Actualité banque

Intrum Justitia : qu’est-ce que c’est ?

Intrum Justitia : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez reçu un courrier d’Intrum Justitia vous réclamant le recouvrement d’une certaine dette et vous n’avez aucune idée de ce à quoi cela correspond ? Il se peut aussi qu’Intrum Justitia ait directement prélevé sur votre compte…

Nous vous expliquons de quoi il s’agit et quelle peut être la marche à suivre.

Présentation de Intrum Justitia

Intrum Justitia est une société de gestion et de recouvrement de créances. Elle est engagée par les entreprises cherchant à récupérer les sommes de leurs factures impayées.

Les missions d’Intrum Justitia

Intrum Justitia assure différentes missions auprès des créanciers.

Les relances commerciales

Intrum Justitia s’assure de relancer les clients, et ce avant même que l’échéance de paiement n’ait expiré afin d’éviter que la facture en question ne se change en impayé.

Le recouvrement amiable

Intrum Justitia s’engage à ne pas altérer l’image du créancier qui l’a engagée. Sa mission consiste donc à récupérer les sommes dues tout en ménageant les relations entre le créancier et son débiteur.

Le recouvrement judiciaire

Lorsqu’Intrum Justitia a tout tenté pour trouver un recouvrement amiable en vain, elle fait appel aux services d’experts juridiques.  De nombreux avocats et huissiers de justice travaillent pour la société Intrum Justitia en France.

La réactivation des créances

Lorsqu’une dette dépasse son échéance de paiement, Intrum Justitia propose au créancier de relancer les procédures afin de la réactiver.

Le surendettement

Le suivi d’un débiteur surendetté s’avère souvent être une procédure longue et coûteuse pour le créancier, et permettant parfois un très faible retour sur investissement. Intrum Justitia lui propose ainsi de se charger de cette procédure. Elle devient ainsi l’intermédiaire attitré entre le débiteur et la Banque de France. Le créancier n’a donc plus à intervenir.

L’acquisition de créances déchues

Lorsqu’une entreprise fait appel aux services d’Intrum Justitia, elle lui vend ses créances impayées. C’est donc à Intrum Justitia que revient la tâche de trouver une solution.

L’entreprise créancière pourra ensuite récupérer un pourcentage sur le règlement de la dette.

J’ai été prélevé directement sur mon compte par Intrum Justitia : pourquoi ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer qu’Intrum Justitia vous ait réclamé le recouvrement d’une dette ou même procédé directement à un prélèvement sur votre compte bancaire :

Vous êtes débiteur d’une somme demeurée impayée

Il se peut que vous ayez reçu une lettre de sommation de payer ces dernières semaines sans vous en être réellement préoccupé volontairement ou par oubli. Rassurez-vous, ce n’est pas si grave. Il vous faudra alors contacter le service client d’Intrum Justitia afin de régulariser la situation.

Intrum Justitia s’est trompé de destinataire

Il se peut que le courrier reçu soit le fruit d’une erreur administrative.

Toutefois, s’il est possible qu’Intrum Justitia ait envoyé le courrier au mauvais destinataire, il reste très peu probable qu’il prélève sur le mauvais compte.

En effet, de nombreuses vérifications sont faites au préalable.

Le montant prélevé correspond à une dette ancienne

Plusieurs mois peuvent s’écouler entre le moment où le créancier confie ses factures impayées à la société Intrum Justitia et le traitement du dossier de la créance par cette dernière.

Lire aussi :  Banque Populaire Provençale et Corse : services, tarifs et souscription

Ainsi, pour vous il s’agira d’une dette « dépassée », mais pas pour le créancier.

Un de vos proches a donné vos coordonnées pour le règlement de sa créance 

Si tel est le cas, il faudra contacter le service client Intrum Justitia afin de signaler que vous n’êtes pas la personne concernée par cette créance. Si vous ne connaissez pas les coordonnées de la personne, il est conseillé de ne pas ouvrir les courriers envoyés par Intrum Justitia et de les rendre auprès de son bureau de poste. La Poste renverra alors les courriers à Intrum Justitia en lui notifiant que la personne « n’habite pas à l’adresse indiquée ».

Vous avez un retard de paiement dans vos factures habituelles

Cela peut concerner les factures EDF, GDF ou téléphonie mobile notamment.

Il est ainsi courant que ce type d’entreprises engage Intrum Justitia pour effectuer le travail de relance à leur place.

Vous avez déménagé et Intrum Justitia n’a donc pas pu vous transmettre les demandes de paiement

Dans ce cas, voici différentes manières de procéder :

  1. Connectez-vous à votre espace client, cliquez sur « Envoyer un message », puis sélectionnez « Je souhaite être recontacté » avant d’expliquer votre situation.
  2. Téléphonez au numéro figurant sur le courrier reçu de la part d’Intrum Justitia en vous munissant de votre numéro de dossier.
  3. Envoyer une lettre par courrier postal à l’adresse indiquée sur le courrier reçu. N’oubliez pas de mentionner votre numéro de dossier.

