Comment faire un devis estimatif en tant qu’entrepreneur ?

devis estimatif entrepreneur

Exercer une activité en tant qu’entrepreneur répond à un certain nombre d’exigences. Pouvoir rédiger et fournir un devis estimatif en fait partie. Ce document joue en effet un rôle essentiel dans le cadre des négociations et des collaborations professionnelles.

Mais comment bien l’élaborer ? Voici un petit guide avec toutes les exigences à respecter en la matière.

Devis estimatif d’entrepreneur : c’est quoi et à quoi ça sert ?

Un devis est à la fois une démarche et un document commercial. Rédigé par un fournisseur, un entrepreneur ou un prestataire, il permet de présenter de manière détaillée tous les coûts liés à un bien ou un service.

Plus spécifiquement, un devis estimatif constitue une estimation précise du prix d’une intervention ou d’une prestation. À ce titre, il est élaboré par l’entrepreneur pour indiquer au client le budget nécessaire à la réalisation d’une activité.

Un devis estimatif est-il contrat ?

De base, un devis n’engage que le fournisseur ou l’entrepreneur. C’est un document à travers lequel ce dernier fait savoir à son client le montant qu’il juge nécessaire pour la réalisation d’une prestation ou d’un service donné.

Cela dit, le devis peut devenir un contrat lorsque le prix proposé est accepté par le client qui y appose sa signature. Il devient alors un document juridique et un engagement entre les deux parties. Vous vous engagez à réaliser la prestation, tandis que le client accepte de payer la somme indiquée.

Pourquoi est-il important de faire un devis estimatif ?

Faire un devis estimatif constitue une démarche utile pour aider vos clients à connaître les tarifs appliqués pour vos différentes prestations. Plus qu’un simple moyen informatif, c’est un excellent outil marketing pour gagner la confiance de votre prospect et lui donner des raisons de vous choisir.

En effet, les consommateurs sont davantage intéressés par les devis estimatifs bien détaillés que par les documents de trois lignes. Vous disposez ainsi d’une bonne marge de manœuvre pour faire valoir vos atouts : vos compétences et qualifications, votre police d’assurance, quelques témoignages clients, etc.

Un devis rédigé de manière professionnelle vous permet donc de rassurer vos clients et de gagner leur confiance. Plus votre document est précis et clair, plus votre entreprise personnelle est crédible et attire l’attention de votre audience.

Enfin, l’établissement d’un devis estimatif constitue un gage de sécurité pour les deux partenaires. Pour l’entrepreneur, il participe à la délimitation du champ d’intervention pour une gestion optimale du temps et des prestations.

Pour le client, il permet de connaître à l’avance le prix du service demandé et donne un aperçu des interventions ainsi que de leur durée.

Ce document permet donc d’éviter les malentendus et protège les intérêts de chacun en cas de litige.

entrepreneur devis estimatif

Faire un devis estimatif : est-ce une obligation ?

Compte tenu de son rôle et de son importance, il est recommandé à tout entrepreneur de rédiger un devis estimatif pour faciliter le premier contact avec la clientèle. Si ce document, à l’inverse d’une facture, n’est pas obligatoire pour toute transaction, la situation peut varier en fonction de la nature de votre prestation, du domaine d’activité et de la qualité du client.

En effet, faire un devis ne constitue pas une nécessité pour une prestation réalisée entre professionnels. Par contre, lorsque le service est réalisé pour un particulier, le devis devient obligatoire pour :

  • Les prestations du bâtiment ;
  • Les prestations de déménagement ;
  • Les prestations funéraires ;
  • Les services de dépannage ;
  • Les prestations de dépannage et de location de voiture ;
  • Tout service à la personne dont le montant est supérieur à 100 euros ;
  • Certains professionnels de la santé.

De même, l’entrepreneur doit délivrer un devis estimatif dès que le client, qu’il soit particulier ou non, en exige un. Pour finir, ce document est également obligatoire pour toutes les prestations d’un coût supérieur à 1500 euros.

Lire aussi : Que doit impérativement contenir un devis de déménageur professionnel ?

Quelles sont les mentions légales d’un devis estimatif pour entrepreneur ?

La présentation d’un devis doit être faite dans les règles de l’art. À l’instar de la facture, ce document doit porter quelques mentions légales obligatoires. Celles-ci peuvent être regroupées en différentes catégories.

