Actualité banque

L’influence du terminal de paiement électronique sur le commerce

L’influence du terminal de paiement électronique sur le commerce

Actuellement, de plus en plus de consommateurs ne font plus d’achat liquide, mais choisissent la transaction par carte. En tant que commerçant, l’équipement d’un appareil électronique spécifique, appelé terminal de paiement ou TPE, est désormais revendiqué pour la bonne marche des activités commerciales. Depuis, ce type de dispositif est devenu un outil technologique indispensable dans le domaine du commerce.

Comment ça fonctionne et pourquoi tant de personnes l’utilisent ?

Tout d’abord, un TPE, appelé aussi lecteur de carte bancaire, est tout simplement un outil qui est apte d’analyser les informations bancaires pour donner accès à des paiements électroniques. Pour utiliser un TPE, l’acquéreur doit effectuer une domiciliation bancaire et suivre les conditions imposées.

Le principe de fonctionnement d’un TPE est assez facile, la transaction est effectuée par l’intermédiaire des éléments qu’il vérifie. Puis, il réalisera un compte rendu de cet échange pour ensuite transmettre les transactions à la banque du commerçant, ainsi, le compte de l’acquéreur sera crédité par le solde du compte du client qui a été crédité.
Les transactions effectuées avec les clients seront sauvegardées pendant le temps de travail, puis après s’effectue la télécollecte. On parle de télécollecte lorsque le TPE transfère l’argent vers le compte bancaire du commerçant.

Nous tenons aussi à préciser qu’un TPE a plusieurs noms, ne soyez donc pas surpris si vous entendez parler de lecteur de carte bancaire ou de machine à carte bancaire ou encore de terminal CB. Beaucoup de commerçants utilisent cet appareil pour sa simplicité, sa rapidité et sa fiabilité.

Les différents types de terminaux de paiements

Il existe trois catégories de lecteurs de carte bancaire. Nous avons en premier lieu le dispositif électronique portable, appelé aussi TPE sans fil, ce genre de TPE est principalement utilisé dans les restaurants. Cette machine nécessite d’une connectivité Bluetooth, infrarouge et évidemment Wi-Fi pour l’accès à internet lors de la transaction.
Puisque cet appareil est sans fil, cela permettra au commerçant de se déplacer pour faire l’échange, effectivement ce TPE a été conçu dans le but d’apporter l’appareil directement à la table du client sans la nécessité de bouger de la table. Toutefois, le TPE doit être à portée de son Wi-Fi pour rester en ligne.

Lire aussi :  Comment contacter le Centre Financier de la Banque Postale ?

Nous avons ensuite le dispositif électronique fixe, qui contrairement au terminal de paiement portable est connecté à une prise, ce qui amène les clients à se marcher jusqu’au comptoir afin d’effectuer leur paiement. Ce type de terminal est connecté via adresse IP ou par une ligne téléphonique analogique en RTC.

À la fin, nous avons le dispositif électronique mobile. Ces TPE sont principalement utilisés par les taxis par exemple parce qu’ils sont portables et indépendants c’est-à-dire qu’ils peuvent être transportés partout grâce à leur connexion GPRS et 3 G qui sont accessibles n’importe où.
Ces TPE ne sont pas reliés à des prises ce qui facilite encore plus le transport de ces derniers. Il existe aussi ce qu’on appelle les terminaux de santé qui sont conçus pour les professionnels sanitaires, ils assurent le bon fonctionnement d’un lecteur de carte bancaire ordinaire et acceptent les cartes vitales. Vous pouvez également faire appel à un expert des solutions monétiques pour plus de conseils.

Comment choisir son terminal de paiement mobile et quels sont ses avantages ?

La technologie ne cesse d’évoluer puisque nous sommes actuellement en pleine période d’évolution de la technologie Les terminaux de paiements électroniques ont aussi connu un nouvel air au niveau du design que des fonctionnalités. Les TPE d’aujourd’hui sont de plus en plus de haute technologie, ils sont désormais appelés « Smart TPE ».

Les terminaux de paiement mobile sont les plus utilisés actuellement en vue de leurs caractéristiques citées précédemment. Pour bien choisir son terminal de paiement, il faut connaitre la mobilité de l’appareil.
Si l’acquéreur souhaite se déplacer pour, par exemple effectuer une livraison, un lecteur à carte portable ne suffira pas parce qu’il ne doit pas s’éloigner de son point d’accès, encore moins lecteur fixe puisqu’il est en permanence sous-secteur. Ainsi le choix se portera sur le dispositif mobile grâce à son indépendance.

Lire aussi :  ING Direct : Comment vous connecter à votre espace client ?

Il faut également être informé de la rapidité de traitement de l’appareil, car une longue attente au comptoir pourrait écarter les clients. Le commerçant doit alors penser à choisir une technologie de type 3G ou ADSL. Ainsi, le traitement des requêtes et le temps d’encaissement seront encore plus rapides.

Enfin, les options complémentaires, notamment pour les professionnels sanitaires, le TPE approuve les cartes vitales, un outil très pratique qui permet de gagner de la place dans les cabinets.
Vu que le paiement sans contact est de plus en plus utilisé pour régler les sommes inférieures à un certain plafond, il est nécessaire de s’équiper de TPE qui répond à ce mode de transaction.

Lire aussi : Il escroque une dizaine de grandes enseignes avec des terminaux de paiement

A propos de l'auteur

Frederic Rossan

Frederic Rossan

Ex directeur d'une grande banque française, j'ai décidé de quitter mon poste afin de me consacrer à mon propre projet. Fondateur du site ilbi.org, j'ai crée ce portail afin d'aider les lecteurs à répondre à de nombreuses questions autour des banques et son utilisation.