Acheter neuf à Marseille et ses alentours : une bonne idée ?

d3b7dcf55db5547ff75cec2a4ddfd0de html b97c6deade6d2cbc

Dominée par Notre-Dame de la Garde, la cité phocéenne n’a de cesse de faire parler d’elle, en bien comme en mal parfois. Alors, est-ce une bonne idée que d’acheter neuf à Marseille tant pour habiter que pour investir ? Eléments de réponses dans ce guide de l’immobilier neuf à Marseille.

Marseille a longtemps souffert d’une période de bashing dans les médias et pourtant, à la sortie des différents confinements, la préfecture des Bouches-du-Rhône est parvenue à séduire de nombreux nouveaux habitants, tentés notamment par la proximité avec la mer. Retour en détails sur les atouts de l’immobilier neuf à Marseille.

Devenir propriétaire dans la cité phocéenne

La ville de Marseille, deuxième ville de France, a encore gagné 8 000 nouveaux habitants en quatre ans, d’après les derniers chiffres officiels. De quoi conforter son statut de grande métropole, puisqu’avec Aix-en-Provence et 92 communes en tout, elle forme la métropole d’Aix-Marseille Provence, la seconde plus peuplée de France avec plus de 1,8 million d’habitants.

Un dynamisme démographique qui répond à la grande forme économique du territoire qui affiche une très forte concentration de postes de travail, plus de 800 000, dans des secteurs variés, de la logistique aux entreprises de services.

Lire aussi: Profitez de la reprise, saisissez les opportunités dans l’immobilier neuf

Une ville tournée vers la mer

Un potentiel renforcé par le port de commerce qui reste le premier port tricolore, le deuxième port méditerranéen et le cinquième port européen. À l’accueil des containers, il faut ajouter aussi l’activité des croisiéristes qui ne cesse de se développer. Les paquebots accostent non loin du Vieux Port pour déposer près de deux millions de touristes chaque année, attirés par le renouveau marseillais grâce au MUCEM par exemple.

Tourisme, économie… de quoi soutenir le développement de Marseille et les besoins en logements tant pour habiter que pour louer, d’autant que Marseille, située en zone A, permet de bénéficier du dispositif Pinel pour se constituer un patrimoine immobilier tout en défiscalisant.

Sur le site www.trouver-un-logement-neuf.com, on trouve ainsi plus de 80 programmes neufs actuellement en commercialisation dans les 15 arrondissements de Marseille pour devenir propriétaire de sa résidence principale ou pour réaliser un investissement locatif. On dépasse même les 170 opérations résidentielles si l’on prend en compte l’ensemble des Bouches-du-Rhône.

Il faut dire que si certains peuvent être rebutés par un investissement dans Marseille intra-muros, le département regorge d’autres solutions pour habiter ou investir aux bords de la Méditerranée. Exemple et non des moindres : acheter neuf à Aix-en-Provence.

Cap sur Aix-en-Provence

Deuxième ville du département, Aix-en-Provence profite, elle, d’une importante population étudiante. Avec plus de 35 000 étudiants, cela représente un quart de la population de cette sous-préfecture des Bouches-du-Rhône.

Des étudiants attirés par l’une des plus anciennes universités de France fondée au 15ème siècle et qui profitent toujours aujourd’hui d’une forte renommée en droit, lettres et sciences humaines. De quoi attirer les investisseurs immobiliers qui veulent acheter une petite surface, qu’ils pourront louer à des étudiants durant l’année scolaire et en location touristique, l’été.

Marseille, Aix-en-Provence mais aussi Istres, Martigues, Vitrolles, Aubagne et pourquoi pas La Ciotat pour investir dans une location touristique en bord de mer, les opportunités pour acheter un bien immobilier neuf à Marseille et ses environs ne manquent pas.

Lire aussi: Décarbonation : Quand les métropoles deviennent le moteur de la transition écologique

4.1/5 - (32 votes)