Menuiserie : quels sont les matériaux les plus recherchés ?

visu menuiserie quels sont les materiaux les plus recherches

Les fenêtres sont un point central d’une maison ou d’un appartement. Mal isolées, elles laissent s’échapper la chaleur et causent une surconsommation d’énergie. Il est alors important d’accorder un soin particulier à la conception des fenêtres d’un nouveau logement, ou lors de travaux de rénovation. Elles peuvent être fabriquées dans différents matériaux comme le PVC ou le bois. Quelle que soit leur matière, il est important de choisir un bon artisan pour les fabriquer et les poser.

Les matériaux les plus recherchés pour concevoir des fenêtres

Il existe différents matériaux idéals pour la confection de fenêtres. Le PVC (Polychlorure de Vinyle) est conçu à partir de sel et de dérivé de pétrole et figure dans le top 3 des matières plastiques les plus utilisées. Le bois est un matériau naturel et chaleureux qui offre une bonne isolation thermique, ainsi qu’un cachet authentique. Quant à l’aluminium, il est moins répandu pour concevoir les fenêtres, mais il commence à se faire une place sur le marché.

Les fenêtres en PVC

Le PVC possède de multiples propriétés dont la souplesse, la solidité et la résistance à l’eau et au feu. Ce matériau connu pour ses propriétés acoustiques et isolantes est très usité dans la conception de fenêtres. Aujourd’hui, le PVC en menuiserie fait également l’unanimité en raison de son excellent rapport qualité/prix. 64 % des fenêtres en France sont conçues avec ce matériau. Si vous devez faire fabriquer de nouvelles fenêtres, vous pouvez visiter le site WindowRama, qui propose différents matériaux et services. En vous rapprochant de professionnels qualifiés, vous saurez si le PVC est le matériau qui vous convient, ou s’il vaudra mieux vous tourner vers un autre.

Le PVC est parfait pour la rénovation et séduit les particuliers par sa longévité. Il résiste en effet aux intempéries et ne s’altère pas avec le temps. Il est également très facile à entretenir puisqu’un seul coup d’éponge avec du savon suffit à le nettoyer. Le PVC est performant et abordable en plus d’être intégralement recyclable. Cette dernière qualité est aujourd’hui plus que jamais appréciable pour le bien de l’environnement. Côté esthétique, ce matériau se décline dans diverses teintes avec une finition brillante ou matte en fonction de l’effet recherché. Il se décline même avec un aspect bois.

Lire aussi: Constructions écologiques : pourquoi opter pour le bardage en bois ?

Menuiserie fenêtre

Le bois pour vos châssis de fenêtres

Bien que son entretien soit plus contraignant, la fenêtre en bois est parfaite si vous avez envie de tradition et d’authenticité. Les bois utilisables pour la fabrication sont le chêne, le bois exotique et le bois résineux. Lors de votre choix, privilégiez un bois éco-certifié provenant de forêts gérées durablement et dans le respect de l’environnement. Il est reconnaissable aux labels FSC et PEFC. Le label FSC (Forest Stewardship Council = Conseil de Bonne Gestion des Forêts) vous garantit que le bois utilisé est issu des forêts durables, que l’écosystème est protégé et que les ressources sont renouvelées. Quant au label PEFC (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières), il est gage d’une forêt gérée de manière durable. Ce label démontre également que la gestion des forêts est effectuée avec des règles strictes et dans le respect de l’environnement, mais aussi que des experts se chargent du contrôle de l’exploitation. Le choix du bois pour les fenêtres vous garantit des performances acoustiques et thermiques intéressantes.

Lire aussi: Quel panneau de bois pour rénover sa maison ?

Les fenêtres en aluminium

L’aluminium est un matériau de plus en plus prisé en menuiserie en raison de sa durabilité, aussi car il permet de concevoir des profilés très fins. C’est un avantage pour avoir plus de luminosité, si vous êtes dans une démarche de rénovation ou si vous commencez tout juste à faire construire un logement. Les fenêtres en aluminium offrent également de très bonnes performances acoustiques et thermiques. Comme ce matériau se teinte bien, vous aurez la possibilité de lui donner la couleur de votre choix, afin qu’il soit assorti à votre intérieur ou à votre extérieur. Son entretien est par ailleurs très aisé, comme celui du PVC. L’investissement dans les fenêtres en aluminium est également avantageux sur le long terme puisqu’elles ne rouillent pas.

