transparent
  • Distinguer son patrimoine de celui du fiduciaire
  • Obligation de résultat
  • Gérer la fiscalité

Selon l’étendue d’un mandat, une société fiduciaire suisse doit prendre en main certaines opérations, telles que :

  • La révision des comptes
  • La gestion de la comptabilité
  • La domiciliation d’entreprises ou de personnes
  • Le management et la gestion des ressources humaines
  • Les déclarations fiscales
  • Les audits et les révisions
  • Diverses tâches administratives, etc.

Compte tenu du développement de l’entrepreneuriat aujourd’hui, certaines sociétés fiduciaires suisses proposent d’ailleurs de nouvelles missions, notamment la création d’entreprise, la comptabilité courante et l’élaboration des comptes des sociétés. Leur objectif est d’accompagner les jeunes entrepreneurs souhaitant créer des startups par exemple.

Avec quelle société fiduciaire devez-vous collaborer ?

Pour bien choisir la société fiduciaire suisse avec laquelle votre entreprise pourra collaborer, nous vous conseillons de vérifier certains critères : sa réputation, son ancienneté, sa localisation, ses services et son mode de fonctionnement.

Sa réputation

Renseignez-vous auprès de vos connaissances et associés pour dénicher une société fiduciaire digne de confiance. Une fois que vous avez récolté quelques noms de sociétés de fiduciaires fiables, faites des recherches sur Internet et les réseaux sociaux pour obtenir des avis sur leur réputation. Il est d’ailleurs possible de contacter directement la société en question pour avoir une idée concernant son efficacité et sa notoriété.

Son ancienneté

Informez-vous sur l’ancienneté de la société fiduciaire suisse que vous souhaitez contacter. Une entreprise qui exerce depuis de longues années possède une plus grande expertise dans plusieurs domaines (comptables, fiscaux, légaux…). Si elle reste active depuis longtemps, c’est que ses clients sont satisfaits des services proposés. L’ancienneté d’une société fiduciaire reflète son expérience et sa capacité à résoudre vos problématiques.

Sa localisation

La localisation peut faire partie de vos critères de choix lors de la sélection d’une entreprise fiduciaire en Suisse. En effet, si vous souhaitez rencontrer les équipes qui s’occuperont, par exemple, de votre comptabilité, il vaudra mieux choisir une société fiduciaire à laquelle il vous est facile de vous rendre. Notons, cependant, que la distance ne constitue plus aujourd’hui un frein pour des collaborations professionnelles, grâce aux outils de communication modernes (visioconférence, messageries instantanées, etc.).

Ses services et son mode de travail

Nous vous recommandons de travailler avec une société fiduciaire qui pourra répondre à vos besoins réels. Renseignez-vous sur les services proposés par chaque prestataire (gestion comptable, représentation fiscale, révision des comptes, etc.). Vous pouvez demander à la société fiduciaire les outils, les technologies et les procédés qu’elle utilise. Tâchez de savoir également si elle recourt à des outils de dernière génération. Un coffre-fort numérique permet par exemple de conserver en toute sécurité vos données confidentielles. Une plateforme de suivi sécurisée et collaborative est nécessaire pour accéder à des informations en temps réel.

Son adhésion à l’Ordre des Experts-comptables

Vérifiez que la société fiduciaire est inscrite à l’Ordre des Experts-comptables. Si c’est le cas, ses collaborateurs ont l’obligation de travailler dans le respect d’un code de déontologie. Ils devront avoir une assurance Responsabilité civile professionnelle. Notons qu’il revient à l’Ordre des Experts-comptables d’accepter ou de refuser l’adhésion d’une entreprise fiduciaire selon des critères de moralité.

Quels sont les avantages de faire appel à une société fiduciaire ?

Voyons les différents avantages de confier à une société fiduciaire la gestion de votre entreprise.

Accompagnement professionnel

Tous les dirigeants aspirent à maîtriser parfaitement la gestion de leur entreprise. Cet objectif est souvent inatteignable, surtout pour ceux qui débutent dans le secteur. L’idéal est de faire appel à une société fiduciaire afin de garantir le développement de votre entreprise. Dans ce cas, vous profiterez de nombreux services d’administration d’entreprise, d’une assistance professionnelle et de conseils d’experts sur différents domaines (financier, fiscal, comptable, juridique, administratif, etc.).

Économie d’impôts

Votre collaboration avec une entreprise fiduciaire suisse permet à votre entreprise de réaliser une économie d’impôts significative. Cette entité mobilise un fiscaliste professionnel qui se chargera de la déclaration de vos impôts et taxes. Ce professionnel fera l’effort de trouver les solutions possibles pour vous faire bénéficier d’un résultat financier optimal et des avantages fiscaux.

Économie d’argent

Faire appel à un fiduciaire est perçu à tort comme une perte d’argent. C’est pourtant tout le contraire, car cette stratégie vous fait économiser de l’argent. Mais comment s’y prendre ? En confiant les tâches de gestion d’entreprise à une société fiduciaire, vos coûts de recrutement seront nettement réduits. Vous n’avez plus besoin de recruter des salariés assignés à ces tâches. Vous pouvez vous libérer de diverses autres dépenses, notamment les salaires, le coût de formation, etc.

Gain de temps

L’intervention d’une société fiduciaire en Suisse fait gagner un temps considérable aux dirigeants d’entreprise. Ces derniers sont libérés des tâches chronophages et complexes, telles que la gestion comptable et la fiscalité. Vous pouvez vous recentrer sur votre activité principale et sur la croissance de votre entreprise.

Une société fiduciaire constitue une grande aide pour les entreprises. Elle propose une diversité de services, en l’occurrence la gestion comptable, la domiciliation d’entreprise et la révision des comptes. Elle est même souvent nécessaire pour bénéficier d’une représentation légale en Suisse. Afin de trouver le meilleur fiduciaire, prenez en compte certains critères, tels que son expérience, sa localisation et son mode de fonctionnement.

Article précédentCe que sous-traitent les entreprises en 2021
Article suivantPourquoi faire domicilier son entreprise au Luxembourg ?