Actualité banque

Encaisser un chèque : les démarches

Encaisser un chèque : les démarches

La France reste actuellement l’un des pays de l’Union Européenne où l’utilisation du chèque est la plus répandue, puisqu’il représente encore plus de 11,3% des paiements. Même s’il en existe diverses formes telles que le chèque de banque, le chèque le plus commun est le chèque barré d’avance. Il s’agit des chèques que la banque met à disposition de ses clients de façon gratuite. Ils sont encaissables uniquement sur compte bancaire.

Voici les démarches pour procéder à l’encaissement d’un chèque bancaire.

L’origine du chèque dans l’Histoire

Au IVème siècle av. Jésus Christ, les Grecs inventent la lettre de change, ancêtre du chèque bancaire. Ce moyen de paiement permettait de voyager sans avoir à transporter d’espèces. Au XIIème siècle, l’idée inspire les Chevaliers Templiers, qui utilisent des « bons à payer ». Un siècle plus tard, en 1374, c’est en Italie qu’est émis le plus ancien chèque bancaire. A partir de 1742, l’Angleterre en perfectionne le mécanisme.

En France, il fait son apparition durant l’année 1826, émis sous l’appellation de « mandat blanc » par la Banque de France. Sa forme actuelle n’est apparue qu’à partir de la loi du 14 juin 1865. Le chèque reste très peu utilisé jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Il est, avec le temps, devenu un moyen de paiement privilégié grâce au développement des salaires par chèque.

Depuis les années 1980, l’usage du chèque est en déclin constant. Cela au profit d’autres moyens de paiement tels que le virement, la carte bancaire et les alternatives de paiement digitales comme le sans contact ou le paiement mobile. Néanmoins, même si son usage diminue, les français continuent de signer près de 7 chèques sur 10 émis en Europe.

La définition d’un chèque

Le chèque est un écrit par lequel le tireur (celui qui signe le chèque) donne l’ordre au tiré (une banque la plupart du temps) de payer une somme au bénéficiaire (celui qui reçoit les fonds). Afin que l’opération fonctionne, le tireur doit disposer de ladite somme sur son compte bancaire (à débiter).

Pour être valable, le chèque doit donc contenir :

  • Le nom est l’adresse de la banque émettrice (le tiré)
  • Le nom du bénéficiaire auquel il est transmis
  • Le lieu et la date de sa création
  • L’indication de la somme à payer en toutes lettres et en chiffres
  • La signature du tireur (celui dont le compte doit être débité)
Lire aussi :  Le paiement différé : de quoi s’agit-il ?

Il est à préciser qu’un chèque bancaire peut également être émis sans mention du bénéficiaire. C’est ce que l’on appelle un chèque au porteur.  Comme son nom l’indique, quel que soit le porteur du chèque, il peut en être bénéficiaire et le déposer auprès de sa banque pour l’encaisser à son profit.

Encaisser un chèque : comment faire ?

Lorsque vous recevez un paiement par chèque bancaire, pour déposer la somme qui y est indiquée sur votre compte bancaire vous devez procédez à l’encaissement de ce chèque.

Cela consiste en 2 étapes simples et rapides :

  1. Vous devez dans un premier temps endosser le chèque. Cela signifie inscrire au dos du chèque votre numéro de compte bancaire, puis apposer votre signature ;
  2. Puis, vous devrez faire parvenir le chèque à votre établissement bancaire qui procèdera à son encaissement.

Quelles sont les différentes façons d’encaisser un chèque ?

Il existe diverses façons d’encaisser un chèque.

En agence

Pour encaisser un chèque, vous pouvez simplement vous rendre au guichet de l’agence la plus proche afin de le remettre à un agent pour qu’il procède à l’encaissement. Mais vous pouvez également remplir un bordereau de remise de chèque puis glisser votre chèque dans une boîte mise à disposition à cet effet.

Dans les deux cas, conservez soigneusement la copie de votre bordereau de remise de chèque. En cas de problème, elle vous servira de preuve de dépôt.

Par courrier

Vous avez également la possibilité d’encaisser votre chèque par courrier postal. Si vous choisissez cette option, il faudra au préalable vous procurer un bordereau de remise de chèque. Vous pouvez en faire la demande à partir du site de votre banque en vous connectant sur votre espace personnel. Une fois reçu, vous devez remplir ce bordereau et endosser le chèque, puis envoyer le tout à l’adresse de votre agence bancaire.

Avec votre Smartphone

Pour faciliter le quotidien de leurs clients, certains établissements bancaires proposent divers services bancaires accessibles à distance, notamment l’encaissement des chèques à partir de votre Smartphone. Pour cela, il faudra au préalable y télécharger l’application de votre banque. Ensuite, il suffit de photographier votre chèque, puis de le télécharger sur l’application. Enfin, la banque validera les informations indiquées et il ne vous restera plus qu’à envoyer le chèque à votre agence par courrier postal. L’encaissement s’avèrera ainsi beaucoup plus rapide.

Lire aussi :  Banque Populaire des Alpes : services, tarifs et souscription

Le coût

Si vous vous rendez en agence, vous ne paierez aucun frais pour l’encaissement d’un chèque. L’opération est gratuite. Il en est de même par courrier, néanmoins vous devrez vous affranchir des frais postaux d’envoi.

Le délai

Si vous avez reçu un paiement par chèque, il existe deux délais à prendre en compte : le délai de validité d’un chèque et le délai d’encaissement.

Le délai de validité

La durée de validité d’un chèque diffère selon son lieu d’émission :

  • 1 an et 8 jours en France métropolitaine
  • 1 an et 20 jours dans un autre pays européen
  • 1 an et 30 jours dans les DOM TOM
  • 1 an et 70 jours hors Europe

Passé ces délais, votre chèque devient caduc. Vous ne pourrez plus l’encaisser. Soyez donc très vigilant quant au délai de validité de votre chèque.

Le délai d’encaissement

Après avoir procédé à l’encaissement de votre chèque, vous devez prendre en compte le délai d’encaissement avant de voir la somme du chèque déposée sur votre compte bancaire. En effet, votre établissement bancaire nécessite d’un certain laps de temps pour interroger la banque du débiteur afin de vérifier la solvabilité de ce dernier.

Le délai d’encaissement varie d’une banque à une autre, mais en général il faut compter un jour ouvré à partir du moment où le chèque a été encaissé. Il vous est conseillé de consulter régulièrement votre compte bancaire afin de vérifier la bonne réception de la somme du chèque.

Comment remplir le dos d’un chèque ?

Rien de plus simple, il vous suffit de retourner le chèque sur sa face verso, qui est généralement tout blanc, et écrire le numéro de votre compte bancaire (à retrouver sur vos relevés bancaires ou votre espace personnel en ligne) avant d’apposer votre signature.