Prélèvement GIEPS : qu’est-ce que c’est et comment y mettre un terme ?

GIEPS

En scrutant vos relevés de banque, vous êtes surpris de constater un prélèvement GIEPS ? Vous vous demandez à quoi correspond cette transaction ? Pas de panique ! Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet, ainsi que la conduite à tenir.

GIEPS, qu’est-ce que c’est ?

Le GIEPS (Groupement d’Intérêt Économique de Prévoyance Sociale) est une mutuelle fondée en 1970. Elle est née de la fusion entre les associations ASAF (Association Santé et Action Familiale) et AFPS (Action Familiale de Prévoyance Sociale). Présent sur l’ensemble du territoire national, ce groupement compte aujourd’hui plus de 200 000 adhérents auxquels il offre des contrats d’assurance Santé et de Prévoyance. Ces contrats sont négociés aux meilleurs prix auprès du groupe AXA, géant mondial de l’assurance.

Les offres Santé du GIEPS

Le GIEPS s’adresse à tout public : particuliers, séniors, professionnels, famille, juniors, etc. L’organisme prend en charge les frais de santé classiques : consultations médicales, soins dentaires, maternité et hospitalisations. Son offre est composée des produits suivants :

OSALYS ESSENTIEL NON RESPONSABLE

Les formules 1 et 2 de cette garantie sont accessibles aux personnes âgées de moins de 80 ans. Elles intègrent, ente autres, un service d’assistance suite à une hospitalisation imprévue, les frais dentaires, la prévention, le bien-être et les soins optiques. La formule 3 intègre, en plus des autres garanties, le tiers payant et la couverture gratuite pour le troisième enfant.

OSALYS 100% Santé

Ce contrat garantit le remboursement pour l’adhérent, ainsi que pour sa famille assurée, des frais médicaux et chirurgicaux liés à une maladie ou un accident. Il vient en complément des prestations offertes par le régime obligatoire. Le contrat OSALYS 100% prend également en charge l’ensemble des soins non couverts par le régime obligatoire, mais relevant des garanties prévues. Il est accessible jusqu’à 90 ans.

OSALYS ATTITUDE

Conçue pour les jeunes séniors, cette garantie responsable est accessible entre 55 ans et 75 ans. Elle couvre l’hospitalisation, les soins courants, les soins optiques, les soins dentaires et l’aide auditive. Elle intègre également le tiers payant ainsi qu’une assistance. Une réduction est prévue en cas de souscription en couple.

A lire aussi : Mutuelle senior : quelles garanties pour l’hospitalisation ?

IJH CONFORT PLUS

Ce contrat GIEPS s’adresse aux personnes âgées de moins de 64 ans. Il met à la disposition de ces derniers, une indemnité journalière en cas d’hospitalisation, quelle que soit la maladie. Le contrat IJH Confort Plus n’est pas éligible à la Loi Madelin.

Prélèvement GIEPS

Les solutions prévoyance du GIEPS

Le GIEPS propose également les solutions de prévoyance ci-après :

  • Evidenciel 2 : c’est une assurance décès accessible aux personnes âgées de moins de 64 ans. Elle intègre une garantie décès valable, quelle que soit la cause du sinistre. Elle prend également en charge les différentes formalités médicales ;
  • Protection Familiale Intégrale : cette formule s’adresse à toutes les personnes âgées de moins de 77 ans. Elle permet à l’assuré de bénéficier d’un capital en cas de décès ainsi que d’une protection juridique. Son principal avantage est qu’elle ne comporte pas de délai de carence ;
  • Elliance : ce contrat est destiné aux personnes âgées de 40 à 70 ans. Le service intègre une indemnité en cas de dépendance totale suite à un accident ou à une maladie ;
  • SERENOVA : accessible aux personnes âgées de 50 à 85 ans, ce contrat propose un versement de capital allant jusqu’à 10 000 € pour les obsèques ;
  • PREVEANCE : cette offre de prévoyance s’adresse aux artisans, aux commerçants, et autres professions libérales. Le souscripteur est libre de choisir les termes qui lui conviennent le mieux.

Comment se faire rembourser par le GIEPS ?

Le GIEPS s’appuie sur un large réseau de tiers payants à travers la France. Il s’agit de divers professionnels de la santé comme des pharmaciens, des laboratoires d’analyses, des radiologues, des hôpitaux, etc. En cas de sinistre, c’est votre régime obligatoire qui déclare donc les frais supplémentaires au GIEPS. Par conséquent, vous n’avez pas à débourser de l’argent de votre poche pour vos dépenses de santé.

Cependant, si vous n’avez pas votre carte de mutuelle sur vous au moment de votre consultation, vous pouvez avancer les frais. Il suffit ensuite d’envoyer une demande de remboursement à l’adresse mentionnée à la fin de cet article. En règle générale, les délais de remboursement n’excèdent pas 48 heures.

A lire aussi : Prélèvement ADIS : de quoi s’agit-il ?

Pourquoi un prélèvement GIEPS sur votre compte ?

Depuis 2013, le prélèvement GIEPS est effectué le 5 ou le 10 de chaque mois. Si vous le constatez sur votre relevé de compte, il y a trois hypothèses :

  • Vous avez souscrit à une offre GIEPS dont vous ne vous souvenez pas ;
  • Votre conjoint a peut-être souscrit à l’une des offres GIEPS pour votre famille ;
  • Vous êtes victime d’une usurpation d’identité. Il arrive fréquemment que des usurpateurs fournissent les RIB de leurs victimes en voulant souscrire à une offre. La banque débite alors le compte de la victime chaque mois.

Comment résilier un contrat GIEPS ?

Si vous estimez que votre adhésion a été faite par erreur, contactez directement le service client du GIEPS. Pour cela, consultez les différentes options détaillées à la fin de cet article.

Par contre, si vous avez décidé de résilier votre contrat pour une quelconque raison, notez que la résiliation ne peut être faite qu’à la date anniversaire de votre adhésion. Pour cela, vous devez envoyer une demande écrite au GIEPS au moins 60 jours avant la date anniversaire de l’adhésion. Le courrier doit être envoyé en recommandé avec avis de réception à l’adresse du GIEPS mentionnée à la fin de cet article. Les prélèvements seront alors automatiquement suspendus.

A lire aussi : Prélèvement Carma : à quoi correspond ce paiement ?

Comment contacter le service client GIEPS ?

Par correspondance

Pour votre courrier de demande de résiliation, notez l’adresse suivante :

ASAF & AFPS – Service Prévoyance – 2791 chemin de St Bernard – Porte 19 – CS 80243 – 06247 VALLAURIS CEDEX.

Téléphone : 04 89 88 36 36

Sur les sites officiels ou par mail

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le GIEPS en vous rendant sur www.asaf.asso.fr ou sur www.afps.asso.fr. Vous pouvez également envoyer un mail à l’adresse contact@gieps.fr.

Enfin, si le prélèvement GIEPS n’est pas interrompu malgré vos réclamations, faites recours au médiateur de l’assurance pour une résolution à l’amiable.

Pour le contacter, deux moyens s’offrent à vous :

  • Remplissez le formulaire disponible sur https://www.mediation-assurance.org/.
  • Envoyez un courrier postal à l’adresse La Médiation de l’assurance, TSA 50110, 75441 PARIS CEDEX 09.

A lire aussi : Quand peut-on changer de mutuelle santé ?

Article précédentBNP Paribas : Comment accéder à votre compte en ligne ?
Article suivantChèque de banque : le guide complet de la rédaction