Résidences secondaires : la France championne dans le domaine

residence secondaire france

La France compte aujourd’hui plus de 3,6 millions de résidences secondaires. Ceci la place donc en première position sur le plan européen. D’autre part, les Français seraient toujours plus nombreux à songer à investir dans ce type de bien immobilier depuis la crise sanitaire. Ainsi, l’acquisition de résidences secondaires a augmenté de 7 % en 2021.

Les zones rurales sont les plus attractives

Depuis le confinement, les Français recherchent plus de verdure. Concernant les résidences secondaires, cela ne veut pas forcément dire bord de mer. En effet, certaines zones péri-urbaines apparaissent très attractives et se situent à seulement 1 ou 2 heures de grandes métropoles comme Paris ou Lyon.

Ce genre d’investissement, s’il peut s’agir de résidences secondaires, est aussi l’occasion pour les ménages de profiter d’un cadre de vie plus attractif et permettant d’améliorer le bien-être. À tel point qu’il devient moins contraignant de faire un peu plus de trajet, quelques jours par semaine, pour aller travailler. Et, parmi les critères importants lors du choix d’une résidence secondaire ou semi-principale, on retrouve la proximité d’une gare ou d’une autoroute.

Alors si vous êtes actuellement à la recherche d’un bien immobilier du côté de la Bretagne, l’agence immobilière Arguenon pourrait bien vous aider à dénicher la perle rare. À moins que vous ne préfériez vous tourner vers l’Île de Beauté.

Lire aussi: Chez Nestor : quel est le coût d’une colocation à Bordeaux ?

La Corse, île la plus rentable pour investir dans une résidence secondaire

Actuellement, la Corse serait l’île la moins chère de France pour investir dans une résidence secondaire. Il est ainsi possible de trouver des biens de 44 m² pour le prix de 150 000 euros, tandis que le même budget ouvrira la porte à des 20 m² du côté de l’Île de Ré. Bien évidemment, tout dépendra aussi de la location.

Du côté de la Haute-Corse, le prix du mètre carré avoisine les 2 800 euros, tandis qu’il est de 4 000 euros sur le littoral. C’est en raison de cette hétérogénéité que la Corse apparaît comme une destination rentable d’un point de vue investissement. Et pour celles et ceux qui auraient envie de passer leurs vacances encore plus loin, pourquoi ne pas penser à l’étranger ?

Et si on investissait à l’étranger ?

Investir dans l’immobilier à l’étranger est actuellement un placement rentable et bon marché.

Dans certains pays, le prix des biens est moins élevé, de même que les charges. Si vous êtes par exemple à la recherche d’un bien immobilier en Thaïlande, sachez que des agences immobilières peuvent vous aider à trouver la maison qu’il vous faut. Une fois l’acquisition réalisée, vous n’aurez plus qu’à effectuer quelques petits travaux de réaménagement et à louer votre résidence lorsque vous n’y êtes pas.

De cette façon, vous obtiendrez un revenu complémentaire qui pourra être intéressant. Ce type d’achat peut aussi être l’occasion d’anticiper la retraite.

Mais attention, que vous ayez une résidence secondaire en Thaïlande ou ailleurs dans le monde ne vous exempt pas de la fiscalité française. La convention fiscale sera celle qui a été fixée entre la France et le pays où vous aurez investi.

Lire aussi: Conseils pour facilement louer l’appartement de ses rêves en région parisienne

5/5 - (34 votes)