Les avivés et les bois du Nord pour la menuiserie

La catégorie de bois dite avivés provient d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Asie. Elle comprend :

  • le hêtre,
  • le frêne,
  • le chêne,
  • le bossé,
  • le fraké,
  • le sapelli,
  • l’iroko,
  • le keruing,
  • le sipo,
  • le meranti,
  • le dark red,
  • l’ipé,
  • le tauari.

Les bois du Nord sont principalement originaires de Sibérie et de Scandinavie.

Le chêne et le frêne

L’avantage des bois de types avivés est qu’ils sèchent de manière homogène. Ils sont également très stables et offrent un rendement matière amélioré avec moins de pertes de bois. Ils sont principalement usités pour l’ameublement, les revêtements de sols et les menuiseries. Le chêne est un bois solide et prestigieux apprécié pour sa stabilité, sa résistance et sa facilité de mise en œuvre. En plus d’être utilisé pour la décoration et l’ameublement, les menuisiers s’en servent également pour les boiseries intérieure et extérieure, pour le revêtement de sol, les escaliers et les constructions diverses.

Il s’adapte à tous les styles, que ce soit contemporain, traditionnel, rustique ou moderne. Le frêne est un bois très résistant et élastique. Il est facile à travailler bien qu’il soit difficile à scier. Il accepte bien les cires, vernis et peintures, en plus d’être usité en décoration et en ameublement, mais il ne convient pas aux emplois extérieurs.

L’épicéa et le mélèze

Les bois du Nord se déclinent notamment en pin du Nord rouge, en bois du Nord blanc, en mélèze et en épicéa et ils sont uniquement disponibles sur stock. Léger et tendre, l’épicéa est assez facile à travailler bien qu’il demande un brûlage de bois, ainsi qu’un ponçage avant la mise en cire, l’huilage ou le vernissage. Il est utilisé pour la boiserie intérieure et extérieure, pour les coffrages, les charpentes légères et les revêtements de sol. Le mélèze est un autre bois du Nord utilisé aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Il offre une excellente tenue qui lui permet d’être usité en guise de bardage. Il est cependant à éviter en basse altitude puisque sa stabilité, dans ce cas précis, n’est pas optimale.

matériaux fenêtre

Utilisez les plots

La catégorie de bois dite plots provient de France et comprend, entre autres, le chêne, le frêne, le hêtre, le châtaignier, le tilleul, l’orme et le fraké.

Le châtaignier et le merisier

Le châtaignier est le bois parfait en menuiserie, car il est élastique et se prête aux travaux de finitions, de façonnage et d’usinage. Il est résistant aux intempéries, doux au toucher et sert de revêtement de sol. Les professionnels s’en servent également pour la conception de clôtures et de montants d’échelles. Le merisier est parfait également. Il se scie facilement en plus d’avoir un usinage facile. Il convient tout à fait pour les toupillages, les moulurages, les polissages et les cintrages. Il se peint, se cire, se vernit et se colle bien. Ce bois est principalement utilisé dans la décoration et la conception de meubles.

Les carrelets 3 plis

Les carrelets 3 plis sont une catégorie de bois qui concerne le mix redwood (en provenance du Ghana et de la Côte d’Ivoire) et le hêtre certifié (provenant de Croatie et de Bosnie). Le meranti sapelli, l’acajou d’Afrique, le pin du nord, le pin sylvestre, le chêne et le mélèze conviennent pour les applications extérieures. Ils présentent l’avantage d’offrir une longueur adaptée et optimisée en plus d’une bonne stabilité. Cette catégorie est également économe en matières premières. Elle offre un bon rendement, ainsi qu’un très bon rapport qualité/prix.

Leur processus industriel est par ailleurs bien maîtrisé et ils sont très appréciés pour concevoir les ouvertures. Usité pour les meubles extérieurs et pour habiller les terrasses, l’acajou d’Afrique résiste efficacement aux chocs et est très élastique. Quant au hêtre, il est davantage privilégié pour les revêtements de sol, les jouets, l’ameublement, les ustensiles de cuisine et les contreplaqués.

Lire aussi: Brise-soleil : la solution idéale à l’optimisation thermique de constructions neuves !

4.4/5 - (30 votes)
Article précédentAssurance pour hivernage camping-car : comment choisir la meilleure formule ?
Article suivantBanque Sabadell : services, tarifs et souscription