Comment les services de traduction aident les entreprises dans la crise financière COVID-19

Comment les services de traduction aident les entreprises dans la crise financière COVID-19

À l’heure où la crise sanitaire générée par la pandémie de COVID 19 se double d’une crise financière, il est crucial de soigner sa communication d’entreprise. Il devient urgent de trouver de nouveaux débouchés et d’établir des liens avec de potentiels clients, tant sur le marché intérieur qu’à l’international. Pour être assuré de bien se faire comprendre de ses interlocuteurs, il est important de s’appuyer sur des services de traduction fiables et de qualité.

Lire aussi : Dans quels secteurs investir en temps de crise ?

Les services de traduction permettent d’établir des liens avec de nouveaux clients partout dans le monde

Conquérir de nouveaux marchés internationaux demande des outils spécifiques et l’adaptation de sa politique marketing. Dans cet esprit, communiquer dans la langue de son interlocuteur est le principe fondamental de toute relation hors frontières. Pour cela, il ne faut surtout pas faire l’impasse sur un service de traduction de qualité. Les logiciels de traduction automatique ont certes leur utilité, mais restent souvent limités quand il s’agit de traduire parfaitement vos arguments. Ils ne sauraient se comparer avec l’expertise de locuteurs natifs, maîtrisant parfaitement votre langue. C’est grâce à ces traducteurs expérimentés que vous allez pouvoir vous démarquer de vos concurrents et vous faire parfaitement comprendre de vos partenaires étrangers. Un traducteur sera capable de tenir compte des différences entre les deux cultures et de vous éviter des impairs. Si votre prospect se sent compris, si vous communiquez dans son propre langage, vous avez déjà accompli une bonne partie du chemin vers la concrétisation d’une nouvelle collaboration.

Les institutions financières ont amélioré leurs services numériques grâce à la traduction

S’il est un domaine dans lequel des traductions précises sont exigées, c’est bien celui de la finance. Qui a envie d’utiliser des services bancaires dont le langage n’est pas clair ? Vous avez peut-être déjà été surpris, lors d’un retrait à l’étranger, de vous voir demander « Entrez votre broche ». Certes, après un moment de réflexion, vous vous êtes peut-être souvenu que PIN signifie broche en anglais. C’est pour éviter de ce type d’erreur que les institutions financières n’hésitent pas à faire appel à de véritables services de traduction. Cela leur a permis de se doter de services numériques de qualité, qui donnent confiance aux clients. Il est indispensable de maîtriser le langage de la finance, en plus des deux langues qui font l’objet d’une traduction. Un service de traduction sérieux s’entoure de spécialistes.

Grâce aux services de traduction, les transactions en ligne sont devenues plus sûres

La crise sanitaire due au Covid 19 et les mesures de confinement qui ont été prises partout dans le monde ont accéléré la digitalisation du commerce. Les transactions en ligne ont connu un essor sans précédent. De nouveaux clients sont arrivés sur ce marché, alors qu’ils étaient habituellement plutôt réticents à utiliser cette nouvelle forme de commerce. Cela était souvent dû à la méfiance générée par des traductions approximatives, qui faisaient craindre un manque de fiabilité du commerçant. Là encore, le recours à des services de traduction professionnels a joué un rôle primordial sur la relation de confiance. C’est particulièrement important au moment où le client est devant la page de paiement. Il est indispensable que le processus soit traduit dans sa langue et avec le vocabulaire adapté. Une traduction approximative générera de la méfiance de la part de l’internaute, qui risque d’abandonner la transaction. Au contraire, des instructions claires basées sur des expressions qui lui sont familières rassurent le client. Les conditions générales de vente doivent aussi être rédigées dans la langue de l’acheteur, avec le vocabulaire en vigueur dans son pays. Rassuré, le potentiel client n’hésitera pas à passer commande.

Lire aussi : Comment la technologie transforme-t-elle les marchés financiers ?

Le commerce électronique et les échanges commerciaux en ligne connaissent une croissance rapide

Tous les observateurs sont d’accord sur ce point : le commerce électronique est en pleine expansion. Boosté par la fermeture administrative de la plupart des commerces physiques, il a enregistré une progression record depuis le début de la crise. S’il profite en priorité au commerce intérieur, il connaît également une croissance continue au niveau international. Ce ne sont pas uniquement les transactions en ligne qui sont touchées par la situation créée par la Covid 19. L’OCDE a constaté qu’après une baisse début 2020, les échanges internationaux étaient repartis à la hausse dès le mois de novembre. Cependant, la forte diminution des liaisons aériennes intercontinentales ne permet plus de se déplacer physiquement. En conséquence, bon nombre d’échanges s’appuient sur une forte présence en ligne. Il est impératif de disposer d’un site Internet performant et parfaitement lisible par vos interlocuteurs lointains. Faire appel à des services de traduction de qualité se révèle indispensable pour asseoir la crédibilité de votre établissement. Les traducteurs professionnels sauront s’adresser à votre audience dans son langage, en adaptant les arguments commerciaux à la culture locale.

Pour rebondir après la crise financière et profiter des nouvelles opportunités internationales, il est plus que jamais nécessaire de soigner sa communication. Le recours à un service de traduction professionnel s’avère indispensable pour des échanges de qualité, qui donnent confiance aux interlocuteurs.

Article précédentInvestir en SCPI : bénéfices vs risques
Article suivantAvantages fiscaux de la location d’un bien immobilier à Barcelone