Les banques en ligne pourraient-elles valablement remplacer les banques traditionnelles ?

banque-en-ligne-ou-tradionnelle

Depuis quelques années, les banques en ligne ont connu un essor fulgurant, conjointement à l’essor des nouvelles technologies. Ce fait s’explique principalement par les facilités qu’elles offrent. À l’opposé, le succès des banques traditionnelles s’estompe ; leur nombre ne cesse de diminuer, et les agences se fusionnent. On est bien en droit de se demander si cette décennie marquera la fin d’une ère et le début d’une autre. Serait-ce la fin des banques traditionnelles et l’avènement des banques en ligne ? Pour répondre à ces questions, examinons les points communs et les différences entre les deux types de banques.

Qu’est-ce qu’une banque en ligne ?

Une banque en ligne est une institution financière qui fonctionne à peu près de la même façon qu’une banque classique, avec des devoirs législatifs et commerciaux. La différence majeure se situe au niveau de l’espace de fonctionnement des banques en ligne qui est exclusivement virtuel. Contrairement aux banques traditionnelles, les banques en ligne ne disposent pas de bureaux physiques. Il ne faut donc pas confondre le site internet d’une banque traditionnelle et une banque en ligne. Le site internet d’une banque traditionnelle est exclusivement destiné à gérer les comptes et les transactions, mais dans le cas d’une banque en ligne, c’est la banque elle-même qui est un site internet.

Quels sont les avantages qu’offre une banque en ligne ?

Si les banques en ligne font l’objet d’autant d’attention, c’est avant tout parce qu’elles offrent de nombreux avantages qui les distinguent des banques traditionnelles.

Les banques en ligne sont plus économiques

En général, les entreprises fixent les coûts de leurs produits en fonction de leurs charges de production. Les produits en ligne requièrent moins de moyens financiers que les produits matériels (obligation d’installer des agences ou d’embaucher des employés par exemple). De fait, le coût des produits revient moins cher pour le consommateur qui ne peut qu’être ravi. Selon les estimations, les banques en ligne seraient deux fois moins chères que les banques traditionnelles. En termes clairs, les banques en ligne permettent à leurs clients d’économiser entre 100 € et 200 € par an. Vous vous en ferez sans doute une meilleure idée en tant qu’utilisateur en lisant tous les avis sur https://arifor.fr/banque/monabanq-avis/. Toutefois, il existe des banques traditionnelles qui offrent des bonus et des versements de prime allant jusqu’à 120 €.

Les banques en ligne sont disponibles à tout moment avec des services de qualité

Si vous êtes un habitué des services bancaires, il vous est sûrement déjà arrivé de perdre des heures dans une file juste pour effectuer une opération ordinaire. Les banques en ligne vous offrent la possibilité de réaliser toutes vos opérations vous-même et de gérer votre compte sans être obligé de vous déplacer. Cerise sur le gâteau, vous avez accès aux services à n’importe quel moment, de jour comme de nuit. Toutefois, les conseillers dédiés sont plutôt rares dans les banques en ligne. Il est également plus difficile d’effectuer des dépôts en espèce. Par ailleurs, les banques en ligne proposent des informations beaucoup plus détaillées sur leurs pages. Cela permet au client d’obtenir sans difficulté les informations nécessaires sur l’ensemble des services qu’offre la banque.

A lire aussi : L’affichage dynamique pour les banques et assurances

Cela cache-t-il un piège ?

Avec le grand nombre d’avantages que présentent les banques en ligne, on est en droit de se demander si tout est aussi rose qu’il n’y paraît. En réalité, si le numérique facilite grandement les transactions et la gestion des comptes, il existe néanmoins un contrecoup : le contact social moindre. L’importance du contact durant les négociations d’affaires n’est plus à prouver ; il en est de même pour la négociation de crédit. En outre, les services proposés par les banques en ligne sont souvent spécifiques à certains profils bien restreints.

Quelle est la situation actuelle des banques en ligne ?

Les banques en ligne connaissent de nos jours un essor fulgurant, et le nombre actuel de personnes disposant d’un compte en ligne en France s’élève à 13 % de la population. À l’horizon 2025, ce chiffre devrait s’accroitre de 5 %. Des pays comme le Brésil et l’Allemagne présentent un taux de 28 % de la population active disposant d’un compte en ligne. D’après les projections sur 2025, ces pays présentent un taux de croissance plus élevé.

A lire aussi : Comment changer de banque ?

4.9/5 - (33 votes)
Article précédentTPE mobile : définition, avantages et fonctionnement
Article suivantDératisation et désinsectisation : le locataire doit-il payer ?