Actualité banque

Le virement / prélèvement DRFIP : De quoi s’agit-il ?

Le virement DRFIP : De quoi s’agit-il ?

Il peut parfois arriver qu’en consultant leur historique bancaire, certains contribuables constatent un crédit référencé « Virement DRFIP » sans trop comprendre de quoi il s’agit. Voici quelques explications susceptibles d’éclairer les concernés.

Le virement DRFIP, qu’est-ce que c’est ?

Les lettres de l’acronyme DRFIP correspondent à la Direction Régionale des Finances Publiques. Il s’agit d’un service déconcentré de la Direction Générale des Finances Publiques. La DRFIP est chargée entre autres d’assurer le recouvrement et le contrôle des impôts des particuliers et des professionnels, ainsi que la comptabilité des établissements publics, cela à l’échelle régionale.

Un virement DRFIP correspond donc à une opération ordonnée par le Trésor public.

Quel rapport entre la région mentionnée dans l’intitulé du virement et celle du contribuable ?

Nonobstant le fait qu’il existe une DRFIP pour chaque région, certaines d’entre elles s’occupent des règlements dans toute la France. Il n’y a donc pas forcément de rapport entre la région indiquée dans l’intitulé du versement et celle du contribuable.

Pourquoi avoir reçu ce virement ?

Voici les causes les plus vraisemblables d’un virement DRFIP :

  • Un remboursement de la part de l’administration fiscale qui fait suite à des paiements effectués par le contribuable, avérés finalement supérieurs à ce qu’il devait réellement ;
  • Un versement de crédit d’impôt si le contribuable a effectué des dépenses générant des crédits d’impôt. C’est notamment le cas s’il a recours à un travailleur à domicile ou bien s’il opère des travaux de rénovation énergétique ;
  • Une prime exceptionnelle de la part de la Caisse d’Allocations Familiales, il peut s’agir de la prime de Noël, la prime à la naissance, ou la prime de rentrée scolaire. Ce mode de paiement est privilégié par l’administration fiscale afin de s’exonérer des démarches administratives qu’exige un envoi postal.
  • Une erreur de versement de la part de l’administration fiscale qui s’est trompée dans la saisie des données bancaires du contribuable bénéficiaire de droit de ce versement.
Lire aussi :  Crédit Agricole du Morbihan : services, tarifs et souscription

Pour être réellement fixé sur l’origine d’un virement DRFIP, il est conseillé de contacter directement son Centre Régional des Finances Publiques.

Contacter la Direction Régionale des Finances Publiques : comment faire ?

Pour connaître le Centre Régional à contacter, il faudra se reporter à la région mentionnée dans l’intitulé du virement DRFIP. Voici les coordonnées téléphoniques des divers Centres Régionaux :

  • DRFIP Bretagne – Téléphone : 02 99 79 80 00
  • DRFIP Pays de La Loire – Téléphone : 02 40 20 50 50
  • DRFIP Nouvelle-Aquitaine – Téléphone : 05 56 90 76 00
  • DRFIP Auvergne-Rhône-Alpes – Téléphone : 04 72 40 84 00
  • DRFIP Grand Est – Téléphone : 03 88 25 37 37
  • DRFIP Île-de-France – Téléphone : 01 55 80 85 85
  • DRFIP Provence-Alpes-Côte d’Azur – Téléphone : 04 91 17 91 17
  • DRFIP Normandie – Téléphone : 02 35 58 37 37
  • DRFIP Hauts-De-France – Téléphone : 03 20 62 42 42
  • DRFIP Centre-Val De Loire – Téléphone : 02 38 79 69 59
  • DRFIP Occitanie – Téléphone : 05 61 10 67 00
  • DRFIP Bourgogne-Franche-Comté – Téléphone : 03 80 59 26 00
  • DRFIP Corse – Téléphone : 04 95 23 51 50