Entreprise à vendre : 4 étapes essentielles pour réussir l’opération

entreprise a vendre

Afin d’augmenter les chances de trouver un bon repreneur, une entreprise à vendre doit être bien préparée. À cet effet, il est recommandé d’entamer ce processus au moins un an à l’avance en prenant en compte les quatre étapes détaillées ci-dessous.

Commencez par faire le ménage

Avant de mettre une entreprise à vendre sur le marché, il est important de régler tous les problèmes qui peuvent en donner une mauvaise image aux potentiels acquéreurs. Une attention particulière doit notamment être accordée aux :

  • Contrôles fiscaux en cours : contrôle URSSAF, impôts, etc. Assurez-vous d’être bien en règle avec l’administration fiscale avant de lancer la vente de votre entreprise ;
  • Les employés sur le point de partir. Engagez la discussion avec eux pour clarifier leur situation. Si leur départ est confirmé, il faudra recruter des remplaçants et les former ;
  • Les incohérences dans les bilans, les erreurs d’inventaires, les écarts dans les stocks, etc. Votre expert-comptable doit toiletter les documents financiers de l’entreprise avant qu’ils ne soient soumis à l’examen d’un repreneur.

Faites le point des atouts de votre entreprise

Faites le point des atouts de votre entreprise. Identifiez ce qui vous rend unique et qui vous démarque de la concurrence.

Cela peut notamment concerner :

  • La qualité et l’originalité de vos produits ou services ;
  • Votre clientèle fidélisée ;
  • Votre ancienneté sur le marché ;
  • Les performances de votre équipe ;
  • Votre réseau de distribution ;
  • Les marchés à moyen ou long terme ;
  • La récurrence de vos revenus.

L’objectif est de présenter l’entreprise à vendre sous son meilleur jour afin d’attirer et de convaincre le maximum de potentiels repreneurs.

Évaluez le mieux possible votre entreprise

Avant de publier l’annonce de vente de votre entreprise, il est indispensable de procéder à une évaluation au plus juste. En effet, il serait contreproductif d’annoncer un prix de vente trop éloigné de sa valeur réelle.

Afin de définir la valeur exacte de votre entreprise, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • La valorisation à partir de barèmes. Elle consiste à définir le prix de cession de l’entreprise en vous basant sur les barèmes utilisés par les experts dans les tribunaux ;
  • L’approche actuarielle. Elle revient à évaluer l’entreprise en fonction des flux de trésorerie actuels et futurs ;
  • L’approche patrimoniale, elle établit la valeur de l’entreprise en fonction de son actif net ;
  • L’approche comparative. Aussi appelée approche directe relative, cette approche consiste à évaluer l’entreprise en fonction des autres sociétés du même secteur d’activité, de la même taille et du même secteur géographique.

Lire aussi : Entreprise : faites baisser vos coûts

Faites-vous accompagner pour vendre votre entreprise

Afin de détecter les éventuelles faiblesses de votre entreprise, et déterminer sa juste valeur de vente, faites-vous accompagner par un spécialiste en cession d’entreprise. Ce dernier saura mettre en avant les atouts de votre société dans un dossier de présentation et saura les défendre.

De plus, grâce à son réseau, vous avez plus de chance de trouver des repreneurs. Enfin, il se tiendra à vos côtés au cours des négociations. Son expertise vous sera d’une grande utilité pour faire une bonne affaire dans les meilleurs délais.

Lire aussi : Comment se déroulent la vente et l’acquisition d’un domaine viticole ?

4.1/5 - (25 votes)