Crédit immobilier : comment bien préparer votre projet ?

credit immobilier credit agricole

Le financement de la construction ou de l’achat de votre futur logement fait généralement appel à un prêt immobilier. Il existe différentes sortes de crédits adaptés à cet investissement. Mais si vous optez pour un prêt classique (autrement dit, ni à taux zéro ni conventionné), votre banque proposera une offre de prêt. Avant de prendre une décision, prenez un temps de réflexion pour la bonne préparation de votre projet. Nous faisons le point sur comment faire le meilleur choix en matière de prêt immobilier.

Que financera le crédit immobilier ?

Le prêt immobilier classique permet la concrétisation de votre projet immobilier de différentes manières et suivant votre situation :

  • Pour l’achat du terrain à bâtir
  • Pour la construction du bâtiment
  • Pour l’achat d’un logement prêt à emménager
  • Pour l’achat d’un habitat nécessitant des travaux de réparation ou d’entretien
  • Ou encore pour l’achat de parts sociales d’une entreprise immobilière

À noter que d’autres types de prêts immobiliers peuvent s’ouvrir à vous, si la formule classique ne convient pas, tels que :

  • Le prêt à taux zéro ou PTZ
  • Le prêt conventionné
  • Le prêt d’accession sociale ou PAS
  • Les prêts épargne logement PEL et CEL
  • Et les prêts complémentaires

Comment vous préparer à l’investissement pour votre futur logement ?

Le budget constitue évidemment l’élément central de la réalisation de votre projet immobilier. Pour faciliter vos démarches, certaines banques dont Crédit Agricole mettent gratuitement à votre service des simulateurs de financement et du budget nécessaires pour sa réalisation. Vous pouvez entre autres calculer le montant qu’il vous sera possible d’emprunter. En outre, vous déterminerez aussi les mensualités que vous aurez à rembourser.

Pour bien planifier votre objectif, il serait préférable de tenir compte des éléments suivants :

L’offre de votre banque

Les offres peuvent différer d’une banque à une autre en vue d’une même acquisition immobilière. La différence réside surtout au niveau des taux d’intérêt. Toutefois, le principe reste le même : chaque établissement financier tient compte de vos revenus pour déterminer son offre de crédit.

La durée du remboursement

La durée de remboursement de l’emprunt peut varier et se négocie avec votre banquier. Le prêt immobilier dure en moyenne entre 20 et 25 ans. Exceptionnellement, elle peut s’étendre jusqu’à 30 ou 35 ans.

Le taux d’intérêt

La banque définit le taux d’intérêt et propose deux options :

  • Le taux fixe : il est invariable pendant toute la durée du crédit. Sauf si vous décidez d’effectuer un rachat de votre crédit ou une renégociation en cours de remboursement.
  • Le taux révisable : il varie suivant la fluctuation du taux de référence. Ce dernier peut s’agir du taux interbancaire de la zone euro, par exemple.

Vous pouvez approcher plusieurs banques pour comparer les offres. Il est à noter que l’analyse doit se baser sur le taux annuel effectif global ou TAEG (non sur uniquement le taux annoncé).

La garantie et les conditions

Tout prêteur exige en général une garantie pour assurer la capacité de remboursement des mensualités en cas de défaillance de l’emprunteur. Pour ce faire, la banque peut exiger :

  • La caution bancaire
  • L’hypothèque du logement
  • Ou le privilège du prêteur de deniers

La banque peut aussi exiger votre souscription à une assurance emprunteur. Elle déterminera alors les risques à couvrir par cette dernière. Vous pouvez dans ce cas choisir votre assureur. Cette assurance garantit notamment le décès, l’invalidité ou la perte d’emploi.

Utiliser un bon simulateur de prêt immobilier

Savoir d’avance le coût total des assurances et des prêts immobiliers est gage de la bonne préparation de votre acquisition. C’est pourquoi nous recommandons vivement l’utilisation d’un simulateur de prêt immobilierE-Immobilier du Crédit Agricole est l’outil adapté à tous les types de projets immobiliers.

Son système permet une projection du financement de votre projet à toutes les étapes de votre démarche.

Le fonctionnement de E-immobilier du Crédit Agricole

Selon les données entrées sur le stade de votre projet et votre situation, cet outil de calcul de prêt immobilier donne des réponses cohérentes et en temps réel. Il vous donne accès aux éléments détaillés de votre prêt immobilier :

  • Le montant des mensualités
  • Les frais du notaire
  • Le taux
  • Le montant du crédit à taux zéro (si vous y êtes éligible)

La démarche

Concrètement, l’étude personnalisée pour votre prêt immobilier s’effectue selon l’avancement et les critères de votre projet. La démarche se fait en trois étapes :

  • L’estimation de votre crédit immobilier
  • La déposition de votre demande de financement en ligne
  • Le retour qui se fait normalement de manière immédiate

L’expérience

Pour utiliser E-Immobilier du Crédit Agricole, vous devez franchir 4 étapes :

  • La saisie de vos informations : le projet immobilier, votre situation personnelle, etc.
  • La simulation de votre prêt immobilier en temps réel
  • Le résultat immédiat en ligne
  • Le suivi personnalisé de votre cas : un conseiller vous rappelle dans les 24 heures et prend rendez-vous avec vous sous 5 jours.

Les informations nécessaires

Pour l’estimation de votre prêt immobilier, vous devriez renseigner les informations suivantes :

  • La nature de l’achat : bâtiment neuf, ancien ou terrain à bâtir
  • Vos revenus nets
  • L’existence d’éventuels remboursements en cours et le montant des mensualités
  • La valeur de votre apport personnel
  • La durée souhaitée du prêt
Article précédentQuelles sont les étapes à suivre pour créer une société civile immobilière ?
Article suivantCarte bancaire muette : que faire ? Raisons et solutions