Actualité banque

Où faire vérifier des billets de banque ?

Où faire vérifier des billets de banque ?

Un doute sur un billet de banque ? Vous souhaitez vous assurer de son authenticité ? Où et comment faire vérifier des billets de banque ?Plusieurs solutions sont à votre disposition, certaines plus contraignantes que d’autres.

 

Vérifier les billets de banque par vous-même : la méthode TRI

La vérification la plus rapide est une vérification visuelle a effectuer par vos propres moyens.

Pour se faire, la Banque de France a mis en place une liste de recommandation.

Toucher

  • Le craquant du papier : celui-ci doit en effet être ferme et craquant
  • L’impression en relief sur 3 informations du billet : au centre, sur le montant en chiffres ainsi que sur le dessin du bâtiment. Egalement sur les barres diagonales présentes à droite du billet.

Regarder

  • Un portrait d’Olympe, l’une des figures de la mythologie grecque apparaît sur chaque billet
  • Le filigrane de son portrait apparaît également
  • Un fil de sécurité parcourt le billet de haut en bas et fais apparaître la valeur de celui-ci
  • La pastille holographique
  • Les chiffres tronqués de part et d’autre des deux face du billet doivent pouvoir se compléter pour reconstituer le montant du billet
  • L’encre de couleur : celui-ci change de couleurs passant du violet/marron au vert.

Incliner

  • Selon les endroits, la couleur passe également du vert émeraude au bleu profond
  • La bande holographique laisse apparaître différents éléments selon l’inclinaison, comme décrit sur le site de la Banque de France.

 

Vérifier les billets de banque via votre banque

Lors d’un dépôt d’espèce dans une banque, la liasse ou le billet sera systématiquement passé dans une machine permettant de les compter mais aussi et surtout de vérifier leur authenticité. En cas de doute, le billet sera mis de côté et envoyé à la Banque de France pour vérification. Vous serez bien entendu prévenu. Votre dépôt sera crédité sur votre compte, déduction faite du ou des billets suspects.
A noter que les grands magasins et certains autres commerces possèdent eux aussi des machines pour vérifier les billets en cas de doute.

 

Vérifier les billets de banque via la Banque de France

Si le billet de banque se révélait être un faux, la Banque de France conservera le billet, sans dédommagement pour vous.

A noter cependant que la Banque de France pourra vous remettre un reçu. Celui-ci vous donnera la possibilité de déduire la valeur du faux billet de vos impôts. Particulièrement intéressant pour les professionnels, 1ère victime de ce type de fraude en terme de montant.

Attention toutefois. Il n’est cependant pas recommandé de faire l’impasse sur cette étape. En effet, continuer à faire circuler de la fausse monnaie est passible de 10 ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende, comme décrit à l’article L.442-2 du Code Pénal.

Si vous connaissez de manière certaine la personne vous ayant délivré ce ou ces faux billets, n’hésitez pas à porter plainte auprès du Commissariat ou la Brigade de Gendarmerie la plus proche.

 

Quels moyens pour éviter les faux billets ?

Plusieurs alternatives de paiement existent. La plus sûre est certainement le paiement dématérialisé. Il existe bien entendu le paiement physique.

Paiement physique

  • Par chèque bancaire classique. Le principal problème réside dans le fait que vous ne pourrez vérifier le bon encaissement des fonds. Le délai de crédit sur votre compte après encaissement a beau être très rapide, les fonds pourraient être débités de votre compte en cas de défaut de provision, dans un délai d’environ 10 jours.
    En effet, des personnes émettent malheureusement des chèques sans provision. Certains sont même des spécialistes et pratiquent ce que l’on appelle des opérations de « cavalerie ».
  • Par chèque de banque certifié : qui dit chèque de banque certifié dit aussi pour le bénéficiaire la certitude de disposer des fonds. Encore faut-il que le chèque certifié soit un vrai ! N’hésitez pas à contacter l’organisme émettrice du chèque (à un numéro que vous aurez trouvé vous-même sur internet et pas celui indiqué sur le chèque : soyez plus malin que les fraudeurs éventuels!). Cet avis de sort est autorisé, contrairement à un chèque bancaire classique.

Paiement dématérialisé

  • Par Paypal : sans doute le moyen de paiement dématérialisé le plus utilisé par les particuliers mais aussi de plus en plus par les professionnels proposant une boutique en ligne. Ses principaux avantages :
    • paiement instantané
    • pas besoin de fournir son RIB
    • système de protection du paiement et annulation possible (attention, option non disponible pour le paiement « entre proches ».
      Un article complet a été dédié à ce mode de paiement nouvelle génération. A retrouver en cliquant juste ici.
  • Par virement bancaire : il conviendra ainsi de récupérer le RIB du bénéficiaire du virement. Un mail de confirmation peut également lui être envoyé à la validation du paiement, selon les établissements bancaires. Attention cependant : en cas de virement entre banques différentes, le délai de traitement peut prendre jusqu’à 3 jours. De plus, en cas d’annulation de la transaction, vous n’aurez pas la possibilité d’annuler le virement
  • En paiement sans contact si vous êtes un professionnel. Ce type de paiement est possible dès le 1er centimes, avec un plafond de 30 € par opération. Comme tout paiement par carte bancaire, les fonds vous seront crédités une fois transmission faite de vos données auprès de votre société de traitement dédiée.

A propos de l'auteur

Karine Girardin

Karine Girardin

Après 12 ans dans la banque en tant que conseiller financier (dont 6 ans en tant que conseillère spécialisée en financement habitat), j'ai souhaité partagé mes connaissances au plus grand nombre. C'est ainsi que j'exerce, depuis fin 2018 en tant que rédactrice web freelance.