Bitcoin : ses rebondissements et l’influence d’Elon Musk

bitcoin-elon-musk

Après sa chute fulgurante d’il y a deux semaines, le cours du bitcoin s’est légèrement repris et se stabilise aux alentours des 36 000 $. Bien que le marché reste sonné par le dernier mouvement vendeur, certains analystes pensent que les institutions reviendront bientôt à l’achat.

Mais on sent bien que la reine des crypto-monnaies est à la croisée des chemins de son histoire et qu’une grande partie des petits investisseurs ont perdu confiance, ballottés entre les discours contradictoires d’Elon Musk et la décision de la Chine d’interdire toutes transactions en monnaies virtuelles.

Le Bitcoin frappé par une vague de FUD

FUD étant l’acronyme de “Fear, Uncertainty and Doubt” signifiant littéralement « peur, incertitude et doute ».

Tout a commencé lorsqu’Elon Musk a braqué les projecteurs sur le fonctionnement du Bitcoin et son impact écologique négatif lié au système de Proof of Work. Il a par la même occasion annoncée que Tesla cesserait de permettre l’achat de véhicules électriques en BTC.

Les craintes liées à l’introduction potentielle de réglementations plus strictes pour les marchés des crypto-monnaies ont entravé une solide reprise du bitcoin. Le 19 mai, la Chine a enfoncé le clou et fait plonger la paire BTC/USD jusqu’à 30 000 dollars après l’annonce par d’une interdiction des transactions en crypto-monnaies.

La même semaine, l’administration du président américain Joe Biden a rendu obligatoire pour les traders américains de déclarer toute transaction de crypto-monnaie supérieure à 10 000 dollars, créant une pression baissière supplémentaire sur le bitcoin.

La Chine et la Mongolie sanctionnent sévèrement les mineurs de bitcoins. Ce nouveau projet de loi rapporté par le South China Morning Post vise à équilibrer la production de BTC.

Il est interdit à tout le monde de faciliter le travail de ces entreprises, sinon elles risquent de se voir interdire le commerce de l’énergie de la région, avec révocation des licences et arrêt complet des opérations.

La coexistence entre le bitcoin et la Chine s’annonce très difficile, mais la récente réaction du prix du bitcoin montre que la communauté, les investisseurs particuliers et institutionnels croient au bitcoin et croient aussi aux efforts qui sont faits pour le produire avec de l’énergie propre.

Lire aussi: Quelles sont les cryptomonnaies tendance en 2021 ?

Elon Musk rallie les mineurs de BTC et stoppe sa chute

Dans ce qui est une relation d’amour-haine entre Elon Musk et les crypto-monnaies en général, il semble que cette fois-ci, l’intention de Musk est de renforcer le cours de la reine des cryptos tout en favorisant une éthique écologique.

En effet, Elon Musk a indiqué sur Twitter, le 25 mai 2021, qu’il avait rencontré un groupe de mineurs de bitcoins opérant en Amérique du Nord.

Cette rencontre semble être organisée par Michael Saylor, comme l’indique le tweet de ce dernier à la même date.

Non seulement Musk semblerait vouloir sensibiliser les mineurs de bitcoins nord-américains au sujet de protection de l’environnement en les incitant à travailler sur la consommation d’énergie « verte ».

Mais ce qui force davantage le respect c’est qu’au-delà du fait qu’il identifie un problème d’actualité majeur, il propose un moyen de le résoudre. Des rumeurs courent comme quoi Elon Musk et Michael Saylor se seraient associés pour créer une alliance appelée le “Bitcoin Mining Council”. Il s’agirait d’injecter un bon vieux sens des affaires auprès des geeks qui exploitent la ferme minière.

Si cela est avéré, ça serait une combinaison parfaite qui devrait produire une énorme bonne volonté politique et environnementale.

Lire aussi: Pièce d’or : pourquoi le Napoléon est-il emblématique ?

4.3/5 - (15 votes)
Article précédent5 avantages de s’adresser à un spécialiste du mobilier de bureau professionnel
Article suivantPourquoi investir dans du matériel de qualité pour travailler dans la restauration ?