Assurance pour garage automobile : obligations, options et tarifs

assurance pour garage automobile

Souscrire une assurance pour garage automobile est indispensable pour tout professionnel dirigeant un centre de mécanique auto. Dans l’exercice quotidien de cette activité, ce dernier est en effet exposé à divers risques contre lesquels il doit se prémunir. Toutefois, comme c’est le cas pour toute assurance professionnelle, il est important de bien se renseigner afin de faire les bons choix.

C’est ce que propose ce guide détaillé qui vous fournit toutes les informations utiles, ainsi que les astuces pratiques pour bien choisir votre assurance pour garage automobile.

Assurance pour garage automobile : pourquoi souscrire ?

De nombreux risques sont liés à l’exercice des métiers de la mécanique automobile. Divers incidents peuvent en effet toucher les locaux de travail, ainsi que les automobiles confiées au garage pour réparation ou proposées à la vente.

Les dégâts occasionnés peuvent alors concerner les individus et/ou l’ensemble des biens (outils et locaux) en rapport avec le lieu de travail.

Par ailleurs, l’origine de ces incidents est généralement liée aux technologies et aux produits potentiellement dangereux qui sont manipulés dans les garages professionnels. Parmi les nombreux risques spécifiques à ces derniers, les plus courants sont, entre autres :

  • Les incendies ;
  • La détérioration du matériel de travail ;
  • Les explosions ;
  • Les accidents électriques.

Ceux-ci, en fonction de leur gravité, peuvent affecter le fonctionnement général du garage automobile et impacter, par ricochet, les salariés, lorsqu’ils ne sont pas directement touchés, ainsi que les clients.

C’est la raison pour laquelle la souscription de certaines assurances est obligatoire avant l’ouverture d’un garage auto.

Lire aussi : Assurance incendie : c’est pour quoi et pour qui ?

Quelles formules d’assurance pour garage professionnel ?

Les compagnies d’assurances proposent généralement trois types de couvertures dans le cadre d’une assurance pour garage automobile. Il s’agit des formules « minimale », « intermédiaire » et « tous risques ».

A quoi correspond la formule minimale d’une assurance pour garage automobile ?

Également appelée formule au tiers, la formule minimale d’une assurance pour garage professionnel inclut essentiellement une garantie Responsabilité Civile automobile. En vertu de l’article 1242 du Code civil, cette dernière est obligatoire, car elle couvre l’ensemble des dommages que l’assuré et ses salariés peuvent causer à des tiers.

Par exemple, si un client tombe et se blesse dans un garage en raison d’un défaut de précautions sécuritaires, le propriétaire est automatiquement tenu responsable. Dans ces situations, l’assureur prend alors en charge les éventuelles indemnisations à verser.

Par ailleurs, il est important de noter que la responsabilité d’un garagiste peut être engagée après la livraison du véhicule réparé. En effet, si ce dernier est impliqué dans un accident dont la cause est relative à une réparation mal effectuée, alors le garage automobile est tenu responsable pour faute professionnelle.

Assurez-vous donc que votre contrat d’assurance intègre la couverture des dommages post-livraison.

guide assurance pour garage automobile

Bon à savoir : Plutôt que de vous adresser à une compagnie d’assurances, vous pouvez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle pour garage automobile auprès de la banque qui gère vos comptes professionnels.

Lire aussi : Assurance responsabilité civile : qu’est-ce que c’est ?

Quelles sont les garanties incluses dans une formule intermédiaire ?

Au regard des risques auxquels s’expose un garagiste dans l’exercice de sa fonction, il est évident que la formule au tiers n’est pas suffisante pour le couvrir convenablement.

C’est pourquoi il est indispensable de souscrire une formule d’assurance couvrant également ses locaux et son matériel professionnel. C’est justement ce qui est proposé dans les formules intermédiaires. Ces dernières couvrent généralement les dommages et dégâts causés par :

  • Les eaux ;
  • Les incendies ;
  • Les explosions ;
  • Les accidents électriques ;
  • Les catastrophes climatiques ;
  • Les bris de machines ou de glaces.

