Actualité banque

Doit-on affranchir une lettre envoyée à la Banque Postale ?

Doit-on affranchir une lettre envoyée à la Banque Postale ?

Vous êtes client à la Banque Postale et avez un courrier à envoyer à votre centre financier ? Mais est-il nécessaire de l’affranchir ? Nous vous répondons dans cet article.

Oui, vous devez affranchir vos courriers envoyés à la Banque Postale

Depuis 2017, les clients Banque Postale doivent payer l’affranchissement des courriers envoyés à leur Centre Financier. Il s’agissait pourtant d’un service qui faisait partie de la spécificité de l’établissement public.

La fin de l’enveloppe T

Depuis le 1er janvier 2017, les clients de la Banque postale souhaitant contacter leur centre financier par courrier ne pourront plus bénéficier des enveloppes T. Il s’agissait d’une enveloppe au port prépayé qui dispensait son utilisateur de l’affranchissement. Elle doit son nom au T symbolisant cette dispense à l’emplacement du timbre. Ce service était auparavant inclus dans les frais de tenue de compte des clients.

Ces enveloppes T étaient principalement utilisées par les clients souhaitant procéder à l’encaissement d’un chèque par correspondance. Pour cette raison, la Banque Postale justifie sa décision par le fait que le chèque est un moyen de paiement qui se trouve voué à disparaitre. Il est vrai que depuis les années 1980, l’usage du chèque est en déclin constant. Cela au profit d’autres moyens de paiement tels que le virement, la carte bancaire et les alternatives de paiement digitales comme le sans contact ou le paiement mobile. Néanmoins, même si son usage diminue, les français continuent de signer près de 7 chèques sur 10 émis en Europe.

Une mesure contestée par les clients

La Banque postale se définit avant tout par sa mission de service public d’accessibilité bancaire. C’est pourquoi cette mesure fut d’autant plus contestée par les clients de la Banque Postale, qui doivent désormais affranchir eux-mêmes leurs courriers. Ils devront ainsi débourser 0,73 centimes d’euros (prix d’un timbre à l’unité) pour écrire à l’établissement.

Lire aussi :  Crédit Mutuel Nord Europe : Services, tarifs et souscription

Derrière la suppression de l’enveloppe T par la Banque Postale, on peut, certes, lire une nouvelle source d’économie pour l’établissement, mais également une volonté de diriger la relation client vers le tout numérique et l’automatisation.

Faire votre demande avec la Banque Postale chez soi

La Banque Postale a élaboré une agence entièrement en ligne nommée « La Banque Postale chez soi », accessible gratuitement. Elle propose exactement les mêmes prestations et tarifs que dans ses bureaux de Poste, à la différence qu’elle évite à ses clients les plus actifs et mobiles d’avoir à se déplacer. Vous pouvez ainsi consulter vos comptes, effectuer vos opérations bancaires et contacter votre conseiller à distance, sans bouger de votre salon.

En somme, si vous souhaitez contacter votre Centre Financier Banque Postale, sachez que vous pouvez également le faire par mail sécurisé via votre espace client Banque Postale en ligne. Pour cela, voici les différentes étapes à suivre.

1.Se munir de ses identifiant et mot de passe

Pour accéder à votre compte en ligne, il sera nécessaire de vous munir de votre identifiant personnel.

Après l’ouverture d’un compte à la Banque Postale, vous avez dû recevoir deux courriers. Le premier contient un identifiant à 10 chiffres, et le second un mot de passe à 6 chiffres. Ces deux informations seront nécessaires lors de votre première connexion, où il vous faudra modifier le mot de passe. Par ailleurs, il est également possible de retrouver l’identifiant à 10 chiffres sur son relevé bancaire.

2.Se connecter

Pour se connecter à votre espace client en ligne, il faut, dans un premier temps, se rendre sur la page d’identification du site de la Banque Postale. Elle présente deux champs obligatoires à remplir. Le premier est consacré à l’identifiant. Il faudra y taper les 10 chiffres d’identifiant sur son clavier d’ordinateur.

Lire aussi :  Banque Populaire Alsace : services, tarifs et souscription

Ensuite, le second champ est consacré au mot de passe. Les chiffres de 0 à 9 sont proposés dans le désordre sur un clavier virtuel. Pour sélectionner ceux de son mot de passe il suffira de faire un clic de souris. Lorsqu’un chiffre clignote, cela signifie qu’il a été sélectionné. En cas d’erreur, il est possible d’annuler la saisie en cliquant sur “effacer”. S’il le souhaite, le client peut saisir son mot de passe par vocalisation.  Pour cela il suffira de cliquer sur « activer la vocalisation ».  Dans ce cas, il sera préférable de se munir d’écouteurs ou d’un casque pour plus de sécurité.

Une fois l’identifiant et le mot de passe renseignés, il ne reste plus qu’à cliquer sur “valider” pour être connecté.

A propos de l'auteur

Anais Peresson

Anais Peresson

Je m’appelle Anaïs et suis titulaire d’une Maîtrise de Droit Economique et des Affaires. J’ai l’habitude de traiter de multiples sujets, des plus légers aux plus complexes, particulièrement dans les domaines du Droit et de la Finance.