Les informations relatives à l’entrepreneur et à son client

Ces mentions regroupent :

  • La raison sociale de votre entreprise (le nom et l’adresse de votre autoentreprise) ;
  • Votre numéro d’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés ou au Répertoire des Métiers ;
  • Le nom et l’adresse du client.

Si ce dernier est une entreprise, vous devrez tout simplement mentionner sa raison sociale. Ces différentes informations doivent être précédées de la mention «devis» ou «proposition de prix».

Les mentions légales relatives au devis lui-même

Lors de la rédaction d’un devis, vous devez mentionner sa date d’émission et sa durée de validité. Le plus souvent, cette dernière s’étend à trois mois et permet à l’entrepreneur de se protéger en cas de variation de prix sur le marché.

Ensuite, vous devez préciser si l’émission du document est gratuite ou payante. Vous devez également inscrire la date de début de l’intervention et la durée estimée de la prestation, puis signer le document.

Si le client reçoit réellement le devis avant le début des travaux, il doit écrire au stylo la mention «devis reçu avant lexécution de la prestation». Enfin, s’il accepte le prix proposé et vous confie son projet, il doit signer le devis et ajouter l’une des mentions « Bon pour accord» ou « Lu et approuvé».

Les informations liées au service

Le devis doit être un document assez détaillé et facile à comprendre pour le client. De fait, il doit comporter :

  • La liste détaillée des différentes prestations proposées (libellé précis et brève description) ;
  • Le prix de chaque service ;
  • La quantité et le prix unitaire des matériaux à utiliser ;
  • Les frais éventuels de déplacement ;
  • La rémunération horaire ou forfaitaire de la main-d’œuvre (s’il y en a) ;
  • les modalités de paiement et d’exécution du contrat ;
  • Le coût total du projet ;
  • Les pénalités prévues en cas de retard de paiement.

À toutes ces informations, vous devez ajouter les détails relatifs à votre police d’assurance : l’assurance souscrite, les coordonnées du garant ou de l’assureur, puis la couverture géographique.

En bas de votre devis, vous ajoutez pour finir la mention « TVA non applicable, article 293 B du Code Général des Impôts » si vous êtes autoentrepreneur.

Lire aussi : Comment se faire financer des travaux ?

rediger devis estimatif entrepreneur

Faire un devis estimatif : comment s’y prendre quand on est entrepreneur ?

La rédaction d’un devis estimatif ne doit absolument pas se faire à la légère. Pour vous démarquer de la concurrence, vous devez proposer à votre clientèle un document précis, clair et bien lisible. Pour cela, il est important de tenir compte des exigences réglementaires et de certaines règles afin d’obtenir la qualité recherchée.

Estimez le prix de votre préparation

L’élaboration d’un devis estimatif commence par l’estimation du prix des travaux à réaliser. Avant de passer à la rédaction, il est essentiel d’avoir une idée précise des différents éléments à intégrer dans votre document.

Cependant, l’estimation du prix peut constituer une tâche relativement difficile, puisqu’elle dépend de plusieurs facteurs. Il faudra donc s’attarder sur ces détails pour une évaluation plus précise du coût de la prestation.

Comprendre les besoins du client

Quel que soit votre secteur d’activité, les besoins du client constituent le premier facteur qui peut faire varier votre devis estimatif. Si vous proposez des services de déménagement par exemple, il est évident que le prix de l’intervention dépendra du nombre de cartons, de la distance et des prestations demandées par le client.

De fait, il est crucial d’échanger avec votre client pour mieux comprendre ses aspirations, ses attentes et ses besoins. N’hésitez surtout pas à entrer dans les détails pour vous faire une idée plus claire des travaux à réaliser.

Identifier les activités à réaliser

Sur la base des besoins recensés, vous pouvez maintenant établir la liste des services nécessaires à la satisfaction du client. En considérant toujours l’exemple d’une entreprise de déménagement, le client peut simplement requérir votre aide pour le transport de ses affaires.

Par contre, d’autres clients vous solliciteront pour la réalisation des cartons, le transport, le déballage des affaires et même des conseils. Il faudra donc identifier avec précision tous les services qui entrent en ligne de compte.

Calculer les coûts

Une fois les activités et tâches listées, vous pouvez finaliser votre estimation en calculant le coût nécessaire à la concrétisation de chacune des étapes du projet. À cet effet, vous devez prendre en compte les différents matériaux et accessoires indispensables à la réalisation de chaque étape.

