Identité visuelle : comment se démarquer de la concurrence ?

concurrence demarquer visuelle identite comment

L’identité visuelle est pour l’entreprise, ce que représente une carte d’identité pour des particuliers. Il s’agit d’un ensemble d’éléments graphiques qui permettent son identification. Elle contribue fortement à l’amélioration de la notoriété et de la visibilité, à condition d’être faite de manière à vous démarquer de vos concurrents. Nous vous donnons des indices pour atteindre ce résultat.

Concevez un logo unique pour votre marque avec un designer graphique

Le logo est l’élément de base d’une identité graphique. Il est aussi celui qui marquera la présence de votre entreprise partout où vous le désirez. Il est donc crucial d’accorder toute votre attention à sa création. Il faut que votre logo soit captivant tout en étant simple à retenir. Afin que cela soit effectif, nous vous recommandons de faire appel à des designers expérimentés tels que Ad Altera pour concevoir le graphisme.

De cette manière, vous aurez un logo qui vous convient parfaitement. Cela est d’autant plus important que de nouvelles entreprises naissent tous les jours. La concurrence est donc rude. Des professionnels pourront vous créer un logo unique en appliquant les bonnes techniques et en utilisant la démarche appropriée.

Une erreur que vous devez éviter de commettre est de vouloir impérativement un logo qui raconte une histoire. Le logo est le signe distinctif de votre entreprise. Sa fonction première n’est pas de donner des informations sur cette dernière, mais de faciliter son identification. Lorsque vous prenez conscience de ce fait, vous êtes sur la bonne voie.

Lire aussi: 8 supports pour une communication professionnelle percutante

conception graphique, logo, visibilité

Choisissez les couleurs de votre charte graphique avec soin

Les couleurs du logo ou de tout autre élément graphique doivent être bien déterminées. Elles doivent transmettre les valeurs de votre entreprise et concorder avec l’image que vous désirez projeter. Cela est tout à fait possible étant donné que chaque couleur peut être associée à une émotion et même à un thème. Elles sont toutes affiliées à un symbolisme qui impacte la manière dont elles sont perçues et les idées qu’elles induisent.

Le rouge, par exemple, est une couleur forte associée à la puissance ou encore la passion. Bien entendu, elle a aussi des connotations moins positives comme le danger. C’est la raison pour laquelle son usage doit être contrôlé. Le rouge est idéal si votre entreprise exerce dans le domaine du sport par exemple. Avec le vert, vous communiquez sur la chance, la santé ou encore la fraîcheur. Il s’agit d’une couleur qui peut être dominante si votre société a des objectifs écologiques.

Misez sur la simplicité de votre identité visuelle

Quelle que soit l’étape à laquelle vous vous trouvez concernant l’élaboration de votre identité visuelle, le mot d’ordre doit être la simplicité. Dans le cas contraire, vous ne pourrez atteindre le but ultime de l’identité visuelle, c’est-à-dire favoriser la mémorisation. Il n’est pas obligatoire qu’elle contienne tous les éléments qui peuvent y figurer.

À titre illustratif, vous n’êtes pas forcé d’avoir une baseline (petite phrase sous le logo). Il existe de nombreuses marques qui ont du succès et qui restent reconnaissables sans ce détail. En outre, limitez le nombre de couleurs dont vous faites usage. Plus il y en a, moins cela vous avantage. Vous exposez votre cible à la confusion.

Lire aussi: Marketing digital : et si vous vous faisiez coacher ?

4.7/5 - (10 votes)