On vous a volé votre ordinateur portable, voici ce que vous devez faire

vol ordinateur portable

Bien que vous preniez le plus grand soin possible de votre ordinateur portable, personne n’est à l’abri du vol. En cas de perte de cet appareil, il est compréhensible que vous soyez en panique. Toutefois, tout n’est pas perdu, mais il faudra agir très rapidement dès que vous vous apercevez du vol ou de la perte du PC. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez faire en cas de vol ou de perte de votre ordinateur portable.

Faire une déclaration de vol ou de perte auprès de l’autorité

La première chose à faire en cas de perte ou de vol de votre ordinateur portable, c’est de vous rendre auprès de l’autorité compétente afin de faire une déclaration de vol ou une déclaration de perte de votre PC. Cette démarche constitue une formalité incontournable pour l’assurance contre le vol d’ordinateur. Elle augmente également vos chances de retrouver votre ordinateur portable.

Vous pouvez, ainsi, vous rendre auprès du commissariat le plus proche de chez vous afin d’y déposer votre plainte. Pensez à bien détailler les circonstances du vol de votre appareil dans votre plainte. Il est également essentiel d’indiquer dans votre déclaration la marque et le modèle de votre ordinateur portable ainsi que le numéro de série, si possible. Vous pouvez trouver toutes ces informations importantes sur votre garantie ou encore sur votre facture. Sinon, il est également possible de contacter votre fabricant afin de les obtenir.

Par contre, si votre ordinateur professionnel est perdu ou volé, il faudra informer immédiatement votre entreprise du sinistre et prenez un rendez-vous auprès du service IT de votre bureau pour connaître les démarches à suivre.

Localiser votre portable via l’application « localiser mon appareil »

La seconde étape à suivre en cas de perte ou de vol de votre ordinateur portable, c’est de faire en sorte de connaitre où il se situe. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonction « localiser mon appareil ». Pratique, cette fonction vous permet de localiser votre ordinateur portable et de le verrouiller à distance via l’adresse IP à condition que vous l’ayez activé avant le vol. Elle est disponible sur le système d’exploitation Windows et sur Mac.

Pour compléter cette fonctionnalité de votre appareil, vous pouvez également essayer de retrouver votre ordinateur en postant des annonces sur les sites dédiés à la recherche d’ordinateurs volés. Pensez à surveiller les sites de ventes entre particuliers dans le cas où le voleur essaye de revendre votre ordinateur.

Protéger vos données confidentielles et personnelles

Après la déclaration de la perte ou du vol de votre ordinateur portable, il est recommandé de protéger dans les plus brefs délais vos données confidentielles. Pour cela, vous avez besoin d’un ordinateur et de réaliser les démarches suivantes :

  • Changez les mots de passe de tous vos comptes sensibles comme votre compte bancaire, votre boîte mail, etc. ;
  • Informez le fabricant de votre ordinateur portable afin qu’il enregistre que l’ordinateur a été volé.

Les gestes à adopter pour limiter l’impact du vol

Quelques bonnes pratiques existent pour limiter l’impact du vol de votre ordinateur portable. Vous pouvez, notamment :

  • Décrypter votre appareil avec un mot de passe ;
  • Sauvegarder toutes vos données importantes régulièrement dans un espace de stockage externe comme un disque dur ou une clé USB ou dans un cloud comme dropbox ;
  • Installer ou activer un logiciel de localisation grâce auquel vous pourrez tracer plus facilement votre pc en cas de vol ;
  • Souscrire à une assurance contre le d’ordinateur portable. En effet, en cas de vol, les compagnies d’assurance peuvent indemniser jusqu’à 1 500 euros par an. Vous pourrez, ainsi, acquérir un nouvel ordinateur.

Pour en savoir plus sur l’assurance contre le vol d’ordinateur portable, cliquez sur ce lien : https://ilbi.org/assurance-mobile-comment-fonctionne/. Il est également possible d’assurer votre local commercial contre les sinistres et les vols.

4.1/5 - (30 votes)
Article précédentDispobank, la banque en ligne de la BRED : services, tarifs et souscription
Article suivantFilbanque, le service en ligne du CIC