Au-delà du matériel, vous devez également inclure dans vos calculs les charges de votre entreprise. Étant donné que vous ne faites pas du social, vous devez pouvoir dégager un certain bénéfice de votre activité. C’est pourquoi vous devez faire une estimation de la durée de la prestation et distinguer les différents tarifs horaires : prix de l’heure entrepreneur et prix de l’heure ouvrier.

Lire aussi : Artisans du bâtiment : comment gérer la facturation ?

faire un devis estimatif entrepreneur

Rédigez votre document

Comme précisé plus haut, le devis constitue un excellent outil pour convaincre un client de votre professionnalisme et l’inviter à s’offrir vos services. Dans un monde particulièrement ouvert, la présentation de ce document revêt une importance capitale puisque le prospect peut s’informer sur internet.

Dans le même temps, la plupart des consommateurs demandent aujourd’hui plusieurs devis afin de les comparer et de choisir l’offre qui semble meilleure. Dans un tel contexte, proposer un devis soigné, clair, précis et bien présenté vous donne clairement un avantage par rapport à la clientèle.

Par contre, un devis brouillon attirera moins l’attention, quand bien même il pourrait contenir toutes les informations utiles et d’excellents détails. Pour améliorer l’expérience client et accroître votre crédibilité, il convient donc de bien travailler la forme de votre devis.

La mise en page

La mise en page constitue l’un des principaux éléments qui déterminent la forme d’un document. Pour créer un devis de qualité, optez pour une mise en page simple et sobre. Il n’est pas du tout nécessaire de surcharger vos pages de motifs ou d’écrits.

A priori, vous pouvez mettre votre logo sur votre devis pour valoriser votre identité de marque et vous démarquer de vos concurrents. Celui-ci devra alors être visible tout en étant discrètement apposé sur la page.

L’utilisation des couleurs

Mettre des couleurs peut constituer un excellent moyen de rendre votre devis entrepreneur plus attractif, à condition bien évidemment de bien les choisir. Par exemple, utiliser deux à trois couleurs en relation avec votre identité visuelle peut s’avérer intéressant pour apporter une touche particulière à votre document.

Cependant, vous devez éviter de tomber dans l’exagération puisqu’il s’agit d’un document et non de tableau d’art. Dans le cas contraire, vous pouvez tout simplement opter pour une présentation en blanc noir.

Si cela est beaucoup plus sécurisé, cette alternative vous garantit un excellent résultat professionnel et vous évite de mélanger trop de couleurs.

Lire aussi : Comment bien estimer un budget travaux ?

L’aération du document

Un devis est rédigé pour être lu par le client auquel il est adressé. Il doit être assez aéré pour permettre au client de le lire et de le comprendre sans difficulté. Par contre, si vous présentez un document très touffu, non seulement celui-ci aura de la peine à vous lire, mais vous risquez également de perdre le marché et le client.

L’organisation des informations

Utiliser des tableaux constitue aujourd’hui la meilleure solution pour présenter les détails de tarification sur votre devis. Simples et faciles à utiliser, ces outils vous permettent d’organiser plus facilement vos données et peuvent s’avérer très intéressants lorsque ces dernières comportent trop de chiffres.

Il vous suffit de bien penser à leur disposition et le tour est joué. Bien évidemment, vous pouvez insérer plus d’un tableau dans votre devis. Tout dépend de la quantité d’informations que vous avez à renseigner. Le plus important, c’est de maintenir un bon équilibre visuel.

Outre les tableaux, vous pouvez également vous servir d’encadrés pour mettre en avant un détail particulier ou présenter les deux parties.

Faire un devis estimatif en tant qu’entrepreneur : que retenir ?

Pour faire un bon devis estimatif entrepreneur :

  • Commencez par prendre connaissance des besoins de votre client afin d’identifier les services nécessaires à sa satisfaction ;
  • Calculez le coût total du projet sur la base du prix des différentes prestations et des différentes charges ;
  • Rédigez votre document en y inscrivant tous les détails de la tarification sans oublier les mentions légales.

Pour finir, n’oubliez pas de bien présenter votre devis pour affirmer votre professionnalisme et gagner la confiance de votre client. Surtout, faites attention aux petites erreurs, aux faux pas qui pourraient vous porter préjudice et assurez-vous de respecter le délai fixé.

Lire aussi : Devis travaux en construction ou rénovation de maison : quelle est son importance ?

4.3/5 - (32 votes)