Actualité banque

Combien coûte un compte bancaire professionnel ?

Combien coûte un compte bancaire professionnel ?

Comme pour les particuliers, les frais bancaires générés par un compte professionnel varient selon les établissements. Dans cet article, nous vous proposons divers éléments de comparaison pour trouver le compte professionnel qui correspondra le mieux à vos besoins.

Que comprend le prix d’un compte professionnel ?

Si vous consultez les grilles tarifaires des différents établissements bancaires, vous constaterez que le coût d’un compte professionnel englobe divers frais dont les intitulés peuvent parfois vous paraître quelque peu complexes. On retrouve principalement les suivants.

Les frais de tenue de compte

Vous avez certainement dû rencontrer ce type de frais en consultant les tarifs de banques traditionnelles. Il s’agit des frais qui paient l’administration du compte et les services basiques tels que l’envoi des relevés, l’émission et l’envoi du chéquier.

Les frais de tenue de compte professionnel s’élèvent en moyenne à 24 € par mois. Mais comme vu précédemment, ces frais varient beaucoup d’une banque à une autre.

A noter : certaines banques incluent ces frais dans des tarifs forfaitaires tout-inclus.

Les commissions de découverts

Il s’agit de commissions prélevées par la banque lorsque le solde de votre compte professionnel est débiteur. On distingue habituellement :

  • La commission du plus fort découvert, qui correspond au pourcentage du découvert le plus élevé constaté sur une période donnée (souvent 1 mois) dans le cas d’une autorisation de découvert ;
  • La commission de mouvement, qui est proportionnelle aux mouvements de débit du compte professionnel. Le pourcentage de perception est compris entre 0,05 % et 0,20 % du montant des sommes débitées sur une période qui vous est précisée au préalable. Il s’agit généralement d’1 mois.
Lire aussi :  Banque Populaire de Bourgogne Franche-Comté : services, tarifs et souscription

A noter : là encore, certaines banques préfèrent inclure les commissions de découvert dans des forfaits tout-inclus.

Les frais d’accès au service en ligne

La plupart des banques traditionnelles proposent aujourd’hui un service d’accès au compte en ligne. Cela permet de consulter votre compte professionnel et réaliser vos opérations bancaires courantes à partir de votre ordinateur, tablette ou smartphone sans avoir à vous déplacer. Le prix de l’accès au service en ligne est généralement compris entre 0 et 30 € par mois, selon les établissements bancaires. 

Les frais de carte bancaire professionnelle

Les frais de carte bancaire dont vous devrez vous acquitter dépendront de la carte Business choisie.  En effet, si vous choisissez une carte Visa Platinum, vous ne paierez pas le même tarif qu’avec une carte Visa classique. De la même façon, si vous choisissez l’option débit différé, votre carte vous reviendra généralement plus chère qu’avec l’option débit immédiat.

Souscrire un compte bancaire professionnel : à la carte ou au forfait ?

On a tendance à penser que souscrire une offre de services sous forme de package s’avère plus avantageux et source d’économie. Pourtant, choisir un tel forfait n’aura d’intérêt que si son coût s’avère moins élevé que le prix des services que vous utilisez réellement. En effet, le contenu du package est imposé par l’établissement bancaire. Ainsi, la majorité des forfaits comprennent, en plus des services nécessaires tels qu’une carte bancaire, d’autres services qui ne se révèlent parfois pas indispensables à vos besoins, voire dont vous ne vous servirez presque jamais.

C’est pourquoi, avant de faire votre choix, assurez-vous bien que les services inclus dans le package répondent à vos besoins. Si vous constatez qu’il comprend beaucoup trop de services qui vous seront inutiles, passez votre chemin et préférez souscrire votre compte bancaire professionnel avec des services à la carte.

A propos de l'auteur

Anais Peresson

Anais Peresson

Je m’appelle Anaïs et suis titulaire d’une Maîtrise de Droit Economique et des Affaires. J’ai l’habitude de traiter de multiples sujets, des plus légers aux plus complexes, particulièrement dans les domaines du Droit et de la Finance.