Actualité crédit

Peut-on faire un 2ème rachat de crédit ?

Est-il possible de faire un 2ème rachat de crédit ?

Depuis quelques temps, les marchés financiers ont créés une nouvelle tendance : une forte chute des taux d’emprunt. Qu’il s’agisse des taux à court, moyen ou long terme, les emprunteurs se retrouvent donc en situation favorable. Que cela soit dans le but de financer une nouvelle dépense ou de racheter des anciens encours de prêt.
Penchons nous un instant sur le rachat de crédit. D’ailleurs, est-il possible d’en bénéficier une deuxième fois pour une même créance ? Avant de répondre à cela, revoyons ensemble ce qu’est un rachat de crédit.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

L’opération de rachat de crédit consiste à reprendre , en une seule opération, l’ensemble des encours de prêt immobilier ou prêt à la consommation. Le résultat peut être un financement composé d’une ou plusieurs lignes, de natures différentes. En effet, il existe des limites dans un rachat de prêt groupé d’un prêt à la consommation avec un prêt immobilier. Cela dépendra ainsi de leur part dans le rachat total.

 

Ne pas confondre rachat de prêt et renégociation de crédit

Il existe en effet une différence majeure entre les deux termes.

Le rachat de prêt

Dans le cas d’un rachat de prêt, la totalité des encours seront repris (sauf éventuellement certains prêt réglementes ou crédits arrivant à échéance très prochainement). Cela sous entend donc que vous aurez libre choix pour quitter l’établissement initial au profit de celui vous rachetant vos encours. Mais attention, en contrepartie vous devrez accepter un certain nombre d’inconvénients. En effet, qui dit rachat anticipé dit aussi pénalité de remboursement anticipé.

A noter que celles-ci s’élèveront, sauf négociation initialement prévue au contrat, à 6 mois d’intérêt, limité à 3 % du capital restant dû (pour un crédit immobilier). De plus, nouveau contrat de prêt signifie nouvelle couverture d’assurance emprunteur, avec un nouveau questionnaire de santé dans le cas d’un emprunt immobilier. Attention donc à ce que votre situation de santé n’ai pas évoluée défavorablement entre temps. De plus, cela sous entend également une nouvelle prise de garantie, dont le coût est loin d’être négligeable.

La renégociation de prêt

Dans le cas d’une renégociation de crédit, appelé aussi réaménagement de prêt, votre établissement bancaire accepte, sans modification du montage financier initial, à diminuer ses taux d’emprunt pour la durée restant à courir. Les conditions initiales de votre prêt seront ainsi conservées, de même que votre contrat d’assurance emprunteur.
Mais, en contrepartie, la diminution de taux sera moindre par apport à un rachat de prêt.
Cependant, les indemnités de réaménagement seront également moins élevées que celle de remboursement anticipé. Tout un calcul est donc à faire …

Comment procéder à un rachat de crédit ?

Il existe plusieurs interlocuteurs disponibles pour un rachat de crédit.

  • Établissement bancaire classique. Cet acteur vous accompagnant dans la vie quotidienne, il est bien souvent le premier interlocuteur solliciter dans un projet de rachat de prêt
  • Courtier en rachat de prêt. Que ce soit sur internet ou en face à face, ce professionnel fera jouer son réseau pour vous décrocher le meilleur rachat de prêt possible.
  • Banque en ligne. Les banques en lignes ont développées depuis quelques années leur catalogue d’offre et certaines proposent désormais le rachat. Découvrez en quelques unes.

Ainsi, qu’il s’agisse d’un premier rachat de prêt ou d’un deuxième, les interlocuteurs resteront les mêmes. De la même façon que les documents à préparer. Vous devrez simplement rajouter au contrat de prêt et tableaux d’amortissement initiaux ceux délivrés lors du 1er rachat de prêt.
Plus de paperasses en vue donc !

 

Les points de vigilance pour un deuxième rachat de prêt

Même si rien n’empêche donc un deuxième rachat de prêt, il est important d’être encore plus vigilant aux point suivants :

L’Assurance emprunteur

Non obligatoire pour les prêts à la consommation rentrant de le cadre de la loi Lagarde, elle sera obligatoire en revanche pour les crédits immobiliers répondant aux normes de la DCI (Directive des Crédits immobiliers). Dans ce dernier cas vous devrez remplir un nouveau questionnaire de santé. De plus, étant plus âgé vous pourriez passer dans une autre tranche tarifaire.

La prise de garantie

Une prise de garantie permet d’assurer aux créanciers le remboursement d’une partie ou de la totalité des fonds en cas d’impayés. Autant dire que cela est exigé par la quasi totalité des établissements. Mais attention si le premier rachat de crédit était de nature hypothécaire. Pour éviter le deuxième rang hypothécaire, la totalité des lignes de prêt devront être rachetées. De plus, les frais de ces garanties sont non négligeables et peuvent réduire à peau de chagrin le gain acquis par le nouveau montage financier.

Cas spécial d’une séparation

Ce deuxième rachat de prêt peut aussi intervenir dans le cadre d’une séparation. L’analyse de la situation sera donc différente. Assurez-vous bien que vous serez en capacité de racheter la totalité des encours avec votre seul salaire. En plus du versement d’une soulte éventuelle. Afin de simplifier l’étude de votre demande, n’hésitez pas à ramener une estimation notariée du bien et un projet de rachat de soulte.

Préparez vos arguments

Enfin, ne soyez pas étonné qu’une banque ne soit pas très accueillante si vous revenez vers elle après vous être fait racheter une première fois auprès d’un concurrent. Qui plus est si vous lui avez laissé en cadeau en partant le prêt à taux zéro chez eux.
En effet, sachez qu’une banque n’emprunte pas aux même taux que vous l’argent qu’elle vous prête. Dans un contexte de taux historiquement bas, les banques ont actuellement tendance à perdre de l’argent en délivrant un emprunt. Le pari est de pouvoir se rémunérer sur les flux et services que vous contractez auprès d’elle. Important à retenir au moment de la négociation !

 

Retenez donc que le taux n’est pas le seul élément à prendre en compte dans un rachat de prêt. Et ce, qu’il s’agisse du premier ou du deuxième. Soyez vigilant, faites vos calculs. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser les comparateurs de rachat de crédit en ligne.

A propos de l'auteur

Karine Girardin

Karine Girardin

Après 12 ans dans la banque en tant que conseiller financier (dont 6 ans en tant que conseillère spécialisée en financement habitat), j'ai souhaité partagé mes connaissances au plus grand nombre. C'est ainsi que j'exerce, depuis fin 2018 en tant que rédactrice web freelance.