Peut-on changer de voiture en cours de LOA ?

changer de voiture en cours de LOA

De nombreuses raisons peuvent vous motiver à prendre la décision de changer de voiture en cours de LOA (location avec option d’achat). Cependant, est-ce réellement possible de le faire ? Si oui quelles sont les options envisageables pour y arriver dans les meilleures conditions ? On fait le point complet dans cet article.

Pourquoi changer de voiture en cours de LOA ?

Avant d’aborder les raisons qui peuvent sous-tendre une volonté de changer de véhicule en cours de LOA, il est important de faire le point sur ce type de contrat.

La LOA : de quoi s’agit-il ?

La location avec option d’achat (LOA) est un mode de financement de location de véhicule sur une longue durée. Elle permet d’utiliser une voiture neuve ou d’occasion pendant une durée donnée, tout en payant des mensualités fixes au loueur.

Contrairement à la LLD (location longue durée), la LOA offre la possibilité au client d’entrer en possession du véhicule au terme du contrat. Pour cela, il est nécessaire de payer toutes les mensualités jusqu’à la levée de l’option, en plus d’une somme supplémentaire convenue dans les termes du contrat.

Lire aussi : Crédit auto ou LOA : le match

Dans quels contextes peut-on vouloir changer de voiture en cours de LOA ?

Qu’elles soient personnelles ou professionnelles, certaines situations peuvent motiver un souscripteur à opter pour un changement de véhicule. Il peut notamment s’agir de nouveaux besoins engendrés par :

  • Un déménagement ;
  • Une perte d’emploi ;
  • Une baisse de revenu ;
  • Une augmentation ou une diminution de la taille du ménage.

Un client qui fait face à des difficultés financières peut aussi demander à modifier son contrat afin de choisir un véhicule moins onéreux. Il peut ainsi assurer le paiement de mensualités moins élevées.

Par ailleurs, certains clients éprouvent simplement le besoin de conduire un véhicule plus récent, plus puissant, mieux équipé ou plus luxueux. Enfin, il est également possible de vouloir changer de véhicule, lorsque celui qui a été loué ne correspond pas à ses attentes.

Lire aussi: LLD moto ou scooter : le guide complet pour bien se lancer

Transférer son contrat de LOA : la meilleure solution pour changer de véhicule

Normalement, il n’est pas possible de changer de véhicule au cours d’un contrat de LOA. Cependant, il existe des alternatives pour y parvenir. L’une d’elles est de procéder au transfert de son contrat.

Apparue pour la première fois au Canada avant de se propager dans d’autres pays comme la France, cette solution est la plus utilisée et la plus recommandée. En optant pour cette alternative, le client transfère son bail de location à un repreneur (un professionnel ou un particulier) intéressé par le modèle de voiture, ainsi que par les conditions du contrat.

Pour le détenteur initial du contrat, le principal avantage de cette solution réside dans la possibilité de se désengager tout en évitant de payer de lourdes pénalités financières. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que l’organisme de financement doit donner son accord pour que l’opération se réalise dans les bonnes conditions.

Certains frais (à la charge du client initial ou du nouveau contractant) sont alors demandés pour assurer le transfert. Dans tous les cas, le transfert de contrat représente la solution la moins coûteuse. Pour en bénéficier pleinement, il est recommandé de toujours vérifier les conditions de son contrat.

changer de voiture en cours de LOA 2

Quelles autres solutions sont envisageables pour changer de voiture en cours de LOA ?

En dehors du transfert du contrat de LOA, il est aussi possible d’opter pour un rachat de contrat, pour l’achat de la voiture ou pour une résiliation de contrat.

Comment faire reprendre un contrat de LOA ?

Pour changer de voiture, il est possible de faire racheter son contrat par le distributeur automobile. Pour cela, tout dépend des termes du contrat. Généralement, la souscription d’un nouveau contrat auprès du même distributeur est nécessaire pour accéder à cette option.

Il est aussi possible de faire reprendre son contrat par un concessionnaire, une banque ou un garage. Pour ce faire, la valeur du véhicule neuf ou d’occasion doit être à la hauteur du bénéfice qu’il est possible d’en tirer. De plus, les frais de pénalités et la valeur résiduelle de ce dernier ne doivent pas être trop élevés.

Achat du véhicule : comment procéder ?

Devenir le propriétaire du véhicule choisi pour son contrat de LOA est une astuce avantageuse. En réalité, il s’agit d’une solution détournée qui permet de stopper le bail de la voiture en cours en le rachetant à moindre coût. Cela permet de souscrire un nouveau contrat de LOA afin d’acquérir un nouveau véhicule.

Naturellement, pour profiter de cette option, il est nécessaire d’avoir les ressources financières nécessaires pour rompre rapidement le bail. À défaut, une revente de la voiture achetée peut être envisagée.

Comment résilier un contrat de LOA ?

Un client a la possibilité de changer de voiture en résiliant son contrat de LOA si les conditions de ce dernier le permettent. Cette résiliation n’exclut toutefois pas le versement des mensualités jusqu’au terme du contrat. De plus, elle implique le plus souvent une compensation financière de la part du souscripteur.

Lorsque les termes du contrat ne sont pas respectés, ce dernier risque le paiement de pénalités. Si celles-ci ne sont pas soldées, le client court le risque de ne plus avoir accès aux avantages de la LOA ou de toute autre forme de financement.

Après la résiliation de son contrat, le client peut en souscrire un nouveau et ainsi changer de véhicule. Des différentes solutions présentées, la résiliation du contrat de LOA est la plus coûteuse et la plus risquée dans le cadre d’un changement de voiture. Pour y accéder, il est nécessaire de formuler une requête par courrier (avec accusé de réception) adressé à l’organisme de financement.

Que retenir ?

En résumé, il est bel et bien possible de changer de voiture en cours de LOA en toute légalité. L’option la plus préconisée dans ce cadre est le transfert du contrat de LOA. Elle présente en effet des avantages à la fois pour le détenteur et le repreneur.

D’autres options comme le rachat de contrat, l’achat de la voiture et la résiliation de contrat sont aussi envisageables. La dernière reste cependant peu recommandée en raison des coûts financiers élevés qu’elle présente.

Enfin, il est conseillé de bien se renseigner sur chaque procédure et de vérifier correctement les termes de son contrat avant de se lancer.

Lire aussi : Financement de l’achat d’une voiture : quelles sont les options ?

4.5/5 - (16 votes)