Assurance pour hivernage camping-car : comment choisir la meilleure formule ?

assurance pour hivernage camping car

En France, il est obligatoire d’assurer son autocaravane pour toute l’année. Cependant, un contrat spécial est prévu pour couvrir ce type de véhicules au cours des périodes de stationnement prolongées : l’assurance pour hivernage camping-car.

Plusieurs formules sont proposées dans ce cadre, par les assureurs. Mais elles n’offrent pas toutes les mêmes garanties, chacune s’adaptant à divers besoins spécifiques des détenteurs d’autocaravanes. Découvrez donc dans cet article, l’essentiel à savoir sur l’assurance pour hivernage camping-car, ainsi qu’un guide pour faire le meilleur choix.

Assurance pour hivernage camping-car : formule intégrée ou formule isolée ?

Pour assurer un camping-car, un van ou une caravane au cours de sa période d’hivernage, les assureurs offrent deux possibilités : la formule intégrée et la formule isolée.

La formule intégrée

Souscrire une formule d’assurance intégrée consiste tout simplement à inclure directement l’assurance hivernage dans le contrat prévu pour l’année entière. Dans ce cas, il n’existe qu’une seule option : l’assurance tous risques toute l’année.

Comme son nom l’indique, cette formule couvre l’assuré, quel que soit le risque, et ce, durant toute l’année. Ainsi, que le véhicule soit utilisé ou stationné (en hivernage), les dispositions prévues dans le contrat sont valables. Cette option a l’avantage de limiter les coûts puisqu’elle est basée sur un tarif annuel.

Cependant, ce type de contrat exige que l’autocaravane reste garée dans son aire de stationnement jusqu’à la fin de l’hivernage. Si le propriétaire souhaite déplacer ou conduire son véhicule, il est tenu de demander un ajournement à la compagnie d’assurance. Dans ce cadre, il faudra préciser la période d’utilisation de l’automobile ainsi que la ou les destinations prévues.

Un avenant au contrat est également signé dans ce cas de figure. Il mentionne les garanties et les exclusions appliquées sur la période d’usage du véhicule. Enfin, une prime d’assurance supplémentaire est alors payée par l’assuré. En général, ce supplément concerne uniquement le mois au cours duquel le camping-car est utilisé durant la période d’hivernage.

Il serait donc intéressant de prévoir une utilisation étendue sur la totalité du mois. L’objectif étant d’éviter de cotiser sur tout un mois pour n’en profiter que quelques jours.

Lire aussi : Tout savoir sur l’assurance pour quad

La formule isolée d’assurance pour hivernage

À côté des formules intégrées, les formules isolées sont spécialement dédiées aux périodes d’hivernage de l’autocaravane. Elles sont au nombre de deux.

La formule minimale d’assurance pour hivernage camping-car

La formule minimale permet au véhicule de bénéficier d’une assurance responsabilité civile pendant sa période de stationnement. Cela signifie donc que l’assurance tous risques n’est alors d’actualité que durant le reste de l’année. Encore appelée assurance au tiers, l’assurance responsabilité civile protège l’assuré en cas de dommages causés à autrui.

Avec cette police, tous les dommages physiques, matériels, immatériels et moraux causés à autrui au cours du stationnement sont couverts. Mais pour cela, un lien de causalité doit être clairement établi entre les dommages concernés et l’automobile stationnée.

Le tarif à payer est plus avantageux que celui de l’assurance tous risques toute l’année et la couverture est optimale sur toute l’année. De plus, cette formule ne nécessite pas d’informer l’assureur avant d’utiliser le camping-car durant la période d’hivernage.

Toutefois, assurez-vous de lire correctement le contrat avant de le signer. La responsabilité civile comprend des sous-formules. Et bien évidemment, certaines formules sont plus complètes que les autres.

assurance pour hivernage camping car 2

Assurance à poste fixe pour autocaravane

Il s’agit d’une police d’assurance qui couvre les équipements intérieurs comme extérieurs à l’autocaravane en hivernage. Autrement dit, elle prend en charge :

  • La responsabilité civile ;
  • Les dommages liés à un incendie ;
  • Les dégâts liés à un acte de vandalisme ;
  • Les dommages causés par une tempête ;
  • Les dégâts provoqués par une inondation.

Si vous avez prévu de stationner votre véhicule sur une aire d’hivernage, cette formule est parfaitement adaptée à votre cas.

Comment choisir l’assureur idéal pour l’hivernage de son autocaravane ?

Bien que les compagnies d’assurance proposent des offres très proches les unes des autres, d’importantes nuances existent entre elles. Il est donc important de tenir compte de certains critères importants pour faire un choix optimal.

Les garanties

Bien qu’elles soient fonction de la police choisie, elles doivent être le plus détaillées possible. Autrement, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Les points auxquels il est important de porter une attention particulière sont notamment la garantie assistance dépannage, le plafond de remboursement et l’existence d’un service de dépannage 0 km.

Les exclusions et les limites

Dans cette rubrique, assurez-vous que les renseignements soient bien clairs à propos du maximum de kilomètres à parcourir par an, des stationnements prolongés en cas de déplacements et des zones géographiques couvertes.

Les avances de fonds

Ici, il est utile de se renseigner sur la possibilité d’obtenir une avance de fonds pour réaliser les premiers travaux de réparation du camping-car en cas de sinistre. La réponse donnée doit être claire et limpide. Dans le cas contraire, ne signez pas !

Les délais et les franchises

Plus le service après-vente est rapide, plus vite les dossiers sont traités en cas de sinistre. Il est donc crucial de connaître les délais prévus par l’assureur pour l’envoi d’un expert sur les lieux. Quant à la franchise, elle désigne le montant qui reste à la charge de l’assuré en cas de dommages. Un contrat avec des franchises trop élevées n’est donc pas du tout avantageux.

Le montant de la prime

Il est vrai que l’assurance la plus chère n’est pas forcément la plus avantageuse. Toutefois, une prime d’assurance trop bon marché cache souvent une qualité de services limitée. Pour faire baisser la note sans sacrifier les couvertures importantes intéressez-vous également aux réductions et bonus prévus pour les assurés fidèles.

En tenant compte de tous ces éléments, vous pouvez choisir la meilleure assurance hivernage pour votre camping-car.

Lire aussi : Assurance auto pour résilié : quelles sont les solutions possibles ?

4.5/5 - (21 votes)
Article précédentBanque Belfius : services, tarifs et souscription
Article suivantMenuiserie : quels sont les matériaux les plus recherchés ?