Quels sont les avantages d’un investissement immobilier ?

investissement immobilier avantages quels sont

Pour les personnes qui souhaitent investir dans l’immobilier, l’investissement locatif est l’une des possibilités qu’elles peuvent envisager. Ce type de placement dans la pierre présente différents atouts, dont une rentabilité relativement élevée selon l’emplacement du bien. Nous aborderons ici successivement l’investissement locatif, ses atouts dans une région comme l’Ile-de-France et la notion de rentabilité.

Immobilier : l’investissement locatif en quelques mots

L’investissement locatif est un concept plutôt simple. Comme son nom l’indique, il consiste en l’acquisition d’un bien immobilier dans le but de le louer pour percevoir des loyers. À la faveur de ce placement, l’investisseur se constitue un patrimoine générateur de revenus. Parallèlement, il bénéficie d’avantages fiscaux sous certaines conditions. L’immobilier locatif est la solution d’investissement la plus répandue, notamment si vous souhaitez placer dans la pierre physique.

Si vous souhaitez louer un bien, vous pouvez en apprendre davantage sur l’investissement immobilier afin de peaufiner votre projet et d’apprécier objectivement votre marge de manœuvre à cet effet. Pour investir dans l’immobilier locatif en Ile-de-France, selon vos moyens, vous avez la possibilité de miser sur un studio, un appartement, une maison individuelle. Le plus important est de faire attention à l’emplacement et à la fiscalité applicable au type de bien sur lequel vous aurez porté votre choix. Vous avez ainsi la certitude de bénéficier d’avantages associés à cette forme de placement immobilier.

Lire aussi: Investissement en immobilier neuf : ce qu’il faut savoir

immobilier locatif investissement avantages

Les principaux atouts d’un investissement immobilier locatif

De multiples avantages sont liés au placement locatif.

S’assurer des revenus pour la retraite

Investir dans un bien immobilier, c’est agrandir son patrimoine avec un budget maîtrisé. Grâce aux loyers perçus suite à ce placement, vous générez des revenus complémentaires. Ces revenus passifs vous permettront de préparer votre retraite et de maintenir un pouvoir d’achat conséquent une fois la vie active achevée.

Sachant qu’en cette période la plupart des actifs d’aujourd’hui seront financièrement limités, l’immobilier locatif est assurément une perspective fiable, qui plus est lorsque vous misez sur une région comme l’Ile-de-France. De fait, la demande locative y est permanente et les risques de vacances locatives assez limitées. De bon augure pour équilibrer vos finances pendant la retraite.

Disposer d’un bien transmissible à ses proches

L’autre avantage de placer dans la pierre pour louer, c’est la possibilité de céder le bien objet du placement à vos ascendants, descendants ou proches. À une époque où se loger en France, et en Ile-de-France qui plus est, devient délicat, vous protégez les arrières de votre famille en investissant dans l’immobilier locatif.

Entre renchérissement des loyers et prix immobiliers en hausse, le patrimoine immobilier que vous leur aurez transmis en région francilienne sera pour eux un refuge. Non seulement ils ont la possibilité d’habiter le bien s’il en bénéficie dans le cadre de votre succession, mais ils conservent aussi le loisir de bénéficier des loyers. De plus, vous pouvez habiter vous-même le bien pendant vos vieux jours, une fois la période de location achevée et le crédit immobilier remboursé.

Réduire ses impôts

À travers divers mécanismes et montages financiers, l’immobilier locatif vous permet de défiscaliser et de faire des économies. Il existe en effet différents dispositifs fiscaux sur lesquels vous pouvez miser selon le type de bien loué. Si la loi Pinel a actuellement le vent en poupe et vous permet de défiscaliser jusqu’à 63 000 euros, il existe des dispositifs antérieurs qui continuent de faire leurs preuves aujourd’hui. Évidemment, ces souplesses fiscales sont tributaires de certaines conditions : période de location obligatoire, plafond de ressources du locataire, plafonnements des loyers, etc.

Il faut aussi dire qu’en fonction du régime fiscal choisi, certains frais sont déductibles de vos impôts. Il s’agit entre autres :

  • Des intérêts d’emprunt associés au placement ;
  • Les frais de travaux d’amélioration du bien ;
  • La réparation du bien.

Précisons tout de même que le remboursement du capital n’est en aucun cas déductible. Ce sont des subtilités bonnes à savoir pour investir dans l’immobilier locatif en Ile-de-France.

Bénéficier d’une rentabilité attractive

Pôle économique continentale et mondiale, la région Ile-de-France est assurément l’une des plus rentables du continent si vous investissez dans l’immobilier locatif. Les possibilités y sont diversifiées. Vous bénéficiez en tout point d’un contexte favorable. Entre qualité de vie, présence de grandes entreprises et universités, arrivée de nouveaux cadres, touristes ou encore demandes locatives en hausse continue, tous les signaux sont au vert pour placer dans la pierre en Ile-de-France. En termes de rentabilité, estimez jusqu’à 7 % (rendement brut) selon le type de bien et d’autres modalités.

La notion de rendement en immobilier locatif

Lorsque vous investissez dans la pierre, le principal objectif que vous visez est le rendement. C’est à la faveur d’un bon rendement que vous pourrez vite solder votre crédit et bénéficier des revenus passifs pour votre retraite. La rentabilité ou le rendement d’un placement immobilier s’entend comme le ratio entre les loyers perçus et les charges associées au bien immobilier (prix d’achat, taxes foncières, impôts, entretien, etc.). Il faut distinguer la rentabilité nette et la rentabilité brute.

Le calcul du rendement locatif

Le calcul de la rentabilité d’un bien vous permet d’apprécier s’il est vraiment à votre avantage d’y investir ou pas. En calculant la rentabilité, vous vous rendrez peut-être compte que vous avez davantage intérêt à investir dans un studio en Ile-de-France que de miser sur une maison individuelle, et inversement. L’objectif ici est que le bien puisse s’autofinancer. Pour calculer la rentabilité de votre bien, la formule à utiliser est fonction du type de rentabilité. Ainsi :

Rentabilité brute = (Montant du loyer X 12 mois) X 100/Prix d’achat (frais d’acquisition compris).

Rendement net = (Montant du loyer X 12 mois) X 100 – (Charges locatives)/prix d’achat.

La rentabilité d’un placement immobilier dépend essentiellement du loyer et des impôts.

Les prévisions de rendement locatif

Nous suggérons le plus souvent aux investisseurs de prévoir un mois de vacance locative au moment de faire leurs prévisions de rendement, sans faire l’impasse sur les impôts qu’ils devront régler. Le régime d’imposition ici est fonction de plusieurs paramètres. Dans tous les cas, en Ile-de-France, la rentabilité nette à prévoir se situe autour de 3,90 à 4 % selon les caractéristiques du bien et les conditions de votre crédit immobilier.

L’investissement immobilier, et notamment locatif, possède ainsi de nombreux avantages. Entre bénéficier de revenus passifs pour la retraite, léguer un bien immobilier à ses proches et réduire ses impôts, l’investissement locatif est une valeur sûre. Certaines régions comme l’Ile-de-France sont d’ailleurs plus favorables que d’autres.

Lire aussi: Pourquoi et comment acquérir un bien immobilier à Berlin ?

Article précédentCrédit Agricole Sud Rhône-Alpes : Tarifs services et informations
Article suivantCrédit Agricole Centre Loire : Tarifs services et informations