Négociateur immobilier : tout savoir sur ce professionnel du secteur immobilier

a622eb13f0139525548a854e1f60ab81

De l’estimation à la vente d’un bien immobilier, le négociateur immobilier se retrouve à toutes les étapes d’une transaction immobilière. En effet, c’est un professionnel qui a un profil hybride. Son rôle ne se limite pas seulement à la négociation du prix d’achat/vente entre le vendeur et l’acheteur. Ses compétences lui permettent d’aller bien au-delà de cette simple fonction d’intermédiaire. Si vous désirez faire une carrière professionnelle dans ce métier, voici tout ce que vous devez savoir sur le négociateur immobilier.

Que fait le négociateur immobilier ?

Autonome et très futé, le negociateur immobilier est un professionnel qui joue plusieurs rôles sur le marché de l’immobilier. Conseiller hors pair aussi bien pour le vendeur que l’acheteur, le négociateur immobilier s’occupe de/des :

 

  • La prospection

 

Pour ce rôle, le négociateur immobilier peut envoyer des mails et faire des appels téléphoniques pour acquérir des mandats de vente. Il peut également effectuer du porte-à-porte, toujours dans le but d’obtenir des mandats de vente de biens immobiliers.

 

  • L’estimation immobilière

 

Le négociateur immobilier fait des visites de terrain afin d’estimer la valeur des biens immobiliers dont il a obtenu les mandats de vente.

 

  • L’obtention des diagnostics et des documents juridiques

 

Avant de constituer un dossier pour une offre immobilière, le négociateur se charge d’obtenir les documents juridiques et les résultats des diagnostics immobiliers.

 

  • Échanges avec les propriétaires vendeurs

 

Au cours du processus d’une transaction immobilière, le négociateur immobilier échange à plusieurs reprises avec le vendeur. Le but de ces échanges est d’expliquer au vendeur, la stratégie de vente qui lui permettra de réaliser une bonne affaire.

 

  • Contacter les potentiels acheteurs

 

Ici, la mission du négociateur immobilier est de filtrer sa liste de clients en tenant compte de leur budget, leur besoin et surtout selon les caractéristiques de ce qu’ils recherchent.

 

  • La préparation de la vente

 

Pour ce rôle, le négociateur s’occupe de la rédaction des compromis de vente. Il organise les visites pour permettre à l’acquéreur de toucher du doigt, le bien immobilier qu’il est sur le point d’acheter.

En dehors de ces rôles, le négociateur immobilier est également un facilitateur lorsqu’il y a un blocage dans le processus. Cependant, il faut souligner que le négociateur immobilier n’est pas un conseiller juridique. Il n’est pas non plus un notaire.

Comment devenir un négociateur immobilier ?

Tout comme n’importe quel autre métier formel, pour devenir un négociateur immobilier, il faut avoir un niveau d’étude précis. Car, c’est ce niveau d’étude exigé qui donne accès à l’exercice de la profession. Dans ce domaine de profession :

Le BAC+2 qui est l’équivalant d’un :

  • DEUST en professions immobilières,
  • BTS en Management des Unités Commerciales,
  • BTS en Négociation et Relation Client ou d’un
  • BTS en professions immobilières.

Avec l’un de ces diplômes, un étudiant a le titre d’un aspirant au métier de négociateur immobilier niveau 5.

Le BAC+3 ou une licence professionnelle activité juridique avec une spécialité en droit et gestion immobilière permet de devenir négociateur immobilier de niveau 6.

Le BAC+5 ou le Master en gestion de patrimoine et d’immobilier ou encore le Diplôme d’École Supérieur de Commerce ou de Gestion permet de devenir un négociateur immobilier de niveau 7.

Certes, tous ces diplômes permettent de devenir un aspirant au métier de négociateur immobilier. Toutefois, pour avoir le droit d’exercer ce métier de façon professionnelle, tout aspirant doit avoir une carte professionnelle de négociateur immobilier.

Devenir négociateur immobilier : avantages et inconvénients

L’importance d’un négociateur immobilier n’est plus à prouver sur le marché de l’immobilier. Cependant, il faut souligner que tout comme les autres métiers, cette profession a ses avantages et ses inconvénients.

En ce qui concerne les avantages, la profession de négociateur immobilier est un métier porteur grâce au boom immobilier qui s’observe depuis quelques années. Il faut noter la flexibilité professionnelle et la possibilité d’exercer comme salarié dans une agence immobilière ou en tant que travailleur indépendant. En plus de tous ces avantages, il y a la rémunération qui est estimée en moyenne à 2 000 € pour un débutant et 5 000 € pour un expérimenté.

Quant aux inconvénients, il y a la grande concurrence sur le marché immobilier et de celui de l’emploi. Il faut aussi souligner l’irrégularité des horaires de travail parce que le négociateur immobilier doit toujours être à la disposition de ses clients.

4.4/5 - (19 votes)