Comment souscrire une assurance pour VTC pas chère ?

assurance pour VTC pas chere

Pour un chauffeur ou un entrepreneur VTC, trouver une assurance pour VTC pas chère est un réel enjeu afin d’exercer son activité en toute sérénité et sans se ruiner. Mais où et comment dénicher de telles offres ? Infos, conseils, recommandations et pièges à éviter… Voici ce qu’il faut savoir pour faire de bonnes affaires.

Assurance pour VTC pas chère : obligations légales et règles de base

Le secteur des VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) a le vent en poupe ces dernières années. La profession attire régulièrement de nouveaux autoentrepreneurs. Pour ces derniers, l’une des principales obligations est la souscription d’une assurance.

Commençons donc par un petit point rapide sur les assurances obligatoires et celles recommandées pour exercer dans ce secteur.

Quelles assurances sont obligatoires pour les VTC ?

Contrairement aux taxis, les chauffeurs VTC sont des professionnels indépendants qui sont affiliés à une ou plusieurs plateformes. Ils ont l’obligation de souscrire une assurance auto afin de se couvrir en cas de sinistre.

Cependant, aujourd’hui, la seule souscription d’une assurance auto classique ne suffit plus pour exercer le métier de chauffeur VTC.

En effet, conformément aux dispositions de l’article 14 de la loi Thévenoud d’octobre 2014, les chauffeurs de VTC ont désormais l’obligation souscrire une double assurance. Conçue spécifiquement pour ce type d’activité, ladite assurance couvre aussi bien le véhicule que ses passagers en cas de sinistre.

Comment bien assurer un VTC ?

Pour effectuer le transport de personnes à titre onéreux, il est recommandé de souscrire une assurance RC professionnelle d’exploitation et une assurance auto VTC ou plus précisément une RC circulation.

La première couvre le chauffeur VTC en cas de préjudice causé à un client. Par exemple, si un client manque un rendez-vous important à cause d’une panne ou d’un retard, c’est l’assurance RC professionnelle du chauffeur qui se charge de l’indemnisation.

Elle entre donc en jeu uniquement lorsque l’imprudence du chauffeur entraîne des conséquences financières à un client.

Quant au second volet de l’assurance VTC, il est rendu obligatoire par la loi du 27 février 1958, inscrite dans le Code des assurances. Elle vous protège en tant que simple conducteur. Vous pouvez aussi souscrire aux garanties complémentaires suivantes :

  • Protection juridique ;
  • Remplacement véhicule ;
  • Indemnisation valeur à neuf ;
  • Assistance panne zéro kilomètre ;
  • Remboursement du stage de récupération de points.

Bon à savoir : Pour optimiser sa protection, il est recommandé de souscrire la formule tous risques d’une assurance auto. Contrairement aux autres formules, celle-ci couvre les dommages causés au véhicule en cas d’accident responsable.

Lire aussi : Pourquoi contacter un courtier pour son assurance auto ?

Quel est le prix d’une assurance VTC ?

Le prix d’une assurance VTC varie en fonction des sociétés d’assurance et des garanties souscrites. Pour calculer la prime d’assurance, les assureurs se basent sur le profil du conducteur, les caractéristiques de la voiture, ainsi que quelques autres critères.

Sachez, par exemple, que les conducteurs malussés ont plus de difficulté à trouver une assurance VTC pas chère.

En matière de prix, la moyenne basse pour une RC pro exploitation est d’environ 100 €/an. Dans le haut du tableau, les primes vont jusqu’à 250 €/an. La RC circulation est, pour sa part, plus cher. Comptez entre 1500 et 4000 €/an.

Bon à savoir : Les chauffeurs VTC peuvent bénéficier d’intéressantes remises sur les prix de leur assurance (jusqu’à 10%) en optant pour des plateformes de VTC qui ont un partenariat avec des sociétés d’assurance.

assurance pour VTC pas cher

Quelles solutions pour souscrire une assurance VTC pas chère ?

Pour trouver la meilleure assurance VTC pas chère, vous pouvez explorer essentiellement trois pistes : faire recours aux services d’un courtier en assurances, utiliser un comparateur d’assurance VTC en ligne ou encore passer par un simulateur d’assurance en ligne. Dans tous les cas, le principe est d’effectuer des comparatifs afin de choisir la meilleure offre.

Faire appel à un courtier en assurances

Cette option classique est toujours recommandée pour dénicher le contrat d’assurance VTC le mieux adapté, mais également le moins cher.

Rappelons que le courtier en assurances est un professionnel dont l’activité est de placer les besoins de ses clients auprès de son réseau de compagnies d’assurances.

Ensuite, il vous aide à comparer et à trier les meilleures offres. Ainsi, que ce soit pour la RC professionnelle exploitation ou pour la RC circulation, il est possible de bénéficier du meilleur rapport qualité-prix disponible.

Trouver une assurance pour VTC pas chère grâce à un comparateur d’assurance en ligne

Aujourd’hui, la majorité des assureurs possèdent des sites en ligne sur lesquels ils publient leurs offres. Dans ce contexte, les comparateurs en ligne, qui jouent globalement le même rôle que les courtiers en assurances, se révèlent être utiles.

Ces outils en ligne vous permettent d’accéder rapidement à une sélection d’offres d’assurance pour VTC répondant le mieux possible aux attentes de l’utilisateur. Il suffit donc de décrire ses besoins dans les champs conçus à cet effet sur la plateforme de comparaison.

En quelques clics, les offres correspondant à ces attentes sont affichées. Il ne vous reste alors qu’à faire un choix.

Attention : l’assurance VTC la moins chère, n’est pas forcément la mieux indiquée. Assurez-vous de choisir une offre proposant un niveau satisfaisant de couverture.

Les simulateurs d’assurance en ligne

Les simulateurs d’assurance sont des outils disponibles en ligne qui permettent d’estimer le montant d’une franchise d’assurance et de la protection offerte. Ils permettent d’afficher les devis adaptés au profil du chauffeur VTC, ainsi que les tarifs d’assurance pouvant être proposés par les compagnies d’assurances.

Ici aussi, vous devez indiquer certaines informations qui permettront de générer l’estimation adéquate. Parmi les données à insérer dans le formulaire en ligne, on retrouve entre autres :

  • Le type de permis de conduire ;
  • Les antécédents en matière de conduite ;
  • Les renseignements personnels sur le chauffeur VTC ;
  • L’utilisation du véhicule (kilométrage, mode de stationnement, trajets parcourus…).

Pour avoir un devis qui cadre avec vos besoins, assurez-vous de renseigner des informations exactes.

Que retenir ?

Tout chauffeur VTC doit souscrire une assurance RC professionnelle d’exploitation et une RC circulation. Pour trouver l’offre d’assurance pour VTC pas chère la plus intéressante, trois principales options s’offrent à vous. Vous pouvez faire appel à un courtier d’assurances, utiliser un comparateur en ligne ou obtenir des devis grâce aux simulateurs d’assurance en ligne.

Lire aussi : Assurance VTC flotte : fonctionnement, avantages et prix

4.9/5 - (29 votes)