Prêt immobilier en SCI : comment ça se passe ?

pret pour sci

L’immobilier est l’un des secteurs économiques les plus prometteurs, pour de multiples raisons. Les possibilités d’obtenir des prêts en vue d’investir dans ce secteur se multiplient. Vous pouvez désormais vous associer en SCI et contracter un prêt immobilier. Découvrez dans cet article ce qui se passe lors d’un prêt immobilier en SCI.

Qu’est-ce qu’une SCI ?

Une Société Civile Immobilière (SCI) est une société dans laquelle plusieurs personnes se mettent ensemble en vue d’établir un patrimoine immobilier commun. Elle n’est pas à but commercial, mais immobilier. Dans une telle société, les associés ont la possibilité de désigner un ou plusieurs gérants. Ceux-ci auront la charge d’administrer le patrimoine immobilier commun.

Une SCI apporte de nombreux avantages surtout fiscaux à ses membres. Le but premier d’une SCI est d’alléger la tâche en ce qui concerne la transmission des biens. Une SCI, il en existe plusieurs types. À vous de voir celle dans laquelle vous voulez faire chemin. En effet, selon le type de SCI auquel vous appartiendrez, vous pourrez faire soit un prêt SCI familiale, soit un prêt en SCI professionnelle, soit un prêt en SCI d’attribution, etc.

À quoi s’attendre pour un prêt immobilier en SCI ?

Si vous vous demandez s’il est possible de faire un prêt immobilier avec une SCI, la réponse est oui. Vous pouvez bel et bien le faire. Faire un prêt immobilier en SCI, va dépendre du type de société dans laquelle vous êtes. Une fois que vous aurez opté pour l’un des types de SCI citées plus haut, vous devez garder à l’esprit que vous n’aurez pas droit à un prêt dédié à la SCI dans laquelle vous êtes membre.

Emprunter en SCI ne vous différencie pas de quelqu’un qui veut faire un prêt de façon individuelle, sans appartenir à une SCI. Vous serez donc traité de la même façon par les banques. Vous n’aurez pas droit à des faveurs ou à des mesures plus alléchantes.

Lire aussi : Quelle banque en ligne pour SCI choisir ?

Les possibilités qui s’offrent pour un prêt immobilier en SCI

Pour un prêt immobilier en SCI vous avez deux options : vous pouvez faire emprunter la SCI (personne morale) ou encore effectuer un emprunt personnel.

Emprunt personnel de chaque associé

Ici, chacun des associés peut emprunter individuellement et apporter leurs emprunts pour constituer le capital social de la société. Ce faisant, chacun apporte sa part sociale qui ne servira pas à acquérir directement le bien immobilier, mais qui fera office de capital. C’est ce capital qui servira d’apport de la SCI pour acquérir le bien.

Dans ce cas, ce ne sera pas à la SCI de rembourser les emprunts contractés par chacun des associés, mais ceux-ci seront personnellement engagés ; il faut le préciser. En cas d’impossibilité de remboursement de prêt par un associé, ce dernier ne sera pas en mesure de bénéficier de la solidarité des autres associés.

Emprunt de la SCI

Vous pouvez également contracter un prêt au nom de la SCI pour acheter le bien immobilier. Si les apports de chaque associé ne suffisent pas pour le bien immobilier, la SCI pourrait effectuer un emprunt pour compléter en vue de payer le bien.

La dette contractée dans le cas d’espèce peut être réclamée à chacun des associés si la société est dans l’incapacité de solder son prêt. Il est dit que les associés sont indéfiniment responsables de la dette impayée par la société.

Lire aussi : Comment choisir son gestionnaire de patrimoine ?

4.9/5 - (20 votes)
Article précédentCrédit Agricole Corse : services, tarifs et souscription
Article suivantCrédit Mutuel du Sud-ouest : services, tarifs et souscription