Les dégâts liés aux actes de vandalisme ou de vol peuvent également être couverts.

Sachez que certains contrats d’assurance offrent également une couverture du garage contre tous les incidents touchant les véhicules du dirigeant, ainsi que ceux confiés par les clients.

En réalité, l’étendue des couvertures incluses pour l’assurance des locaux et du matériel d’un garage est assez largement modulable en fonction des besoins de l’assuré.

De ce fait, il est important de toujours bien vérifier s’il existe des exclusions prévues dans le contrat proposé par un assureur avant de signer.

Pourquoi choisir une formule tous risques pour votre assurance de garage automobile ?

Comme son nom l’indique, la formule tous risques implique une assurance multirisque pour votre garage automobile. Il s’agit d’une formule complète qui couvre :

  • Les locaux et les matériels ;
  • La responsabilité civile exploitation ;
  • La responsabilité civile professionnelle ;
  • Les véhicules appartenant au garage et ceux qui lui sont confiés.

En fonction de ses besoins, le dirigeant d’un garage automobile peut souscrire, en supplément, une assurance matériel informatique.

Par ailleurs, certaines infractions peuvent conduire le propriétaire d’un garage auto à engager sa responsabilité pénale. De même, certains litiges avec des clients ou des fournisseurs peuvent être portés devant les tribunaux. Souscrire une protection juridique professionnelle en sus peut donc être judicieux pour assurer une prise en charge de l’ensemble des frais de justice.

Enfin, la souscription d’une assurance perte d’exploitation est également recommandée. Elle permet au chef d’entreprise d’obtenir une indemnisation quand un sinistre entraîne la fermeture totale ou partielle du garage.

tout sur assurance pour garage automobile

Combien coûte une assurance pour garage professionnel ?

Les tarifs qui sont proposés par les compagnies d’assurance sont déterminés par plusieurs facteurs. Les principaux pris en compte sont :

  • La taille des locaux ;
  • Le chiffre d’affaires du garage ;
  • L’emplacement géographique ;
  • Les garanties incluses au contrat ;
  • Le nombre de véhicules couverts et leur finalité (vente ou réparation).

Retenez aussi que comme pour tout autre type d’assurance, les prix fixés varient d’un assureur à un autre.

À titre illustratif, pour un garage situé à Lyon, dont la surface est de 100 m² et le chiffre d’affaires est de 200 000 €, le prix moyen de l’assurance professionnelle est estimé à 35 €/mois. Par contre, pour un garage auto situé à Paris, et dont la surface est de 120 m², avec un chiffre d’affaires de 250 000 €, l’estimation moyenne est plutôt de 53 €/mois.

Quelques astuces pour choisir la meilleure assurance pour garage automobile

Avant de souscrire un contrat d’assurance pour garage automobile, prenez le temps de bien définir au préalable, vos besoins. Idéalement, souscrire une formule couvrant aussi bien les personnes (tiers et employés) que les voitures et le matériel est vivement recommandé.

Autre élément important à contrôler : les plafonds des garanties. Assurez-vous qu’ils sont assez élevés pour couvrir les équipements et matériels coûteux en cas d’incident.

Pour ce qui est des tarifs, utilisez un comparateur en ligne pour dénicher l’offre présentant le meilleur rapport qualité de la couverture/prix des cotisations. À défaut d’un comparateur en ligne, n’hésitez pas à demander et à étudier les tarifs de plusieurs assureurs.

Avant de signer un contrat, accordez également une attention toute particulière aux délais de franchises appliquées en cas de sinistre.

Enfin, renseignez-vous sur la réputation de l’assureur qui vous intéresse. Consultez les avis à son sujet afin de vous faire une idée aussi réaliste que possible de la qualité de ses services.

Lire aussi : Pourquoi et comment souscrire une assurance professionnelle ?

4/5 - (16 votes)