Vous êtes victime d’une usurpation d’identité

Dans cette hypothèse, un escroc a volé vos nom, prénom et date de naissance, cela afin d’obtenir un crédit à la consommation, ouvrir un compte bancaire, s’octroyer un chéquier ou encore s’acheter des biens mobiliers.

Que faut-il faire ?

  1. Il est tout d’abord conseillé de faire une demande de mise en opposition de tous les prélèvements Intrum Justitia auprès de votre Conseiller bancaire.
  2. Ensuite, munissez-vous de tous les documents attestant de votre identité et rendez-vous au Commissariat pour porter plainte pour usurpation d’identité.
  3. Pour finir, téléphonez au service clients Intrum Justitia afin de leur expliquer la situation afin qu’ils vous indiquent la marche à suivre.

Contester le prélèvement Intrum Justitia : dans quels cas et comment faire ?

Voici la marche à suivre selon le cas de figure.

Vous avez reçu des menaces par téléphone

Si vous recevez régulièrement des coups de fils de menace de la part d’Intrum Justitia vous sommant de recouvrir votre créance, il vous est possible de leur écrire en menaçant à votre tour de porter plainte pour harcèlement. Si cela persiste, n’hésitez pas à porter plainte. Vous êtes dans votre bon droit.

Vous avez reçu une lettre de relance

Si vous avez reçu une lettre de relance et souhaitez contester la créance réclamée, il faudra écrire une lettre recommandée avec accusé de réception en utilisant l’adresse postale indiquée sur le courrier reçu. Il faudra y indiquer votre numéro de dossier ainsi que vos justificatifs de contestation.

Il peut s’agir :

  • De la photocopie de la lettre de résiliation avec accusé de réception
  • De la photocopie du bon de restitution du matériel concerné
  • De la photocopie du plan de surendettement
  • De la photocopie du jugement de redressement ou liquidation judiciaire, mise sous tutelle ou curatelle.
Lire aussi :  Combien peut-on retirer au guichet de la Banque Postale ?

Vous avez reçu une mise en demeure de payer

Il s’agit simplement d’une alerte vous enjoignant de recouvrir vos créances.

Elle n’a aucune valeur juridique et a généralement pour but d’avertir le débiteur avant d’engager une procédure judiciaire.

La mise en demeure est à distinguer de l’injonction de payer, qui elle, a une valeur juridique puisqu’elle implique l’intervention d’un juge.

La première chose à faire si vous recevez une lettre d’injonction de payer est de demander la copie du jugement.

Vous avez reçu un avis de procédure judiciaire ?

Si vous avez reçu un avis de procédure judiciaire, cela signifie que la société de recouvrement Intrum Justitia a fait appel à un huissier de justice pour récupérer les créances impayées et réclamées en vain.

Pour formuler votre contestation de la dette, vous pouvez écrire une lettre recommandée avec accusé de réception à Intrum Justitia avec copie à l’huissier de justice. Il est conseillé de garder une copie de votre courrier.

A toutes fins utiles, sachez qu’un créancier dispose d’un délai de 2 ans pour demander le recouvrement d’une facture impayée. Passé ce délai, aucune action en justice ne pourra être recevable. C’est l’article L218-2 du Code de la consommation qui en dispose.

Comment les contacter ?

Il est possible de contacter la société de recouvrement Intrum Justitia de plusieurs façons.

Sur internet

Pour cela, il faudra se connecter à son espace personnel à l’aide de son identifiant (indiqué sur le courrier) et mot de passe (les 5 premières lettres de votre nom en majuscule).

Par fax

Utilisez le 04 72 80 14 15 en indiquant bien votre numéro de dossier.

Par courrier

A l’adresse suivant :

Siège Intrum Justitia France – 97 Allée Alexandre Borodine – CS 80008 – 69795 Saint Priest Cedex

Payer une dette Intrum Justitia : les démarches

Pour régulariser votre créance impayée, il vous suffira de vous connecter à votre espace personnel à l’aide de votre identifiant et mot de passe. 

A préciser :

Concernant les communications mobiles, fixes et internet, il existe une prescription d’un an à partir du dernier paiement selon l’article L34-2 du code des postes et communications électroniques.

Ainsi, dans le cas où la prescription est acquise, ne payez SURTOUT PAS quelque somme que ce soit sous peine de faire repartir le délai de prescription à zéro !

 Saisir le médiateur Intrum Justitia : comment faire ?

Pour saisir le médiateur Intrum Justitia, il faudra vous rendre sur le site de la société de recouvrement et remplir un formulaire en y renseignant vos informations personnelles (nom, prénom, téléphone, mail, objet du litige, etc…) ainsi que votre numéro de dossier.

 

A propos de l'auteur

Anais Peresson

Anais Peresson

Je m’appelle Anaïs et suis titulaire d’une Maîtrise de Droit Economique et des Affaires. J’ai l’habitude de traiter de multiples sujets, des plus légers aux plus complexes, particulièrement dans les domaines du Droit et de la Finance.